Déshumidificateurs dans la maison contre l'asthme

Les avantages pour la santé de la déshumidification de l'environnement domestique des patients asthmatiques ont été étudiés. Seules deux études se sont qualifiées pour être incluses dans la revue. Les données actuelles montrent un léger bénéfice clinique lié à l'utilisation de la déshumidification avec des appareils mécaniques sur l'état clinique des patients asthmatiques.

Conclusions des auteurs: 

Les données sur les bénéfices cliniques de la déshumidification à l'aide de la ventilation mécanique par des déshumidificateurs restent trop peu nombreuses, et l'ajout d'un nouvel essai en double aveugle à cette revue n'indique pas de bénéfice significatif dans la plupart des mesures de contrôle de l'asthme provenant de ces interventions environnementales.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les mesures de contrôle de l'humidité dans l'environnement domestique des patients asthmatiques ont été recommandées, étant donné qu'un environnement humide favorise le développement des acariens. Pourtant, il existe aucun consensus quant à l'utilité de ces mesures.

Objectifs: 

Etudier l'effet de la déshumidification de l'environnement domestique sur le contrôle de l'asthme.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les registres des essais cliniques de la Cochrane Collaboration et du groupe Cochrane sur les voies respiratoires ont été examinés. Les recherches couraient jusqu’en mars 2013.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés sur l'utilisation des mesures de contrôle de l'humidité dans l'environnement domestique des patients asthmatiques ont été évalués pour être inclus dans la revue.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont indépendamment extrait des données à l'aide d'un formulaire d'extraction de données pré-conçu.

Résultats principaux: 

Un deuxième essai a été ajouté pour la mise à jour 2013 de cette revue. L'essai ouvert d'origine comparait une intervention consistant en un système de récupération de la chaleur par ventilation mécanique avec ou sans dispositif de nettoyage par aspiration à haute efficacité installé au domicile de 40 patients asthmatiques qui avaient des tests positifs pour la sensibilité aux acariens. Le nouvel essai en double aveugle comparait également un système de récupération de la chaleur par ventilation mécanique à une machine placebo au domicile de 120 adultes allergiques aux acariens. Le nouvel essai, qui avait un faible risque de biais, n'a pas montré de différence significative dans le débit expiratoire de pointe le matin (différence moyenne (DM) 13,59 ; intervalle de confiance (IC) à 95 % -2,66 à 29,84), qui était le critère de jugement principal de l'essai. Il a toutefois été constaté une amélioration statistiquement significative dans le débit expiratoire de pointe le soir (DM 24,56 ; IC à 95 % 8,97 à 40,15). Il n'a été observé aucune différence significative dans la qualité de vie, la médication de secours, la nécessité d'utiliser des corticostéroïdes oraux, les visites chez le médecin généraliste, au service des urgences ou les hospitalisations liées aux crises d'asthme. Il n'a été observé aucune différence significative dans la quantité d'acariens répertoriés et les niveaux d'antigènes dans le nouvel essai, par opposition à l'essai précédent.

Notes de traduction: 
Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.