L'hypnose pour le déclenchement du travail

Le déclenchement du travail consiste en une stimulation artificielle des contractions utérines afin d'entraîner la naissance. Elle est couramment utilisée en fin de grossesse pour aborder les problèmes de la mère et du fœtus. Le déclenchement du travail à l'aide de méthodes pharmacologiques et mécaniques peut provoquer des complications ou des effets secondaires, tels que des saignements, une césarienne, une hyperstimulation utérine et des infections chez la mère et son nouveau-né. Une méthode de médecine complémentaire et alternative, telle que l'hypnose pourrait fournir une méthode alternative sûre pour déclencher le travail.

L'hypnose est une technique de relaxation qui permet à une personne de réduire son niveau de conscience des distractions externes pour pouvoir se concentrer sur une image, une pensée ou un sentiment spécifique. L'hypnose est utilisée depuis longtemps pour réduire la perception de la douleur pendant le travail et la relaxation hypnotique pourrait être bénéfique pour les femmes qui sont extrêmement anxieuses concernant l'accouchement. L'hypnose pourrait augmenter la confiance en soi et le bien-être et être associée à une diminution des coûts pour le système de santé, si elle est efficace. L'efficacité de l'hypnose pour le déclenchement du travail n'a cependant pas été évaluée. Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés qui examinent l'effet de l'hypnose pour le déclenchement du travail. Nous n'avons pas trouvé d'études pour l'inclusion dans cette revue. Les essais utilisant l'hypnose sont nécessaires, de sorte que l'efficacité et l'innocuité de la relaxation hypnotique pour déclencher le travail chez les femmes enceintes avec des niveaux élevés d'anxiété puissents être pleinement évalués. La durée et le moment de l'intervention, ainsi que la formation du personnel nécessaire, et les avis et les expériences des femmes et du personnel, doivent être pris en considération. Comme l'hypnose peut retarder les soins standard (en cas de soins standard non fournis au cours de l'hypnose), son utilisation dans le déclenchement du travail devrait être prise en compte, au cas par cas.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y avait pas de données disponibles provenant d'ECR permettant d'évaluer l'effet de l'hypnose pour le déclenchement du travail. Les preuves issues d'ECR sont nécessaires pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de cette intervention pour le déclenchement du travail. Comme l'hypnose peut retarder les soins standard (en cas de soins standard non fournis au cours de l'hypnose), son utilisation dans le déclenchement du travail devrait être prise en compte au cas par cas.

Les futurs ECR sont nécessaires afin d'examiner l'efficacité et l'innocuité de la relaxation hypnotique pour le déclenchement du travail chez les femmes enceintes qui ont de l'anxiété au dessus d'un certain niveau. La durée et le moment de l'intervention, ainsi que la formation du personnel nécessaire, doivent être pris en considération. En outre, les avis et les expériences des femmes et dus personnel devraient également être inclus dans les futurs ECR.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le déclenchement du travail à l'aide de méthodes pharmacologiques et mécaniques peut augmenter les complications. Les méthodes de médecine complémentaire et alternative, notamment l'hypnose, pourraient être une option alternative sûre pour le déclenchement du travail. Cependant, l'efficacité de l'hypnose pour déclencher le travail n'a pas encore été pleinement évaluée.

Objectifs: 

Évaluer l'effet de l'hypnose pour le déclenchement du travail par rapport à l'absence d'intervention ou à d'autres interventions.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (31 janvier 2014), effectué une recherche manuelle dans les actes de conférence pertinents, contacté du personnel clé et des organisations travaillant dans le domaine pour obtenir des références publiées et non publiées.

Critères de sélection: 

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) publiés et non publiés et les ECR en grappes de qualité acceptable comparant l'hypnose à l'absence d'intervention ou à d'autres interventions, dans lesquels le critère de jugement principal est d'évaluer si le travail était déclenché.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont évalué l'unique rapport d'essai qui a été identifié (mais a été exclu).

Résultats principaux: 

Aucun ECR ou ECR en grappes n'a été identifié à partir de la stratégie de recherche.

Notes de traduction: 

Post-édition : Soraya Chandelier (M2 ILTS, Université Paris Diderot)

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.