Les plantes médicinales chinoises devraient-elles être utilisées chez les patients atteints d'infections de la peau et des tissus mous ?

Que sont les infections de la peau et des tissus mous ?
Les infections de la peau et des tissus mous (IPTM) sont des infections courantes de la peau ou des tissus sous la peau. Elles comprennent l'impétigo, les abcès, la cellulite, l'érysipèle, les infections cutanées nécrosantes (détruisant la chair), les infections causées par des morsures animales ou humaines ou par contact avec les animaux, et les infections après chirurgie.

La plupart des IPTM ne nécessitent pas de traitement et guérissent seules. Certaines IPTM sont toutefois plus graves et peuvent engager le pronostic vital, et celles-ci nécessitent un traitement médical.

Que sont les plantes médicinales chinoises ?
Les plantes médicinales chinoises sont pour la plupart des extraits de plantes ou des parties de plantes, qui sont utilisés individuellement ou en association en tant que médicaments. Ces médicaments traditionnels sont utilisés en Chine depuis des siècles, et les médecins chinois les prescrivent aujourd'hui pour traiter les IPTM.

Pourquoi utiliser des plantes médicinales chinoises pour les IPTM ?
Dans le monde occidental, les antibiotiques sont utilisés pour traiter les IPTM, mais ceux-ci sont coûteux, peuvent occasionner des inconvénients (effets secondaires) autant que des avantages, ne conviennent pas à tout le monde et deviennent moins efficaces car les bactéries commencent à développer une résistance. Des traitements alternatifs doivent être identifiés, et les plantes médicinales chinoises pourraient constituer une telle alternative.

Objectif de la revue
Le but de cette revue était de voir si la recherche médicale avait démontré l'efficacité des plantes médicinales chinoises dans le traitement des IPTM. Nous voulions comparer l'utilisation de plantes médicinales chinoises avec d'autres traitements ou un traitement factice (placebo), pour voir quel traitement produisait un meilleur résultat pour les patients dans un type particulier d'étude médicale appelé « essai contrôlé randomisé ».

Résultats de la revue
Nous n'avons pu trouver aucun essai contrôlé randomisé comparant l'utilisation de plantes médicinales chinoises pour traiter les IPTM avec d'autres traitements ou un placebo. Par conséquent, nous ne pouvons pas appuyer ou réfuter l'utilisation de plantes médicinales chinoises pour traiter les IPTM.

À l'avenir, nous espérons que des essais contrôlés randomisés seront menés pour évaluer les avantages et les effets secondaires de plantes médicinales chinoises par rapport à la pratique actuelle dans le traitement des IPTM. De tels essais aideraient les gens et les médecins à décider de la meilleure façon de traiter les IPTM.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y a actuellement aucune information disponible issue d'ECR pour appuyer ou réfuter l'utilisation de plantes médicinales chinoises dans le traitement des personnes atteintes d'IPTM.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les infections de la peau et des tissus mous (IPTM) sont des infections courantes de l'épiderme, du derme ou du tissu sous-cutané. Les IPTM varient en gravité, des infections mineures et superficielles spontanément résolutives aux infections gangreneuses profondes et agressives, potentiellement mortelles. Certaines classifications divisent les IPTM en infections « compliquées » et « non compliquées » d'après la gravité clinique. Les traitements des IPTM comprennent le traitement antibiotique, le débridement ou le drainage chirurgical et la réanimation si nécessaire. Parfois, ces traitements sont limités par des coûts élevés, la résistance bactérienne aux antibiotiques et les effets secondaires. C'est pourquoi de nombreuses personnes atteintes de IPTM se tournent vers les plantes médicinales chinoises pour traiter ce problème.

Les plantes médicinales chinoises sont des substances naturelles utilisées depuis des siècles en Chine, où elles sont généralement considérées comme efficaces pour les IPTM. Certaines plantes médicinales chinoises ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires démontrées, mais des effets secondaires ont été signalés pour quelques plantes médicinales. Par conséquent, il est nécessaire d'examiner systématiquement les données cliniques existantes afin d'informer la pratique actuelle et guider les futures études sur les plantes médicinales chinoises pour les IPTM.

Objectifs: 

Évaluer les avantages et les inconvénients de plantes médicinales chinoises dans le traitement des infections de la peau et des tissus mous (IPTM).

La stratégie de recherche documentaire: 

Les recherches n'ont fait l'objet d'aucune restriction de date, langue ou statut de publication. En juillet 2014, nous avons effectué des recherches dans les bases de données électroniques suivantes : registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures ; registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (Bibliothèque Cochrane) ; Ovid MEDLINE ; Ovid MEDLINE In-Process & Other Non-Indexed Citations ; Ovid EMBASE ; Ovid AMED (Allied and Complementary Medicine) ; et EBSCO CINAHL.

Critères de sélection: 

Tout essai contrôlé randomisé (ECR) chez des personnes atteintes d'IPTM comparant des plantes médicinales chinoises avec une autre intervention ou un témoin.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont examiné de façon indépendante les résultats de la recherche de littérature ; il n'y avait pas de désaccords.

Résultats principaux: 

Nous n'avons identifié aucun ECR répondant aux critères d'inclusion.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.