Dentifrices au fluorure de différentes concentrations pour prévenir la carie dentaire

Question de la revue
Cette revue a été produite pour évaluer les effets des dentifrices de différentes concentrations en fluorure pour la prévention de la carie dentaire chez les enfants, les adolescents et les adultes.

Contexte
La carie dentaire est une maladie répandue qui touche des milliards de personnes dans le monde. Le fluorure est utilisé depuis longtemps pour prévenir la carie dentaire, grâce à une variété de véhicules différents, dont les dentifrices, l'eau, le lait, les rince-bouches, les gels et les vernis. Il est recommandé de se brosser les dents régulièrement pour prévenir la carie dentaire et d'autres maladies buccodentaires, et il est généralement recommandé de se brosser les dents pendant 2 minutes deux fois par jour avec un dentifrice au fluorure. La concentration typique en fluorure du dentifrice ordinaire ou familial est d'environ 1000 à 1500 parties par million (ppm), mais de nombreuses autres concentrations sont disponibles dans le monde entier. Il n'y a pas de concentration minimale de fluorure, mais la concentration maximale admissible pour un dentifrice varie selon l'âge et le pays. Des dentifrices avec des concentrations plus élevées en fluorure sont rarement disponibles en vente libre et sont classés comme étant des médicaments sur ordonnance. Un dentifrice avec une concentration élevée en fluorure peut offrir une meilleure protection contre la carie, mais augmente aussi le risque de fluorose (défauts d'émail) au niveau des dents en développement. Il s'agit d'une mise à jour de la Revue Cochrane publiée pour la première fois en 2010.

Caractéristiques des études
Les auteurs du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire ont effectué cette revue et les preuves scientifiques sont à jour en date du 15 août 2018. Elle comprend 96 études publiées entre 1955 et 2014 : sept études avec 11 356 participants randomisés ont rapporté les effets du dentifrice ayant des concentration de fluorure jusqu'à 1500 ppm sur la dentition primaire ; une étude avec 2500 participants randomisés a rapporté les effets du dentifrice à 1450 ppm de fluorure sur les dentitions primaire et permanente ; 85 études avec 48 804 participants randomisés ont rapporté les effets du dentifrice à 2400 ppm de fluorure sur la dentition permanente des enfants âgés jusqu'à 18 ans ; et trois études avec 2675 participants randomisés ont rapporté les effets du dentifrice ayant une concentration de 1100 ppm de fluorure sur la dentition permanente des adultes. La plupart des études ont évalué la présence de carie dentaire après 36 mois d'utilisation des dentifrices par les participants.

Résultats principaux
Nous présentons ci-dessous les résultats pour lesquels nous disposons de données probantes d'une certitude modérée ou élevée.

Au niveau de la dentition primaire des jeunes enfants, le brossage des dents avec un dentifrice contenant 1500 ppm de fluorure a réduit le développement de nouvelles caries par rapport au dentifrice sans fluorure ; le nombre de nouvelles caries était similaire avec un dentifrice ayant 1055 ppm de fluorure comparativement à un dentifrice ayant 550 ppm de fluorure ; et il y avait une légère réduction du nombre de nouvelles caries avec un dentifrice ayant 1450 ppm de fluorure comparativement à un dentifrice ayant 440 ppm de fluorure.

Quatre-vingt-une études ont évalué les effets de différentes concentrations de fluorure dans les dentifrices comparées entre elles (sept concentrations différentes en 21 combinaisons) au niveau de la dentition des dents permanentes chez les enfants et les adolescents. Nous avons constaté qu'il y avait moins de nouvelles caries avec l’utilisation du dentifrice contenant 1000 à 1250 ppm ou 1450 à 1500 ppm de fluorure comparativement au dentifrice non fluoré, et que le brossage des dents avec un dentifrice contenant de 1450 à 1500 ppm de fluorure réduit le nombre de nouvelles caries comparativement à l’utilisation d’un dentifrice contenant de 1000 à 1250 ppm de fluorure. Nous avons constaté un nombre similaire de nouvelles caries lorsque les enfants et les adolescents utilisaient un dentifrice contenant de 1 700 à 2 200 ppm de fluorure ou de 2 400 à 2 800 ppm de fluorure comparativement à un dentifrice ayant de 1 450 à 1 500 ppm de fluorure. Les preuves scientifiques au sujet des effets d'autres concentrations de fluorure dans les dentifrices étaient moins certaines.

Au niveau de la dentition permanentes des adultes de tous âges, l’utilisation de dentifrice avec une concentration de 1000 ou 1100 ppm de fluorure a réduit le nombre de nouvelles caries par rapport à l’utilisation de dentifrice non fluoré.

La plupart des études n'ont pas mesuré les effets nocifs de l'utilisation de dentifrice, mais lorsqu'ils ont été rapportés, les effets tels que les dommages aux tissus mous et les taches sur les dents étaient minimes.

Qualité des données probantes
Il existe des preuves irréfutables que le dentifrice contenant 1000 à 1250 ppm de fluorure est plus efficace que le dentifrice non fluoré. Les autres résultats présentés dans la section " Principaux résultats " ci-dessus font l'objet d'une certitude modérée des preuves scientifiques. Pour d'autres concentrations de fluorure dans les dentifrices comparées entre elles ou comparées avec un dentifrice non fluoré, il existe trop peu d'études et trop peu de participants pour avoir une idée claire au sujet des effets.

Conclusions des auteurs
Il y a des avantages à utiliser un dentifrice au fluorure à certaines concentrations pour prévenir la carie dentaire comparativement au dentifrice sans fluorure. Plus la concentration de fluorure est élevée, plus la carie dentaire est évitée. Plusieurs des comparaisons entre différentes concentrations de fluorure dans les dentifrices présentent des résultats incertains et pourraient être ainsi contestés par d'autres recherches. Le choix d'un dentifrice au fluorure pour les jeunes enfants doit être mis en balance avec le risque de fluorose.

Conclusions des auteurs: 

La présente revue Cochrane appuie les avantages de l'utilisation du dentifrice au fluorure en prévention de la carie dentaire comparativement à l’utilisation d’un dentifrice sans fluorure. Les preuves des effets des différentes concentrations de fluorure sont plus limitées, mais un effet dose-réponse a été observé au niveau du C(A)OF chez les enfants et les adolescents. Pour de nombreuses comparaisons entre différentes concentrations en fluorure, les effets préventifs de la carie dentaire et notre confiance envers l’estimation de des effet sont incertains et pourraient être contestés par de futures recherches. Le choix de la concentration en fluorure présent dans le dentifrice pour les jeunes enfants doit être mis en balance avec le risque de fluorose.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le carie dentaire est une affection des tissus durs des dents liée à un déséquilibre progressif au niveau des interactions entre les bactéries cariogènes de la plaque dentaire et les glucides fermentescibles (principalement le sucre). Le brossage régulier des dents avec du dentifrice au fluorure est la principale intervention non professionnelle en prévention de la carie dentaire, mais l'effet préventif varie en fonction des différentes concentrations de fluorure, les concentrations plus élevées étant associées à un meilleur contrôle de la carie dentaire. L’utilisation d’un dentifrice avec une concentration plus élevée de fluorure augmente le risque de fluorose (défauts de l'émail) au niveau des dents en développement. Il s'agit d'une mise à jour de la Revue Cochrane publiée pour la première fois en 2010.

Objectifs: 

Déterminer et comparer les effets des dentifrices ayant différentes concentrations de fluorure (parties par million (ppm)) pour la prévention de la carie dentaire chez les enfants, les adolescents et les adultes.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le spécialiste de l'information du groupe de travail Cochrane sur la santé bucco-dentaire a fait des recherches dans les bases de données suivantes : Le registre des essais du groupe de travail Cochrane sur la santé bucco-dentaire (jusqu'au 15 août 2018) ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL ; 2018, numéro 7) dans la bibliothèque Cochrane (consulté le 15 août 2018) ; MEDLINE Ovid (1946 au 15 août 2018) et Embase Ovid (1980 au 15 août 2018). Le registre des essais en cours des National Institutes of Health des États-Unis (ClinicalTrials.gov) et la plateforme d'enregistrement des essais cliniques internationaux de l'Organisation mondiale de la Santé ont fait l'objet d'une recherche pour les essais en cours (15 août 2018). Aucune restriction concernant la langue ou la date de publication n'a été imposée lors des recherches dans les bases de données électroniques.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés comparant le brossage des dents avec un dentifrice au fluorure avec le brossage des dents avec un dentifrice sans fluorure ou avec un dentifrice ayant une concentration de fluorure différente, pour une période de suivi d'au moins un an. Le critère de jugement principal était l'augmentation du nombre de caries dentaires mesurée selon le changement par rapport au niveau initial en fonction de nombre de faces ou de dents cariées, (absentes) ou obturées en dentition primaire et permanente.

Recueil et analyse des données: 

Deux membres de l'équipe, de façon indépendante et en double, ont entrepris la sélection des études, l'extraction des données et l'évaluation du risque de biais. Nous avons évalué la qualité des données par la discussion et le consensus. La principale mesure de l'effet de l’augmentation de la carie dentaire était la différence moyenne (DM) ou la différence moyenne standardisée (DMS). Lorsqu'il était approprié de regrouper les données, nous avons utilisé la méta-analyse par paires à effets aléatoires ou la méta-analyse en réseau.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus 96 études publiées entre 1955 et 2014 dans cette mise à jour. Sept études avec 11 356 participants randomisés (7047 évalués) ont rapporté les effets du brossage des dents avec un dentifrice ayant jusqu'à 1500 ppm de fluorure sur la dentition primaire ; une étude avec 2500 participants randomisés (2008 évalués) a rapporté les effets du brossage des dents avec un dentifrice ayant 1450 ppm de fluorure sur les dentitions primaire et permanente ; 85 études avec 48 804 participants randomisés (40 066 évalués) ont rapporté les effets du brossage des dents avec un dentifrice ayant jusqu'à 2400 ppm de fluorure sur la dentition permanente immature et trois études avec 2675 participants randomisés (2162 évalués) ont rapporté les effets du brossage des dents avec un dentifrice ayant une concentration de 1100 ppm en fluorure. Le suivi dans la plupart des études était de 36 mois.

Pour la dentition primaire des jeunes enfants, le dentifrice au fluorure à 1500 ppm réduit l'augmentation du nombre de caries dentaires par rapport au dentifrice non fluoré (DM -1,86 cof, intervalle de confiance à 95 % (IC) -2,51 à -1,21 ; 998 participants, une étude, preuve de certitude modérée) ; les effets préventifs pour la comparaison directe entre les dentifrices ayant des concentrations de 1055 ppm et 550 ppm en fluorure sont semblables (MD -0,05, caof, IC 95 % -0,38 à 0,28 ; participants en 1958, deux études, preuve de certitude moyenne), mais le brossage des dents avec du dentifrice ayant une concentration de 1450 ppm en fluorure réduit légèrement l'augmentation de dents cariées, manquantes et obturées comparativement au dentifrice ayant une concentration de 440 ppm en fluorure (DM -0,34, caof, 95%CI -0,59 à -0,09 ; 2362 participants, une étude, preuve de certitude modérée). La certitude des preuves pour cette comparaison a été jugée faible.

Nous avons inclus 81 études dans la méta-analyse en réseau pour l'augmentation du C(A)OF au niveau de la dentition permanente des enfants et des adolescents. Le réseau comprend 21 comparaisons différentes au sujet de sept concentrations de fluorure. La certitude de la preuve a été jugée faible, à l'exception des résultats suivants : il existe des preuves avec une certitude élevée et modérée que le brossage des dents avec un dentifrice au fluorure ayant des concentrations de 1000 à 1250 ppm ou de 1450 à 1500 ppm réduit l’augmentation de la carie dentaire comparativement au brossage à l’aide d’un dentifrice non fluoré (DMS -0,28, 95% CI -0,32 à -0,25, 55 études et DMS -0,36, 95% CI -0,43 à -0,29, quatre études) ; il existe des preuves de certitude moyenne que l’utilisation d’un dentifrice au fluorure avec des concentrations de 1450 à 1500 ppm diminue légèrement l’augmentation de la carie dentaire lorsque comparée à l’utilisation d’un dentifrice au fluorure avec des concentrations de 1000 à 1250 ppm (DMS -0.08, 95% CI -0.14 to -0.01, 10 études); et une preuve avec une certitude moyenne que l’augmentation de la carie dentaire est similaire avec l’utilisation d’un dentifrice ayant de 1700 à 2200 ppm de fluorure et de 2400 à 2800 ppm de fluorure lorsque comparée à l’utilisation d’un dentifrice ayant des concentrations de 1450 à 1500 ppm de fluorure (DMS 0.04, 95% CI -0.07 to 0.15, certitude indirecte seulement; DMS -0.05, 95% CI -0.14 to 0.05, deux études).

Pour la dentition permanente, l’utilisation d’un dentifrice avec une concentration en fluorure de 1000 ou 1100 ppm réduit l’augmentation du CAOD comparativement à l’utilisation d’un dentifrice non fluoré chez les adultes de tous âges (DM -0,53, IC à 95 % : -1,02 à -0,04 ; 2162 participants, trois études, certitude modérée). La preuve au niveau du CAOD était faible.

Seule une minorité d'études a évalué les effets indésirables du dentifrice. Lorsqu'ils ont été signalés, les effets tels que les dommages aux tissus mous et les taches sur les dents étaient minimes.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Sophie Arpin et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.