Oxygénothérapie en environnement pré-hospitalier pour le traitement des exacerbations aiguës de la bronchopneumopathie chronique obstructive

Les personnes souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sont susceptibles de présenter des épisodes soudains qui entraînent une aggravation des symptômes et peuvent faire chuter leur niveau d'oxygène. Le traitement initial pendant ces épisodes inclut généralement de l'oxygène, mais cela peut causer une augmentation des niveaux de gaz carbonique qui peut être dangereuse. Cette revue n'a identifié aucune preuve permettant de déterminer le moyen le plus sûr d’administrer une oxygénothérapie dans ces circonstances.

Conclusions des auteurs: 

Aucun essai pertinent n'a été publié à ce jour, et aucune preuve ne permet de déterminer si les différentes oxygénothérapies en environnement pré-hospitalier ont un effet sur les résultats des personnes souffrant d'exacerbations aiguës de la BPCO. Des essais contrôlés randomisés solides et bien planifiés sont nécessaires dans les plus brefs délais afin d’évaluer les effets des oxygénothérapies en environnement pré-hospitalier chez les personnes souffrant d'exacerbations aiguës de la BPCO.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’une des principales causes de morbidité et de mortalité dans les pays développés, se caractérise par une aggravation aiguë des symptômes. Pendant ces exacerbations, les individus sont susceptibles de développer une hypoventilation alvéolaire, qui peut être compensée par l'administration de concentrations élevées d'oxygène inspiré.

Objectifs: 

L'objectif de la revue était de déterminer l'effet de différentes concentrations d'oxygène inspiré (un « débit élevé » par rapport à un « débit contrôlé ») dans un environnement pré-hospitalier sur les résultats des individus souffrant d'exacerbations aiguës de la BPCO.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires (CENTRAL), MEDLINE, EMBASE et CINAHL, ainsi que les références bibliographiques des articles. Nous avons également contacté les auteurs des ECR identifiés afin d’obtenir des informations concernant d'autres études pertinentes publiées et non publiées. La recherche la plus récente a été effectuée en août 2008.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés comparant des oxygénothérapies à différentes concentrations ou une oxygénothérapie à un placebo en environnement pré-hospitalier dans le traitement des exacerbations aiguës de la BPCO étaient éligibles.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante.

Résultats principaux: 

La recherche a permis d’identifier un total de 741 résumés, dont 18 ont été sélectionnés comme potentiellement pertinents, mais deux seulement étaient des essais contrôlés randomisés éligibles dans la revue, qui étaient en cours et ne présentaient aucune donnée disponible pour l'analyse.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.