Quel est le meilleur mode de transfert infirmier d’informations pour garantir la continuité de l’information pour les patients hospitalisés ?

Qu'est-ce qu'un transfert infirmier d’informations ?

Un transfert infirmier d’informations survient lorsqu'un infirmier transfère la responsabilité des soins d'un patient à un autre infirmier, par exemple à la fin du service. En moyenne, le transfert infirmier d’informations survient trois fois par jour pour chaque patient.

Quels types de transfert infirmier d’informations existent ?

Dans la pratique quotidienne, le transfert infirmier d’informations est réalisé de différentes manières. Parfois il se fait à travers un échange verbal entre infirmiers (transfert verbal). D'autres fois, le transfert est réalisé par la lecture du dossier médical du patient ou par une combinaison de la lecture et de la parole. Dans certains cas, le transfert est réalisé au chevet du patient, de sorte que celui-ci puisse contribuer, si nécessaire.

Pourquoi les différents types de transfert infirmier d’informations doivent être étudiés ?

Lorsqu'un infirmier confie la responsabilité des soins à un autre infirmier, des erreurs peuvent se produire si toutes les informations médicales importantes ne sont pas partagées de manière exhaustive et efficace. Echouer à mentionner ou à collecter des informations peut entraîner des retards de traitement ou de diagnostic pour le patient, un traitement inapproprié ou l’absence de soins appropriés. Par conséquent, le transfert exact d’informations cliniques est essentiel pour assurer la continuité des soins et la sécurité des patients.

L'objectif et les résultats de cette revue

Cette revue a essayé d'identifier les types de transfert infirmier d’informations qui fonctionnent le mieux.

En mars 2013, les auteurs de la revue ont réalisé une vaste recherche des études pertinentes à inclure (études contrôlées randomisées) qui comparaient différents types de transfert infirmier d’informations. Cependant, ils n’ont pas été en mesure d'identifier d'études contrôlées randomisées examinant cette question, et n’ont donc pu tirer aucune conclusion. Des recherches supplémentaires dans ce domaine sont urgemment nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Aucune preuve n'était disponible pour soutenir des conclusions sur l'efficacité des méthodes de transfert infirmier d’informations pour garantir la continuité des informations chez les patients hospitalisés, car nous n'avons trouvé aucune étude remplissant les critères méthodologiques définis pour cette revue. En conséquence, l’incertitude demeure quant à la pratique la plus efficace. Les futures recherches devraient s'attacher à obtenir des preuves sur l'efficacité des méthodes de transfert infirmier d’informations en utilisant des études bien planifiées et rigoureuses. Selon les connaissances actuelles, les recommandations suivantes peuvent être appliquées lors de la révision du processus de transfert infirmier d’informations : communication en face-à-face, documentation structurée, implication du patient et utilisation des technologies de l’information pour soutenir le processus.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La rigueur du transfert infirmier d’informations cliniques est d'une grande importance pour la continuité et la sécurité des soins. Si les informations cliniquement pertinentes ne sont pas correctement partagées au bon moment, cela peut conduire à des événements indésirables, des retards de traitement et de diagnostic, des traitements inadaptés ou une omission des soins. Au cours de la dernière décennie, la demande pour des interventions visant à améliorer le transfert infirmier d’information a augmenté. Ces interventions visent à réduire le risque de mauvaise communication, de malentendu et d’omission d’informations critiques.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des interventions conçues pour améliorer le transfert infirmier d’information à l'hôpital, et plus particulièrement :

Identifier les types de transfert infirmier d’informations associés à de meilleurs résultats pour les patients dans le milieu hospitalier et associés à une amélioration des résultats des processus de soins infirmiers.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons recherché des études originales dans les bases de données électroniques suivantes : registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'efficacité des pratiques et l'organisation des soins (jusqu'au 19 septembre 2012), registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (jusqu'au 1er mars 2013), MEDLINE (de 1950 au 1er mars 2013), OvidSP, EMBASE (de 1947 au 1er mars 2013), OvidSP, CINAHL (Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature) (de 1980 au 1er mars 2013), EbscoHost et ISI Web of Knowledge (Science Citation Index et Social Sciences Citation Index) (jusqu'au 9 juillet 2012). La base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) a été consultée pour trouver des revues connexes. Nous avons passé au crible les références bibliographiques des études incluses et des revues pertinentes. Nous avons également effectué des recherches dans le système d'enregistrement international des essais cliniques (ICTRP) de l'OMS http://www.who.int/ictrp/en/ et Current Controlled Trials www.controlled-trials.com/mrct, ainsi qu'une recherche des sites Web de la littérature grise.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR ou ECR en grappes) évaluant tout type de transfert infirmier d’informations entre les infirmiers en milieu hospitalier dans le but de prévenir les événements indésirables ou d’optimiser le transfert des informations essentielles et précises nécessaires pour la continuité des soins, ou les deux.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué la qualité des essais et extrait les données.

Résultats principaux: 

La recherche a identifié 2 178 références, dont 28 ont été considérées comme potentiellement pertinentes. Après revue indépendante du texte intégral de ces études, aucune étude éligible n’a été identifiée pour inclusion dans cette revue en raison de l'absence d'études présentant un plan d'étude contrôlée randomisée.

Notes de traduction: 
Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.