Les interventions communautaires peuvent-elles dissuader les jeunes de commencer à fumer ?

Certaines preuves disponibles laissent penser que les interventions communautaires à composantes multiples sont efficaces pour influencer l'attitude vis-à-vis du tabagisme et dissuader les jeunes de commencer à fumer. Ces interventions utilisent des programmes coordonnés et largement diffusés à composantes multiples pour tenter d'influencer le comportement des jeunes. Les membres de la communauté sont souvent impliqués dans la définition et / ou la mise en œuvre de ces programmes. Il s'agit notamment de l'éducation des détaillants de tabac au sujet des restrictions d'âge, des programmes pour la prévention des maladies liées au tabagisme, de programmes s'appuyant sur les médias, l'école ou la famille. Des changements aux niveaux des intentions de fumer et des connaissances, attitudes et perceptions relatives à la consommation du tabac n'ont généralement pas semblé affecter le succès à long terme des programmes.

Conclusions des auteurs: 

Certaines preuves étayent l'efficacité des interventions communautaires pour dissuader les jeunes de commencer à fumer, mais ces données ne sont pas solides et sont entachées d'un certain nombre de défauts méthodologiques.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La consommation de cigarettes est l'une des principales causes de décès évitable dans le monde. La décision de fumer est souvent prise dans un contexte social plus vaste et, par conséquent, les interventions communautaires utilisant des programmes coordonnés à composantes multiples pourraient être efficaces pour influencer l'attitude des jeunes vis-à-vis du tabagisme.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des interventions communautaires à composantes multiples à influencer l'attitude vis-à-vis du tabagisme et notamment à dissuader les jeunes de commencer à fumer.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons recherché dans le registre Cochrane spécialisé sur le tabagisme ainsi que dans Medline et dans d'autres bases de données électroniques sur la santé, la psychologie et les politiques publiques ; nous avons passé au crible les bibliographies des études identifiées et demandé les données brutes à des auteurs d'études. Les recherches ont été mises à jour en août 2010.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés et non randomisés ayant évalué l'efficacité des interventions communautaires à composantes multiples par rapport à l'absence d'intervention ou par rapport à des programmes à une seule composante ou ne reposant que sur une intervention en milieu scolaire. Les résultats rapportés devaient inclure la consommation de tabac chez des jeunes de moins de 25 ans.

Recueil et analyse des données: 

Les informations relatives aux caractéristiques et au contenu des interventions communautaires, ainsi qu'aux participants, résultats et méthodes de l'étude ont été extraites par un auteur de la revue et vérifiées par un second. Lorsque cela était possible, les études ont été combinées dans une méta-analyse dont il était rendu compte par une synthèse narrative incluant texte et tableau.

Résultats principaux: 

Vingt cinq études ont été incluses dans la revue et soixante huit études ne remplissaient pas tous les critères d'inclusion. Toutes les études avaient utilisé un design d'essai contrôlé, quinze d'entre elles mettant en œuvre une randomisation d'écoles ou de communautés. Une étude a fait état d'une réduction de la prévalence du tabagisme à court terme (douze mois ou moins), tandis que neuf études détectaient d'importants effets à long terme. Deux études avaient fait état de taux de tabagisme significativement plus faibles dans la population témoin, tandis que les treize autres études n'avaient montré aucune différence significative entre les groupes. Des améliorations ont été observées dans les critères de résultat secondaires concernant les intentions de fumer dans six études sur huit, les attitudes dans cinq études sur neuf, les perceptions dans deux études sur six et les connaissances dans trois études sur six, tandis que des différences significatives en faveur du groupe témoin étaient observées dans l'une des neuf études évaluant les attitudes et l'une des six études évaluant les perceptions.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.