Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra pour le diagnostic de la tuberculose pulmonaire et de la résistance à la rifampicine chez les adultes

Pourquoi est-il important d'améliorer le diagnostic de la tuberculose pulmonaire ?

La tuberculose cause plus de décès dans le monde que toute autre maladie infectieuse. Lorsqu'elle est détectée tôt et traitée efficacement, la tuberculose est largement guérissable, mais en 2017, environ 1,6 million de personnes sont mortes de la tuberculose. Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra, la version la plus récente, sont des tests recommandés par l'Organisation Mondiale de la Santé qui permettent de détecter simultanément la tuberculose et la résistance à la rifampicine chez les personnes présentant des symptômes de tuberculose. La rifampicine est un antituberculeux important. Le fait de ne pas reconnaître rapidement la tuberculose peut retarder le diagnostic et le traitement, entraîner une maladie grave et la mort. Un diagnostic incorrect de tuberculose peut entraîner de l'anxiété et des traitements inutiles.

Quel est l’objectif de cette revue ?

Déterminer la précision du Xpert MTB/RIF et du Xpert Ultra pour le diagnostic de la tuberculose pulmonaire (TBP) et de la résistance à la rifampicine chez les adultes. Il s'agit d'une mise à jour de la revue Cochrane de 2014.

Qu’est-ce qui a été étudié dans cette revue?

Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra, avec des résultats mesurés par rapport à la culture (benchmark).

Quels sont les principaux résultats de cette revue ?

95 études : 86 études (42 091 participants) ont évalué Xpert MTB/RIF pour la tuberculose ; 57 études (8287 participants) pour la résistance à la rifampicine. Une étude a comparé Xpert Ultra et Xpert MTB/RIF.

Pour la TBP, Xpert MTB/RIF était sensible (85 %), enregistrant un résultat positif chez les personnes atteintes de tuberculose, et spécifique (98 %), c'est-à-dire qu'il n'était pas positif chez les personnes qui étaient effectivement négatives. Xpert Ultra a eu une sensibilité plus élevée que Xpert MTB/RIF (88% contre 83%) dans une étude.

En ce qui concerne la résistance à la rifampicine, Xpert MTB/RIF était très sensible (96 %) et spécifique (98 %). Xpert Ultra a donné des résultats similaires.

Xpert MTB/RIF était meilleur pour diagnostiquer la tuberculose chez les personnes séronégatives au VIH que chez les personnes séropositives au VIH.

Dans quelle mesure sommes-nous confiants dans les résultats de cette revue ?

Confiants. Nous avons inclus de nombreuses études et utilisé les meilleurs standards de référence.

À qui s’appliquent les résultats de cette revue ?

Personnes présentant une TBP présumée ou une résistance présumée à la rifampicine.

Quelles sont les implications de cette revue ?

En théorie, sur 1000 personnes dont 100 ont la tuberculose en culture, 103 seraient Xpert MTB/RIF-positives et 18 (17%) n'auraient pas la tuberculose (faux positifs) ; 897 seraient Xpert MTB/RIF négatives et 15 (2%) auraient la tuberculose (faux négatifs).

Sur 1 000 personnes dont 100 présentent une résistance à la rifampicine, 114 présenteraient une résistance positive à la rifampicine et 18 (16 %) ne présenteraient pas de résistance à la rifampicine (faux positifs) ; 886 présenteraient une résistance négative à la rifampicine et quatre (0,4 %) une résistance à la rifampicine (faux négatifs).

Cette revue est-elle à jour ?

Au 11 octobre 2018.

Conclusions des auteurs: 

Nous avons constaté que Xpert MTB/RIF est sensible et spécifique au diagnostic de la TBP et de la résistance à la rifampicine, ce qui est conforme aux résultats présentés précédemment. Xpert MTB/RIF était plus sensible pour la tuberculose chez les participants aux frottis positifs que chez les participants aux frottis négatifs, et plus sensible chez les séronégatifs que chez les participants séropositifs. Comparativement à Xpert MTB/RIF, Xpert Ultra présentait une sensibilité plus élevée et une spécificité plus faible pour la tuberculose et une sensibilité et une spécificité similaires pour la résistance à la rifampicine (1 étude). Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra fournissent des résultats précis et permettent d'amorcer rapidement le traitement de la tuberculose multirésistante.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Xpert MTB/RIF (Xpert MTB/RIF) et Xpert MTB/RIF Ultra (Xpert Ultra), la version la plus récente, sont les seuls tests rapides recommandés par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui détectent simultanément la tuberculose et la résistance à la rifampicine chez les personnes présentant des signes et symptômes de tuberculose, à des niveaux inférieurs du système de santé. Une étude Cochrane précédente a révélé que le Xpert MTB/RIF était sensible et spécifique pour la tuberculose (Steingart 2014). Depuis la revue précédente, de nouvelles études ont été publiées. Nous avons effectué une mise à jour de la revue en vue d'un prochain passage en revue de la politique de l'OMS.

Objectifs: 

Déterminer l'exactitude diagnostique de Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra pour la tuberculose chez les adultes atteints de tuberculose pulmonaire (TBP) présumée et pour la résistance à la rifampicine chez les adultes présumés atteints de tuberculose résistante à la rifampicine.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le Registre spécialisé du Cochrane Infectious Diseases Group, MEDLINE, Embase, Science Citation Index, Web of Science, Latin American Caribbean Health Sciences Literature, Scopus, la plateforme internationale de registres d'essais cliniques de l'OMS, l'International Standard Randomized Controlled Trial Number Registry et ProQuest, au 11 octobre 2018 sans restriction linguistique.

Critères de sélection: 

Essais randomisés, études transversales et études de cohortes utilisant des échantillons respiratoires qui ont évalué Xpert MTB/RIF, Xpert Ultra, ou les deux, par rapport à l'étalon de référence, culture pour la tuberculose et épreuves de sensibilité aux médicaments sur culture ou MTBDRplus pour la rifampicine.

Recueil et analyse des données: 

Quatre auteurs de la revue ont extrait les données de façon indépendante à l'aide d'un formulaire standardisé. Dans la mesure du possible, nous avons également extrait des données suivant le statut relatif aux frottis et le statut VIH. Nous avons évalué la qualité de l'étude à l'aide de QUADAS-2 et effectué des méta-analyses pour estimer la sensibilité et la spécificité regroupées séparément pour la tuberculose et la résistance à la rifampicine. Nous avons étudié les sources potentielles d'hétérogénéité. La plupart des analyses ont utilisé un modèle à effets aléatoires bivarié. Pour la détection de la tuberculose, nous avons d'abord estimé l'exactitude en utilisant toutes les études incluses et ensuite seulement le sous-ensemble d'études où les participants n'ont pas été sélectionnés, c.-à-d. non sélectionnés sur la base de tests microscopiques antérieurs.

Résultats principaux: 

Nous avons recensé au total 95 études (77 nouvelles études depuis la revue précédente) : 86 études (42 091 participants) ont évalué Xpert MTB/RIF pour la tuberculose et 57 études (8 287 participants) pour la résistance à la rifampicine. Une étude a comparé Xpert MTB/RIF et Xpert Ultra sur un même échantillon fourni par les participants.

Dépistage de la tuberculose

Sur un total de 86 études, 45 ont eu lieu dans des pays où le fardeau de la tuberculose est élevé et 50 dans des pays où le fardeau de la tuberculose et du VIH est élevé. La plupart des études présentaient un faible risque de biais.

La sensibilité et la spécificité regroupées du MTB/RIF Xpert (intervalle crédible à 95 %) étaient de 85 % (82 % à 88 %) et 98 % (97 % à 98 %) (70 études, 37 237 participants non sélectionnés ; preuve de haute certitude). Nous avons constaté la même exactitude lorsque nous avons inclus toutes les études.

Pour une population de 1000 personnes dont 100 ont la tuberculose en culture, 103 seraient Xpert MTB/RIF-positifs et 18 (17%) n'auraient pas la tuberculose (faux positifs) ; 897 seraient Xpert MTB/RIF-négatifs et 15 (2%) auraient la tuberculose (faux-négatifs).

La sensibilité de Xpert Ultra (intervalle de confiance (IC à 95 %)) était de 88 % (85 % à 91 %) contre 83 % (79 % à 86 %) pour Xpert MTB/RIF ; la spécificité de Xpert Ultra était de 96 % (94 % à 97 %) contre 98 % (97 % à 99 %) pour Xpert MTB/RIF (1 étude, 1439 participants ; preuve de certitude modérée).

La sensibilité combinée MTB/RIF de Xpert était de 98 % (97 % à 98 %) chez les participants positifs au frottis et de 67 % (62 % à 72 %) chez les participants négatifs au frottis, chez les positifs à la culture (45 études). La sensibilité combinée MTB/RIF de Xpert était de 88 % (83 % à 92 %) chez les participants séronégatifs au VIH et de 81 % (75 % à 86 %) chez les participants séropositifs au VIH ; les spécificités étaient semblables à 98 % (97 % à 99 %) (14 études).

Détection de la résistance à la rifampicine

La sensibilité et la spécificité regroupées de Xpert MTB/RIF (95% Crl) étaient de 96% (94% à 97%) et 98% (98% à 99%), (48 études, 8020 participants ; preuve de haute certitude).

Pour une population de 1 000 personnes dont 100 auraient la tuberculose résistante à la rifampicine, 114 seraient positives pour la tuberculose résistante à la rifampicine et 18 (16 %) n'auraient pas la résistance à la rifampicine (faux positifs) ; 886 seraient négatives pour la tuberculose résistante à la rifampicine et quatre (0,4 %) auraient une résistance à la rifampicine (faux négatifs).

La sensibilité de Xpert Ultra (IC 95 %) était de 95 % (90 % à 98 %) par rapport à Xpert MTB/RIF 95 % (91 % à 98 %) ; la spécificité de Xpert Ultra était de 98 % (97 % à 99 %) par rapport à Xpert MTB/RIF 98 % (96 % à 99 %) (1 étude, 551 participants ; preuve de certitude modérée).

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Jessica King et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d’origine? Merci d’adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.