Chimiothérapie (traitement par médicament) pour le cancer du thymus inopérable chez l'adulte

Question: Quel type de chimiothérapie (traitement par médicament) utiliser et à quel moment doit-on l'administrer aux personnes atteintes d'un carcinome du thymus ou d'un thymome avancé ?

Contexte: Les cancers du thymus sont des tumeurs naissant dans le thymus, un organe glandulaire lymphoïde situé derrière le sternum dans la cavité thoracique. Pour les personnes atteintes de tumeurs du thymus à un stade avancé, une résection chirurgicale complète n'est pas normalement possible et l'unique option de traitement est une chimiothérapie combinée. Cette revue visait à évaluer le rôle de la chimiothérapie chez les personnes atteintes de tumeurs du thymus à un stade avancé.

Principaux résultats: Nous n'avons pas identifié d'essais cliniques éligibles à l'inclusion dans cette revue à l'issue de nos recherches (jusqu'à juillet 2012). Nous avons rapporté des informations détaillées sur les études prospectives qui ne sont pas éligibles à l'inclusion dans la revue, ce qui fournit quelques preuves utiles sur la pratique clinique actuelle.

Qualité des preuves: Tandis que différentes options de traitement sont utilisées, la chimiothérapie à base de cisplatine est actuellement le régime de choix habituel, même si cela n'est pas confirmé par des essais cliniques de bonne qualité.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons identifié aucun ECR à inclure dans cette revue. Dans la pratique actuelle, le régime le plus courant pour les patients adultes présentant un carcinome du thymus ou un thymome avancé est la chimiothérapie à base de cisplatine. Compte tenu de la rareté de l'affection, il a été suggéré qu'un groupe international de chercheurs soit chargé d'organiser et d'évaluer le recueil des données prospectives issues de cohortes de patients pour éclairer la pratique clinique actuelle.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le carcinome du thymus ou le thymome avancé est un cancer du thymus rare qui a tendance à être agressif et à infiltrer les organes avoisinants, rendant la résection totale très difficile. Les chimiothérapies adjuvantes ou par induction, ou les deux types, sont souvent utilisées dans une approche multimodale pour traiter les personnes atteintes de cette affection, mais l'efficacité de la chimiothérapie pour le carcinome du thymus ou le thymome avancé reste incertaine.

Objectifs: 

Évaluer le rôle de la chimiothérapie chez l'adulte présentant un carcinome du thymus ou un thymome avancé.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL 2012, numéro 7), MEDLINE (accessible via Ovid de 1966 à juillet 2012), EMBASE (accessible via Ovid, de 1980 à juillet 2012), Latin American and Caribbean Literature on Health Sciences (LILACS), les bases de données Chinese Biological Medicine Database (CBM, de 1978 à juillet 2012), China National Knowledge Infrastructure (CNKI, de 1980 à juillet 2012) et la base de données des revues périodiques scientifiques chinoises (Chinese scientific periodical database VIP Information) (VIP, de 1989 à juillet 2012). Aucune restriction concernant la langue ne s'appliquait à cette recherche.

Critères de sélection: 

Nous avions prévu d'inclure des essais contrôlés randomisés (ECR) utilisant la chimiothérapie (chimiothérapie à base d'un agent unique ou d'une combinaison de produits de chimiothérapie plus la chirurgie, la radiothérapie ou non) pour le traitement du carcinome du thymus et/ou du thymome avancé. Nous avions prévu d'inclure tous les adultes (âgés de 18 ans et plus) diagnostiqués avec un carcinome du thymus et/ou avec des tumeurs du thymus de stade III ou IV de Masaoka. Les principaux critères de jugement prévus étaient la survie globale (SG) et la survie sans progression (SSP).

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont indépendamment évalué les résultats de la recherche documentaire conformément aux critères d'inclusion et d'exclusion. Aucune étude éligible à l'inclusion n'a été identifiée, par conséquent l'extraction des données a été arrêtée.

Résultats principaux: 

Aucun ECR n'a été éligible à l'inclusion dans cette revue. Nous rapportons des informations détaillées sur les études prospectives exclues dans un tableau supplémentaire et nous essayons de recueillir quelques preuves utiles concernant la pratique actuelle.

Notes de traduction: 

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.