Les agents barrières peuvent être efficaces pour réduire la formation d'adhérences pelviennes, mais il n'y a aucune preuve de leurs effets directs, notamment les taux de grossesses.

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Parfois, après une intervention chirurgicale, des adhérences peuvent se développer (quand deux surfaces normalement séparées se rejoignent). Les adhérences pelviennes sont plus susceptibles de se former en association avec une enflure, une endométriose ou un traumatisme chirurgical. Différents matériaux ont été utilisés comme barrières 'mécaniques' pour prévenir la formation de ces adhérences. La revue d'essais a évalué l'effet de ces barrières sur les taux de grossesses, les douleurs pelviennes et la formation d'adhérences après chirurgie pelvienne. La revue a constaté que la barrière résorbable Interceed réduit la formation d'adhérences. Le Gore-Tex est plus efficace que l'Interceed, mais n'est pas résorbable et une opération supplémentaire est donc nécessaire pour le retirer Il n'y avait aucune preuve de l'efficacité des membranes Seprafilm ou Fibrin. Des recherches supplémentaires doivent être effectuées.

Conclusions des auteurs: 

La barrière résorbable Interceed contre les adhérences réduit l'incidence de la formation d'adhérences après laparoscopie et laparotomie, mais les données sont insuffisantes pour étayer son utilisation aux fins d'amélioration des taux de grossesses. Le Gore-Tex est peut-être supérieur à l'Interceed pour empêcher la formation d'adhérences, mais son utilité est limitée par la nécessité de suturer et de retirer ultèrieurement. Il n'y avait aucune preuve de l'efficacité des membranes Seprafilm ou Fibrin dans la prévention de la formation d'adhérences.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Une adhérence pelvienne peut se former suite à une inflammation, une endométriose ou un traumatisme chirurgical. Au cours de la chirurgie pelvienne, les stratégies pour la réduction de la formation d'adhérences pelviennes peuvent comprendre la mise en place d'agents barrières synthétiques comme des membranes en cellulose régénérée oxydée, polytétrafluoroéthylène ou Fibrin entre les structures pelviennes.

Objectifs: 

Évaluer l'effet des barrières physiques utilisées pendant la chirurgie pelvienne chez les femmes en âge de procréer sur les taux de grossesses, les douleurs pelviennes ou la reformation d'adhérences postopératoire.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre des essais du groupe Cochrane sur les troubles menstruels et l'hypofertilité (en septembre 2007) qui est basé sur des recherches régulières dans MEDLINE, EMBASE, CINAHL, PsycINFO et CENTRAL, plus une recherche manuelle dans 20 revues spécialisées et actes de conférence, et des recherches dans plusieurs sources importantes de littérature grise. En outre, des entreprises ont été contactées pour trouver des essais non publiés.

Critères de sélection: 

Tout essai contrôlé randomisé (ECR) ayant comparé l'utilisation de barrières physiques versus l'absence de traitement ou d'autres barrières physiques dans la prévention des adhérences chez les femmes subissant une chirurgie gynécologique.

Recueil et analyse des données: 

Des auteurs de la revue ont évalué l’éligibilité et la qualité des essais.

Résultats principaux: 

Seize ECR ont été inclus. Cinq essais avaient randomisé des patientes tandis que les autres avaient randomisé des organes pelviens. La laparoscopie (six essais) et la laparotomie (10 essais) étaient les principales techniques chirurgicales. Les indications de chirurgie étaient : myomectomie (cinq essais), chirurgie ovarienne (cinq essais), adhérences pelviennes (quatre essais), endométriose (un essai) et mixte (un essai). Onze essais avaient évalué l'Interceed par rapport à l'absence de traitement, deux avaient évalué l'Interceed par rapport au Gore-Tex, un essai avait évalué le Gore-Tex par rapport à l'absence de traitement, et un essai avait évalué le Seprafilm par rapport à l'absence de traitement. Un seul essai avait évalué la membrane Fibrin par rapport à l'absence de traitement. Aucune étude n'avait rendu compte de la grossesse ou de la réduction des douleurs à titre de critère de résultat. L'utilisation de l'Interceed était associée à une incidence réduite de la formation d'adhérences pelviennes, tant pour les nouvelles formations que pour les reformations après intervention par laparoscopie ou laparotomie. Ce résultat doit toutefois être interprété prudemment. Le Gore-Tex avait été plus efficace que l'absence de barrière ou que l'Interceed pour prévenir la formation d'adhérences. Il n'y avait que des preuves limitées que le Seprafilm est efficace pour prévenir la formation d'adhérences après myomectomie et aucune preuve en faveur de la membrane Fibrin.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.