Les gélules de tongxinluo pour les patients souffrant de maladie coronarienne après une intervention coronarienne percutanée

Question de la revue : Quelle est l'efficacité et l'innocuité des gélules de tongxinluo dans la prévention des événements cardiovasculaires après une intervention coronarienne percutanée, une procédure impliquant la mise en place d'un stent pour dilater les vaisseaux sanguins dans le cœur, chez les patients atteints de maladie coronarienne ?

Contexte : La maladie coronarienne est une cause majeure de mortalité partout dans le monde. L'intervention coronarienne percutanée est considérée comme le traitement standard de la maladie coronarienne pour améliorer les symptômes de douleur thoracique liée au cœur. Cependant, un inconvénient majeur de l'intervention coronarienne percutanée est de devoir recourir à une nouvelle procédure en cas de symptômes liés à la récurrence du rétrécissement des vaisseaux sanguins du cœur. De précédentes études ont indiqué que les gélules de tongxinluo, un produit à base de plantes médicinales chinoises, pourraient potentiellement être efficaces dans la prévention de la récurrence d'un rétrécissement des vaisseaux sanguins après une intervention coronarienne percutanée.

Caractéristiques des études : Nous avons inclus dans la revue seize essais contrôlés randomisés (1 063 participants) comparant des gélules de tongxinluo associées au traitement standard par rapport à un placebo et/ou un traitement conventionnel (recherches dans la littérature jusqu'à la fin juin 2014). Toutes les études avaient été menées en Chine. La taille de l'échantillon était de 50 à 178 personnes et la durée du suivi allait de trois mois à deux ans.

Principaux résultats : Nous avons constaté que le tongxinluo pourrait possiblement réduire le risque de rétrécissement d'un vaisseau sanguin identifié sur angiographie, les événements cardiovasculaires (y compris l'infarctus du myocarde, l'angine et l'insuffisance cardiaque) et le recours à des procédures répétées. Les événements indésirables étaient rarement rapportés.

Qualité des preuves : En raison d'un risque de biais élevé dans quinze études, de l'imprécision et de biais de publication potentiels, la qualité des preuves était faible ou très faible pour tous les critères de jugement d'étude.

Conclusions des auteurs: 

L'association du tongxinluo à la médecine occidentale conventionnelle pourrait éventuellement permettre de prévenir la resténose et la récurrence des événements cardiovasculaires chez les patients atteints de coronaropathie après une intervention coronarienne percutanée. Cependant, les données sont limitées par des biais de publication et le risque de biais élevé des études incluses. D'autres essais de qualité élevée sont nécessaires afin d'évaluer les effets potentiels de cette intervention.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'intervention coronarienne percutanée (ICP) est un traitement standard de la cardiopathie coronarienne. La resténose, définie comme une réduction de 50 % du diamètre luminale six mois après une ICP, indique la nécessité d'une revascularisation. La resténose s'est avérée être un inconvénient majeur de l'ICP. Le tongxinluo est largement utilisé en Chine dans la prévention des événements cardiovasculaires chez les patients ayant subi une ICP, mais son efficacité et son innocuité n'ont pas été évaluées de façon systématique.

Objectifs: 

Évaluer systématiquement l'efficacité et l'innocuité des gélules de tongxinluo dans la prévention des événements cardiovasculaires après une ICP chez le patient atteint de coronaropathie.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons interrogé le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans la Bibliothèque Cochrane, MEDLINE (OVID), EMBASE (OVID), WanFang, Chinese Biomedical Database, Chinese Medical Current Contents et China National Knowledge Infrastructure, de leur création jusqu'à juin 2014. Nous avons également consulté d'autres ressources, y compris des registres d'essais et de recherches en cours. Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés portant sur des participants atteints de coronaropathie après une ICP étaient inclus. Les participants dans le groupe d'intervention devaient avoir pris des gélules de tongxinluo pendant au moins trois mois.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment extrait les données et évalué le risque de biais. Les désaccords ont été résolus par la discussion avec un troisième auteur de la revue. Les principaux critères de jugement étaient la survenue de resténose angiographique et d'événements indésirables ; les critères de jugement secondaires incluaient l'infarctus du myocarde, l'insuffisance cardiaque, l'angine, la mortalité toutes causes confondues, la mortalité due à tout événement cardiovasculaire, le recours à la revascularisation, l'acceptabilité par le patient, la qualité de vie et le rapport coût-efficacité. Les données dichotomiques ont été mesurées en tant que risques relatifs (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux: 

Seize études portant sur 1 063 participants ont été identifiées. Le risque de biais était élevé dans quinze études, et à cela s'ajoutaient l'imprécision et de possibles biais de publication, ce qui a diminué notre confiance dans les résultats. Des preuves de faible qualité suggéraient que le tongxinluo réduisait les taux de resténose angiographique (RR 0,16 ; IC à 95 % de 0,07 à 0,34), d'infarctus du myocarde (RR 0,32 ; IC à 95 % de 0,16 à 0,66), d'insuffisance cardiaque (RR 0,26 ; IC à 95 % de 0,11 à 0,62) et le recours à la revascularisation (RR 0,26 ; IC à 95 % de 0,15 à 0,45). Des preuves de très faible qualité suggéraient un effet du tongxinluo sur la mortalité toutes causes confondues (RR 0,38 ; IC à 95 % de 0,06 à 2,56), l'angine (RR 0,24 ; IC à 95 % de 0,17 à 0,34) et la mortalité due à tout événement cardiovasculaire (RR 0,31 ; IC à 95 % de 0,08 à 1,12). Rarement rapportés, les événements indésirables incluaient des réactions gastro-intestinales et des nausées.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.