Les méta-analyses utilisant les données individuelles des participants ou des données agrégées

La méta-analyse est une technique statistique permettant de combiner des résultats provenant de multiples études scientifiques distinctes. Une méta-analyse peut être réalisée à l'aide des résumés des données publiés dans les rapports des études (on parle alors de données agrégées, DA) ou en utilisant les données recueillies pour chaque participant individuel dans les études (on parle alors des données individuelles des participants, DIP). Une méta-analyse des données individuelles des participants (MA-DIP) peut être plus longue et plus coûteuse qu'une méta-analyse de données agrégées (MA-DA), mais les MA-DIP peuvent être plus fiables et offrir des réponses plus détaillées.

Nous avons recherché des études publiées jusqu'au 7 janvier 2016 ayant comparé les résultats de MA-DIP par rapport aux résultats obtenus à partir de MA-DA. Nous avons trouvé que quatre fois sur cinq, des conclusions similaires peuvent être obtenues mais qu'une fois sur cinq les deux types de méta-analyses ont obtenu des résultats et des conclusions différents. Étant donné que nous n'avons pas pu identifier de manière fiable quand une MA-DIP et une MA-DA différeront le plus à partir de ces études, nous recommandons qu'une MA-DA soit réalisée avant de réaliser une MA-DIP. S'il existe des lacunes associées à la MA-DA, les chercheurs devraient alors considérer les éventuels bénéfices liés à la réalisation d'une MA-DIP tout en prenant en compte le travail supplémentaire nécessaire.

Conclusions des auteurs: 

Les DIP permettent d'explorer des analyses supplémentaires, plus exhaustives et plus appropriées par rapport aux analyses possibles avec des DA. Mais dans de nombreux cas, des résultats et des conclusions similaires peuvent être tirés des MA-DIP et des MA-DA. Par conséquent, avant de réaliser une MA-DIP impliquant l'utilisation de nombreuses ressources, une MA-DA devrait tout d'abord être considérée et les chercheurs devraient soigneusement prendre en compte les potentiels bénéfices supplémentaires liés aux DIP.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les méta-analyses fondées sur les données individuelles des participants (MA-DIP) permettent de réaliser des analyses plus puissantes et plus uniformément cohérentes, tout en représentant mieux les sous-groupes et les critères de jugement, par rapport aux méta-analyses fondées sur des données agrégées (MA-DA) extraites des rapports des essais cliniques publiés. Cependant, les MA-DIP impliquent d'utiliser beaucoup plus de ressources que les MA-DA. Les chercheurs ont comparé les résultats des MA-DIP par rapport aux résultats obtenus à partir de MA-DA et ceux-ci ont rapporté des résultats contradictoires. Nous présentons une revue méthodologique afin de résumer ces preuves.

Objectifs: 

Examiner de manière systématique les comparaisons empiriques entre des méta-analyses d'essais randomisés fondées sur des DIP et les méta-analyses fondées sur des DA extraites des rapports publiés, dans le but d'évaluer le degré de concordance entre les MA-DIP et les MA-DA et de déterminer si les concordances sont affectées par des différences au niveau du type de mesure de l'effet, des essais et des participants inclus dans les MA-DIP et les MA-DA, et déterminer si les analyses ont été effectuées pour examiner l'effet du traitement ou un modificateur de l'effet du traitement.

Stratégie de recherche documentaire: 

Des recherches électroniques ont été effectuées dans la Bibliothèque Cochrane (comprenant la base de données des revues systématiques Cochrane, DARE, CENTRAL, le registre Cochrane Méthodologie, la base de données HTA, la base d'évaluation économique du NHS) ainsi que sur MEDLINE et Embase jusqu'au 7 janvier 2016. Les articles potentiellement pertinents connus par certains des auteurs de la revue et les références bibliographiques des articles extraits ont également été examinées.

Critères de sélection: 

Les études rapportant une comparaison empirique entre les résultats de méta-analyses d'essais randomisés fondées sur des DIP par rapport aux méta-analyses d'essais randomisés fondées sur des DA. Les études ont été incluses si suffisamment de données numériques portant sur les comparaisons entre les MA-DIP et les MA-DA étaient disponibles dans les rapports.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont passé au crible les titres et les résumés des études identifiées ainsi que les textes intégraux des publications jugées comme étant éligibles ou potentiellement éligibles. Une évaluation de la "qualité" a été effectuée et les données ont été extraites indépendamment par deux auteurs de la revue, puis les désaccords ont été résolus à l'aide d'un troisième auteur. Les données ont été résumées de manière descriptive dans les comparaisons pour lesquelles une estimation de la mesure d'effet et de la précision correspondante ont été fournies à la fois pour les MA-DIP et pour les MA-DA dans les rapports d'étude. Les comparaisons ont été classées en fonction de si des mesures d'effet identiques, des essais identiques et des patients identiques avaient été utilisés dans les MA-DIP et dans les MA-DA, et en fonction de si les analyses avaient été réalisées pour étudier l'effet principal du traitement, ou pour explorer un potentiel modificateur de l'effet du traitement.

Les mesures des effets ont été transformées en une échelle standardisée (les scores z) et des diagrammes de dispersion ont été générés pour permettre des comparaisons visuelles. Pour chaque comparaison, nous avons comparé la signification statistique (à 5%, bilatéral) d'une MA-DIP par rapport à la même MA-DA et nous avons calculé le nombre de divergences. Nous avons examiné les divergences par type d'analyse (effet principal ou modificateur de l'effet) et en fonction de si des essais identiques, des patients identiques et des mesures de l'effet identiques avaient été utilisées par les MA-DIP et par les MA-DA. Nous avons calculé la moyenne des différences entre les MA-DIP et les MA-DA (les scores z, les estimations de l'effet relatif et les erreurs standard (des effets de ratio)) et les limites de consensus à 95 %.

Résultats principaux: 

Parmi les 9330 rapports identifiés au travers de nos recherches, 39 études étaient éligibles pour cette revue et les mesures de l'estimation de l'effet et de la précision ont été extraites pour 190 comparaisons entre des MA-DIP et des MA-DA. Nous avons jugé que 29 études (74 %) n'avaient pas de défauts importants et que 10 études (26 %) avaient potentiellement des défauts importants.

Une médiane de 4 (intervalle interquartile (IQR) : 2 à 6) comparaisons ont été effectuées par étude, avec 6 (intervalle interquartile entre 4 et 11) essais et 1225 (542 à 2641) participants dans les MA-DIP et 7 (4 à 11) essais et 1225 (705 à 2541) participants dans les MA-DA. Cent quarante-quatre comparaisons (76 %) portaient sur des méta-analyses de l'effet principal du traitement et 46 comparaisons (24 %) portaient sur des résultats provenant d'analyses visant à étudier les modificateurs de l'effet du traitement.

Au niveau de la signification statistique les MA-DIP et les MA-DA sont en accord dans 152 comparaisons (80 %), dont 23 ont divergé au niveau de la direction de l'effet. Au niveau de la signification statistique les MA-DIP et les MA-DA sont en désaccords dans 38 comparaisons (20 %), avec un excès de MA-DIP indiquant un résultat statistiquement significatif n'ayant pas été confirmé dans les MA-DA (28 (15 %)), par rapport à 10 (5 %) comparaisons incluant une MA-DA indiquant un résultat statistiquement significatif n'ayant pas été confirmé dans les MA-DPI. Cette tendance en matière de désaccord est cohérente dans les 144 analyses de l'effet principal, mais pas dans les 46 comparaisons portant sur les analyses du modificateur de l'effet du traitement. Les conclusions de certaines MA-DIP et MA-DA différaient même lorsque celles-ci étaient fondées des essais identiques, des participants identiques (mais pas nécessairement un suivi identique) et des mesures de l'effet du traitement identiques. La différence moyenne entre les MA-DIP et les MA-DA dans les scores z, les estimations de l'effet relatif et les erreurs standard est faible mais les limites de consensus sont larges et incluent des différences importantes dans les deux directions. Les divergences entre les MA-DIP et les MA-DA ne semblent pas augmenter au fur et à mesure que les différences entre les essais et les participants sont progressivement plus marquées.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.