La codéine pour le traitement de la toux chronique chez l'enfant

Question de la revue

Nous avons cherché à répondre à la question de savoir si la codéine (ou des médicaments dérivés de la codéine) sont sûrs et efficaces dans le traitement de la toux chronique (quatre semaines ou plus) chez les enfants.

Contexte

La toux est un symptôme très courant et l'un des motifs les plus fréquents de consultation auprès des médecins et des autres prestataires de services de santé. La présence de toux chronique (quatre semaines ou plus) chez les enfants peut indiquer une pathologie sous-jacente grave. La codéine (ou les médicaments produits à partir de la codéine) est un des ingrédients de certains sirops contre la toux en vente libre sans ordonnance, ainsi que de certains prescrits par un médecin. Ces médicaments sont utilisés pour réduire les effets de la toux, bien qu'il existe des risques connus liés à leur utilisation, y compris des difficultés respiratoires, des réactions allergiques, et une dépendance. Nous avons cherché à examiner l'innocuité et les bénéfices de ces médicaments pour le traitement de la toux chronique chez l'enfant.

Date de la recherche

Nous avons recherché tous les essais publiés et en attente de publication au 8 juin 2016.

Caractéristiques de l'étude

Nous avons recherché tous les essais contrôlés randomisés comparant la codéine (ou des médicaments produits à partir de la codéine) par rapport à un placebo pour le traitement de la toux chronique (4 semaines ou plus) chez des enfants âgés de moins de 18 ans.

Résultats principaux

La recherche a identifié 556 études. Nous avons examiné et évalué toutes ces études avec des critères d'inclusion / exclusion prédéterminés. Nous n'avons identifié aucune étude éligible à inclure dans cette revue. Cependant, notre recherche a identifié des études qui examinaient la codéine (ou des médicaments produits à partir de la codéine) pour le traitement de la toux aiguë (deux semaines ou moins) chez l'enfant. Une autre revue Cochrane s'intéressant spécifiquement aux enfants atteints de toux aiguë évaluait ces études et n'a pas trouvé de preuves en faveur ou contre l'utilisation de la codéine (ou des médicaments produits à partir de la codéine). Ce manque de preuves global est cohérent avec les directives internationales concernant la toux chronique, qui recommandent de traiter la cause de la toux. En raison des risques connus associés à l'utilisation de la codéine, en particulier des risques accrus pour les enfants, les autorités de santé aux États-Unis, en Europe, au Canada, en Nouvelle-Zélande, et en Australie ont déclaré que ces médicaments ne sont désormais pas recommandés pour les enfants âgés de moins de 12 ans et les enfants âgés de 12 à 18 ans souffrant d'affections respiratoires. Étant donné le manque d'essais appuyant son utilisation, les résultats des essais portant sur la toux aiguë chez l'enfant, et les effets secondaires nocifs connus, nous avons conclu que les médicaments dérivés de la codéine ne peuvent pas être recommandés chez les enfants souffrant de toux chronique.

Qualité des données probantes

Nous n'avons trouvé aucune étude et il n'y a donc pas d'évaluation des données probantes.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue a mis en évidence l'absence d'essais contrôlés randomisés évaluant les médicaments à base de codéine dans le traitement de la toux chronique chez l'enfant. Étant donné le risque d'événements indésirables d'alteration du contrôle de la respiration et la toxicité des opiacés, les autorités règlementaires nationales dans le domaine de la santé recommandent la contre-indication de la codéine chez les enfants de moins de 12 ans. Nous suggérons de respecter les lignes directrices de pratique clinique et de ne pas utiliser la codéine ou ses dérivés pour traiter la toux chez l'enfant. La prise en charge étiologique continue d'être recommandée pour les enfants souffrant de toux chronique.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Chez l'enfant, la toux est un symptôme couramment subi qui est associé à une augmentation de l'utilisation des services de santé et représente un fardeau pour les parents. La présence d'une toux chronique (quatre semaines ou plus) chez l'enfant pourrait indiquer une pathologie sous-jacente grave, tels que l'inhalation d'un corps étranger ou une bronchectasie. Les médicaments à base de codéine (et de ses dérivés) sont parfois utilisés pour traiter la toux en raison de leurs propriétés antitussives. Cependant, il existe des risques inhérents associés à l'utilisation de ces médicaments tels que la perturbation de l'impulsion respiratoire, la réaction anaphylactique à un anesthésique, et la dépendance. La réponse métabolique et la variabilité de posologie expose les enfants à un risque accru de ces effets secondaires. Une revue systématique évaluant la qualité de la littérature disponible serait utile pour aider les pratiques de prise en charge.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité et l'innocuité de la codéine (et de ses dérivés) dans le traitement de la toux chronique chez l'enfant.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE (de 1946 au 8 juin 2016), EMBASE (de 1974 au 8 juin 2016), les registres d'essais cliniques en ligne de l'Organisation mondiale de la santé et ClinicalTrials.gov, et les références bibliographiques de publications. Nous n'avons imposé aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection: 

Nous avons pris en compte les études éligibles pour l'analyse lorsque : la population de participants incluaient des enfants âgés de moins de 18 ans souffrant de toux chronique (durée de quatre semaines ou plus au moment de l'intervention) ; et le plan d'étude évaluait la codéine ou des dérivés de la codeine par rapport à un placebo dans un essai contrôlé randomisé.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment examiné les résultats de la recherche afin de déterminer leur éligibilité selon les critères standardisés et nous avons avons planifié à l'avance une méthode d'analyse.

Résultats principaux: 

Nous avons identifié un total de 556 références, parmi lesquelles 486 ont été exclues sur la base du titre et du résumé. Nous avons obtenu les 70 autres références dans leur intégralité afin de déterminer leur éligibilité. Aucune étude ne remplissait les critères d'inclusion de cette revue et, par conséquent, nous n'avons pas trouvé de données probantes recommandant ou déconseillant l'utilisation de la codéine ou de ses dérivés comme agents antitussif dans le traitement de la toux chronique chez l'enfant.

Bien que la toux chronique soit différente de la toux aiguë, les revues systématiques sur l'efficacité de l'utilisation de la codéine contre la toux aiguë chez l'enfant ont conclu qu'il y avait globalement un manque de preuves pour recommander ou déconseiller l'utilisation des médicaments contre la toux et le rhume, disponibles sans ordonnance et contenant de la codéine (ou ses dérivés) pour le traitement de la toux aiguë chez l'enfant. Le manque de preuves en faveur de l'utilisation de ces médicaments a été systématiquement réaffirmé par des experts médicaux dans les directives internationales concernant la toux chronique et par les autorités médicales et pharmaceutiques aux États-Unis, en Europe, au Canada, en Nouvelle-Zélande, et en Australie. En raison du manque de preuves suffisantes pour en étayer l'efficacité, et des risques associés à l'utilisation connue - en particulier les risques accrus pour les enfants - ces médicaments ne sont à présent pas recommandés pour les enfants de moins de 12 ans et les enfants âgés de 12 à 18 ans avec des affections respiratoires.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Sophie Fleurdépine et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.