Capsaïcine pour la rhinite allergique

La rhinite allergique est un problème de santé courant touchant entre 10 et 25 % de la population. Sa prévalence augmente. Les symptômes comprennent un écoulement ou une obstruction du nez, des démangeaisons et des éternuements. Plusieurs pharmacothérapies sont disponibles, notamment les antihistaminiques et les stéroïdes. La capsaïcine, le composant responsable de la saveur piquante des piments forts, est également utilisée. Au moyen de doses répétées en application topique, elle peut désensibiliser les muqueuses nasales et avoir un effet thérapeutique sur la rhinite allergique. Cette revue a recensé un essai contrôlé randomisé, de petite taille et de faible qualité, qui ne révélait aucun effet thérapeutique de la capsaïcine sur les symptômes de la rhinite allergique. Des études supplémentaires sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

L'insuffisance de preuves ne permet pas d'évaluer l'utilisation de la capsaïcine dans la pratique clinique.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Ceci est la mise à jour d'une revue systématique Cochrane publiée pour la première fois dans The Cochrane Library Numéro 2, 2006.

La rhinite allergique constitue un problème de santé d'envergure mondiale. L'hyperréactivité nasale non spécifique est une caractéristique importante de la rhinite allergique et non allergique. Ce phénomène semble résulter de l'effet de l'inflammation allergique sur les nerfs sensitifs qui innervent les muqueuses des voies respiratoires supérieures. La capsaïcine, le composant piquant des piments forts, est un agent pharmacologique s'étant avéré utile dans l'étude des effets de la stimulation neuronale. La capsaïcine intra-nasale stimule spécifiquement les nerfs afférents principalement constitués de fibres C amyéliniques et de quelques fibres myéliniques A-delta. Elle peut donc déclencher un réflexe central et d'axone, ce dernier étant prétendument médié par la libération de neuropeptides. La capsaïcine, en tant qu'agent de blocage des neuropeptides, bloque le réflexe d'axone et peut produire un effet thérapeutique sur la rhinite allergique.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité de la capsaïcine pour la rhinite allergique chez l'adulte.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur l'otorhinolaryngologie, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) ; PubMed ; EMBASE ; CINAHL ; Web of Science ; BIOSIS Previews ; Cambridge Scientific Abstracts ; mRCT et autres sources afin de recenser des essais publiés ou non. La recherche la plus récente a été effectuée le 2 septembre 2009.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés portant sur la capsaïcine dans le traitement de la rhinite allergique chez l'adulte.

Recueil et analyse des données: 

Trois auteurs ont lu chaque article sans en connaître l'identité. Les décisions d'inclusion ont été prises à la majorité simple. Nous avons tous évalué la qualité de manière indépendante.

Résultats principaux: 

Un essai de petite taille ne trouvait aucune preuve indiquant que la capsaïcine intra-nasale produit un effet thérapeutique sur la rhinite allergique. Un léger effet pharmacologique sur la relation dose-effet de l'histamine clinique était observé. Après le traitement, aucune augmentation des taux de leucotriènes n'était observée lors des lavages du nez dans le groupe recevant la capsaïcine.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.