Agents barrières pour la prévention des adhérences après chirurgie gynécologique

Problématique de la revue

Cette revue d’essais a évalué les effets des agents barrière sur la douleur pelvienne, le taux de naissances vivantes, le taux de grossesses cliniques, la formation d'adhérences et le score d'adhérence (une mesure de la gravité des adhérences) après une chirurgie pelvienne.

Contexte

Un problème courant après une chirurgie pelvienne est l'apparition d'adhérences, lorsque les surfaces de deux structures pelviennes distinctes (par exemple, le revêtement intérieur de la paroi pelvienne ou les organes pelviens tels que l'utérus, les ovaires, la vessie ou l'intestin) se collent ensemble. Au cours de la chirurgie pelvienne, les stratégies visant à réduire la formation d'adhérences pelviennes consistent à placer une barrière physique synthétique entre les structures pelviennes.

Caractéristiques des études

Nous avons inclus 19 essais contrôlés randomisés (ECR) qui comprenaient un total de 1316 femmes subissant une chirurgie gynécologique. Ces essais ont évalué différents types d'agents barrière pour prévenir les adhérences et les ont comparés entre eux ou à l’absence de traitement. Les données sont à jour jusqu'en août 2019. Treize ECR ont fait état d'un financement commercial ; les autres études n'ont pas indiqué leur source de financement.

Principaux résultats

Aucune étude n'a rapporté les effets des agents barrière utilisés lors de la chirurgie pelvienne sur la douleur pelvienne ou le taux de naissances vivantes chez les femmes en âge de procréer.

Des preuves de faible qualité suggèrent que la cellulose régénérée oxydée et la membrane de collagène avec du polyéthylène glycol plus glycérol pourraient être plus efficaces que l’absence de traitement pour réduire le risque de formation d'adhérences après une chirurgie pelvienne.

Une étude a rapporté l'effet d'une membrane de collagène avec du polyéthylène glycol plus glycérol sur le score d'adhésion postopératoire ; cependant, en raison de la manière dont ces données ont été rapportées, nous ne sommes pas en mesure d'interpréter si l'intervention a eu un quelconque effet. Aucune étude n'a rapporté l'effet de la cellulose régénérée oxydée sur le score d'adhérence.

Une étude a rapporté l'effet de la membrane de collagène avec du polyéthylène glycol plus glycérol sur le taux de grossesse clinique ; cependant, ces données probantes se sont avérées de très faible qualité. Nous ne savons pas si cette intervention a conduit à un taux de grossesse clinique plus élevé qu'en l'absence de traitement. Aucune étude n'a rapporté l'effet d'une autre intervention sur le taux de grossesse clinique.

Deux études ont comparé les effets du polytétrafluoroéthylène expansé et de la cellulose régénérée oxydée sur le score d'adhésion et la formation de l'adhésion. Toutefois, ces données probantes se sont avérées de très faible qualité et nous ne savons pas si l'une des interventions a été plus efficace que l'autre. Aucune étude n'a comparé les effets relatifs de ces interventions sur la douleur pelvienne, le taux de naissance vivante ou le taux de grossesse clinique.

Nous n'avons trouvé aucune donnée probante concluante de l'efficacité relative des interventions signalées. Aucun événement indésirable directement attribué aux agents d'adhérence n'a été signalé.

Qualité des données probantes

La qualité des données probantes variait de très faible à modérée. Les limites les plus courantes étaient l'imprécision (peu de participants et de larges intervalles de confiance) et la piètre qualité du compte-rendu des méthodes d'étude. La plupart des études ont été financées par des fonds commerciaux, et la possibilité d'un biais de publication n'a pas pu être exclue.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons trouvé aucune donnée probante sur les effets des agents barrière utilisés lors de la chirurgie pelvienne sur la douleur pelvienne ou le taux de naissance vivante chez les femmes en âge de procréer car aucun essai n'a rapporté ces critères de jugement.

Il est difficile de tirer des conclusions crédibles en raison du manque de données probantes et de la faible qualité des études incluses. Compte tenu de cette mise en garde, des données probantes de faible qualité suggèrent que la membrane de collagène avec du polyéthylène glycol plus glycérol pourrait être plus efficace que l’absence de traitement pour réduire l'incidence de la formation d'adhérences après une chirurgie pelvienne. Des données probantes de faible qualité montrent également que la cellulose régénérée oxydée pourrait réduire l'incidence de la reformation des adhérences par rapport à l'absence de traitement lors d’une laparotomie. Il n'est pas possible de tirer des conclusions sur l'efficacité relative de ces interventions en raison du manque de données probantes.

Aucun événement indésirable directement attribué aux agents d'adhérence n'a été signalé. La qualité des données probantes variait de très faible à modérée. Les limites communes étaient l'imprécision et la piètre qualité du compte-rendu des méthodes d'étude. La plupart des études ont été financées par des fonds commerciaux, et la possibilité d'un biais de publication n'a pas pu être exclue.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les adhérences pelviennes peuvent se former à la suite d'une inflammation, d'une endométriose ou d'un traumatisme chirurgical. Les stratégies visant à réduire la formation d'adhérences pelviennes consistent à placer des agents de barrière tels que de la cellulose régénérée oxydée, du polytétrafluoroéthylène et des feuilles de fibrine ou de collagène entre les structures pelviennes.

Objectifs: 

Évaluer les effets des agents barrière utilisés lors de la chirurgie pelvienne sur les taux de douleur, de naissance vivante et d'adhérences postopératoires chez les femmes en âge de procréer.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données suivantes en août 2019 : le registre spécialisé des essais contrôlés du groupe Cochrane sur la Gynécologie et la Fertilité, MEDLINE, Embase, le Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature (CINAHL), PsycINFO, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), Epistemonikos et les registres d'essais. Nous avons effectué des recherches dans les références bibliographiques des articles pertinents, les actes de conférences et les sources de littérature grise. Nous avons contacté des laboratoires pharmaceutiques pour obtenir des informations et avons recherché manuellement dans des revues pertinentes et des actes de conférences.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR) évaluant l'utilisation d'agents barrière par rapport à d'autres agents barrière, à un placebo ou à l'absence de traitement pour la prévention des adhérences chez les femmes subissant une chirurgie gynécologique.

Recueil et analyse des données: 

Trois auteurs de la revue ont évalué de manière indépendante les essais pour déterminer leur admissibilité et le risque de biais et ont extrait des données. Nous avons calculé les rapports de cotes (RC) ou les différences moyennes (DM) avec des intervalles de confiance (IC) de 95% en utilisant un modèle à effet fixe. Nous avons évalué la qualité globale des données probantes en utilisant la méthode GRADE (Grades of Recommendation, Assessment, Development and Evaluation).

Résultats principaux: 

Nous avons inclus 19 ECR (1316 femmes). Sept ECR ont randomisé des femmes ; les autres ont randomisé les organes pelviens. La laparoscopie (huit ECR) et la laparotomie (11 ECR) ont été les principales techniques chirurgicales. Les indications de la chirurgie comprenaient la myomectomie (sept ECR), la chirurgie ovarienne (cinq ECR), les adhérences pelviennes (cinq ECR), l'endométriose (un ECR) et la chirurgie gynécologique mixte (un ECR). La seule indication chirurgicale dans trois des ECR était l'infertilité. Treize ECR ont fait état d'un financement commercial ; les autres n'ont pas indiqué leur source de financement.

Aucune étude n'a rapporté nos critères de jugement principaux en matière de douleur pelvienne et de taux de naissance vivante.

Cellulose régénérée oxydée par rapport à l’absence de traitement pour la laparoscopie ou laparotomie (13 ECR)

Lors de la laparoscopie de contrôle, nous ne savons pas si la cellulose régénérée oxydée a réduit l'incidence des adhérences de novo (RC 0,50, IC 95 % 0,30 à 0,83, 3 ECR, 360 participants ; I² = 75 % ; données probantes de très faible qualité) ou des adhérences reformées (RC 0,17, IC 95 % 0,07 à 0,41, 3 ECR, 100 participants ; I² = 36 % ; données probantes de très faible qualité).

Lors de la laparoscopie de contrôle, nous ne savons pas si la cellulose régénérée oxydée a affecté l'incidence des adhérences de novo après la laparotomie (RC 0,72, IC 95 % 0,42 à 1,25, 1 ECR, 271 participants ; données probantes de très faible qualité). Toutefois, l'incidence des adhérences reformées pourrait avoir été réduite dans le groupe d'intervention (RC 0,38, IC 95 % 0,27 à 0,55, 6 ECR, 554 participants ; I² = 41 % ; données probantes de faible qualité).

Aucune étude n'a rapporté de résultats sur la douleur pelvienne, le taux de naissance vivante, le score d'adhésion ou le taux de grossesse clinique.

Polytétrafluoroéthylène expansé par rapport à la cellulose régénérée oxydée en chirurgie gynécologique (deux ECR)

Nous ne savons pas si le polytétrafluoroéthylène expansé a réduit l'incidence des adhérences de novo lors de la laparoscopie de contrôle (RC 0,93, IC 95 % 0,26 à 3,41, 38 participants ; données probantes de très faible qualité). Nous ne savons pas non plus si le polytétrafluoroéthylène expansé a entraîné un score d'adhésion plus faible (sur 11) (DM -3,79, IC 95 % -5,12 à -2,46, 62 participants ; données probantes de très faible qualité) ou un risque plus faible d'adhérences reformées (RC 0,13, IC 95 % 0,02 à 0,80, 23 participants ; données probantes de très faible qualité) par rapport à la cellulose régénérée oxydée.

Aucune étude n'a rapporté de résultats concernant les douleurs pelviennes, le taux de naissance vivante ou le taux de grossesse clinique.

Membrane de collagène avec polyéthylène glycol et glycérol par rapport à l’absence de traitement en chirurgie gynécologique (un ECR)

Des données suggèrent que la membrane de collagène avec du polyéthylène glycol et du glycérol pourrait réduire l'incidence des adhérences lors de la laparoscopie de contrôle (RC 0,04, IC 95 % 0,00 à 0,77, 47 participants ; données probantes de faible qualité). Nous ne savons pas si la membrane de collagène avec polyéthylène glycol et glycérol a amélioré le taux de grossesse clinique (RC 5,69, IC 95 % 1,38 à 23,48, 39 participants ; données probantes de très faible qualité).

Une étude a fait état de scores d'adhésion mais les a présentés comme des scores médians plutôt que comme des scores moyens (score médian de 0,8 dans le groupe de traitement contre score médian de 1,2 dans le groupe témoin) et n'a donc pas pu être incluse dans la méta-analyse. La valeur P rapportée était de 0,230, et aucune donnée probante ne suggère une différence entre le groupe traitement et le groupe témoin.

Aucune étude n'a rapporté de résultats concernant les douleurs pelviennes ou le taux de naissance vivante.

Au total, 15 des 19 ECR inclus dans cette revue ont rapporté des effets indésirables. Aucun événement directement attribué aux agents d'adhésion n'a été signalé.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Constance Dubois et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.