Bêta2-agonistes inhalés pour le traitement de la toux chronique non spécifique chez l'enfant

L'existence de l’asthme tussif (où la toux est le seul symptôme respiratoire, sans preuve d'obstruction des voies respiratoires) est controversée. Cette revue s'interroge sur la justesse de la pratique courante consistant à utiliser des ß2-agonistes inhalés dans le traitement des enfants souffrant de toux sans autre preuve d'obstruction des voies respiratoires. Cette revue a observé qu’à ce jour, rien ne suggère que le traitement aux ß2-agonistes est bénéfique dans le traitement de la toux non spécifique isolée chez l'enfant.

Conclusions des auteurs: 

Le salbutamol ne présentait pas de différence par rapport au placebo en termes de réduction de la fréquence de la toux mesurée objectivement ou évaluée subjectivement.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La physiopathologie de ce que l’on appelle l'« asthme tussif » n'a pas suscité beaucoup d'intérêt scientifique et les opinions restent divisées sur la question de savoir s’il s’agit véritablement d’une forme d’asthme. Les responsables de l'appellation « asthme tussif » suggèrent d’effectuer un essai thérapeutique des médicaments généralement utilisés dans le traitement de l'asthme.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des ß2-agonistes inhalés dans la toux chronique non spécifique chez les enfants de plus de 2 ans.

La stratégie de recherche documentaire: 

CENTRAL, MEDLINE et EMBASE ont été consultés. Les références bibliographiques ont été examinées et les auteurs des essais ont été contactés. La littérature « grise » a été consultée, y compris des thèses, rapports internes et revues non évaluées par les pairs. Les recherches étaient à jour en février 2006.

Critères de sélection: 

Tous les essais cliniques comparatifs (randomisés et quasi-randomisés) dans lesquels des ß2-agonistes inhalés étaient administrés dans le traitement de la toux chronique chez des enfants de plus de 2 ans ont été inclus. Deux évaluateurs ont évalué les articles à inclure et leur qualité méthodologique de manière indépendante.

Recueil et analyse des données: 

Les données des essais comparant du salbutamol à un placebo ont été extraites par les deux évaluateurs et saisies dans le logiciel Review Manager, version 4.2, de Cochrane Collaboration.

Résultats principaux: 

Chez les enfants présentant une toux chronique isolée, aucune différence significative n’était observée entre le groupe traité au salbutamol et celui traité au placebo.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.