Technologie médicale pour la polyarthrite rhumatoïde

Ce résumé d’une revue systématique Cochrane présente les connaissances actuelles issues de la recherche sur l’effet de la technologie médicale chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. Malheureusement, un seul essai satisfaisait aux critères d’inclusion pour la revue. L’étude porte sur la technologie médicale utilisée pour administrer du collyre. Cet appareil n’est pas utilisé couramment.

Les appareils de technologie médicale sont conçus pour simplifier la vie des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. On les définit comme tout équipement utilisé pour améliorer ou conserver la fonction des personnes atteintes d’incapacités. La technologie médicale est l’une des interventions les plus fréquentes utilisées pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, après les médicaments et la chirurgie.

Les preuves existantes concernant l’effet de la technologie médicale chez les adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde sont très limitées. Il est extrêmement urgent de réaliser des recherches de bonne qualité sur les appareils couramment utilisés.

La revue montre que chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde :

- Un appareil d’administration de collyre peut améliorer la capacité à appuyer sur le flacon pour faire tomber les gouttes, la précision d'administration des gouttes et le contrôle du nombre de gouttes.
- Un appareil d’administration de collyre peut prévenir les effets secondaires dus au contact entre le flacon de collyre et l’œil.

Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde et qu’est-ce qu’un appareil d’administration de collyre ?

Lorsque l’on est atteint de polyarthrite rhumatoïde, le système immunitaire, qui lutte normalement contre les infections, attaque la surface des articulations, qui sont alors enflammées. L’inflammation rend les articulations enflées, raides et douloureuses et peut entraîner une perte de fonction et une incapacité. Actuellement, il n’existe pas de remède contre la polyarthrite rhumatoïde. Les traitements visent donc à réduire l’inflammation, à soulager la douleur et la raideur et à améliorer la fonction dans la vie de tous les jours.

Un appareil d’administration de collyre est un équipement médical qui permet au patient de se mettre plus facilement du collyre dans les yeux, en facilitant la préhension du flacon, la pression sur le flacon et l’administration précise des gouttes dans l'œil.

Meilleure estimation de l'effet chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde qui utilisent un appareil d’administration de collyre :

Capacité de pression sur le flacon pour en extraire les gouttes :

- 27 personnes sur 100 ont pu appuyer sur le flacon pour en extraire les gouttes de collyre plus facilement avec un appareil d'administration de collyre qu'avec un flacon ordinaire. (amélioration absolue 27%)

- 35 personnes sur 100 ont eu du mal à appuyer sur le flacon pour en extraire les gouttes avec un appareil d'administration de collyre.

- 62 personnes sur 100 ont eu du mal à appuyer sur le flacon pour en extraire les gouttes avec un flacon de collyre ordinaire.

Capacité à administrer les gouttes dans l’œil
- 30 personnes sur 100 ont pu administrer les gouttes de collyre plus précisément dans l’œil avec un appareil d'administration de collyre qu'avec un flacon ordinaire.  (amélioration absolue 30%)

- 46 personnes sur 100 ont eu du mal à administrer des gouttes dans l’œil avec un appareil d'administration de collyre.

- 76 personnes sur 100 ont eu du mal à administrer les gouttes dans l’œil avec un flacon de collyre ordinaire.

Capacité à contrôler le nombre de gouttes
- 33 personnes sur 100 ont pu contrôler le nombre de gouttes de collyre plus facilement avec un appareil d'administration de collyre qu'avec un flacon ordinaire.  (amélioration absolue 33%)

Conclusions des auteurs: 

Un seul essai satisfaisait aux critères d’inclusion pour cette revue. Par conséquent, les preuves existantes sont extrêmement limitées concernant l'effet de la technologie médicale pour les adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde. Il est donc très urgent de réaliser une recherche de bonne qualité sur l’efficacité des interventions couramment utilisées.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La fourniture de technologie médicale est une intervention largement employée pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. On appelle technologie médicale tout élément utilisé pour augmenter ou conserver la capacité fonctionnelle chez les individus atteints d’incapacités. Cela recouvre un grand nombre de produits, depuis des appareils de faible technologie, à des équipements technologiquement complexes. Pourtant, les revues systématiques de l’efficacité de la technologie médicale auprès de ce collectif sont peu nombreuses.

Objectifs: 

Évaluer les bénéfices de la technologie médicale chez les adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde en termes d’amélioration de la capacité fonctionnelle et de réduction de la douleur et évaluer les effets indésirables potentiels en termes de gêne psychologique, blessure personnelle ou dommage matériel liés à l’utilisation du dispositif.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté les bases de données suivantes : CENTRAL (la librairie Cochrane), MEDLINE, EMBASE, CINAHL, AMED, ISI Web of Science, PEDro et OTseeker (jusqu’en octobre 2008). De plus, nous avons examiné des listes de références, cherché de la littérature grise et pris contact personnellement avec les auteurs. Nous avons mis à jour les recherches dans la littérature en janvier 2009.

Critères de sélection: 

Les plans d’étude des essais inclus étaient des essais contrôlés randomisés, des essais cliniques comparatifs, des études contrôlées avant et après et des séries temporelles interrompues dans lesquels l’efficacité de la technologie médicale était évaluée. De plus, des études observationnelles comparatives ont été incluses si elles traitaient les effets indésirables.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont sélectionné indépendamment les essais, extrait les données et évalué la qualité des études. Des investigateurs ont été contactés pour obtenir des informations manquantes.

Résultats principaux: 

Un seul essai contrôlé randomisé portant sur 29 participants a été inclus. L’étude comparait l’utilisation d’un appareil d’administration de collyre à un flacon standard chez des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde souffrant de sécheresse oculaire persistante. Il a été considéré que l’étude fournissait des preuves de faible qualité. Les proportions de personnes chez qui des difficultés ont été observées pour appuyer sur le flacon pour en extraire les gouttes et pour mettre les gouttes dans l'œil avec l'appareil étaient de 10% et de 14% respectivement. Avec un flacon standard, ces proportions étaient de 52% et 52% (P = 0,001 ; P = 0,003, respectivement). Les proportions de participants ayant rapporté des difficultés pour appuyer sur le flacon, contrôler le nombre de gouttes et mettre les gouttes dans l’œil, en utilisant l’appareil étaient de 40%, 44% et 46% respectivement, alors qu’avec un flacon ordinaire, ces proportions étaient de 72%, 84% et 76% (P = 0,001 ; P = 0,003 ; P = 0,031, respectivement).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.