Thérapie par des exercices pour le traitement des lombalgies non-spécifiques

La thérapie par des exercices semble être légèrement efficace pour diminuer la douleur et améliorer la fonction chez les adultes souffrant de lombalgies chroniques, en particulier chez des populations se rendant en consultation chez un prestataire de soins de santé. Chez les adultes souffrant de lombalgies subaiguës, il existe certaines preuves qu'un programme d'activités progressives améliore les résultats quant à l'absentéisme, même si les preuves pour d'autres types d'exercices ne sont pas claires. Pour les patients souffrant de lombalgies aiguës, la thérapie par des exercices est aussi efficace que l'absence de traitement et que d'autres traitements conservateurs.

Conclusions des auteurs: 

La thérapie par des exercices semble être légèrement efficace pour diminuer la douleur et améliorer la fonction chez les adultes souffrant de lombalgies chroniques, en particulier chez des populations se rendant en consultation chez un prestataire de soins de santé. Dans les lombalgies subaiguës, il existe certaines preuves qu'un programme d'activités progressives améliore les résultats quant à l'absentéisme, même si les preuves pour d'autres types d'exercices ne sont pas claires. Dans les lombalgies aiguës, la thérapie par des exercices est aussi efficace que l'absence de traitement et que d'autres traitements conservateurs.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La thérapie par des exercices est largement utilisée comme intervention dans le cas de lombalgies.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité de la thérapie par des exercices chez les adultes souffrant de lombalgies aiguës, subaiguës et chroniques non-spécifiques comparée à l'absence de traitement et d'autres traitements conservateurs.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les bases de données du registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (numéro 3, 2004), MEDLINE, EMBASE, PsychInfo, CINAHL jusqu'à octobre 2004 ; les recherches de références et les revues bibliographiques de revues systématiques précédentes.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés évaluant la thérapie par des exercices chez les adultes souffrant de lombalgies non-spécifiques et mesurant la douleur, la fonction, le retour au travail/l'absentéisme, et/ou des critères de jugement d'amélioration globale.

Recueil et analyse des données: 

Deux relecteurs ont indépendamment sélectionné les études et extrait des données sur les caractéristiques et la qualité des études, et sur les critères de jugement lors du suivi à court, moyen et long terme.

Résultats principaux: 

Soixante-et-un essais contrôlés randomisés (6 390 participants) ont rempli les critères d'inclusion : lombalgies aiguës (11), subaiguës (6) et chroniques (43) (1 indéterminé). Des preuves ont été trouvées sur l'efficacité chez des populations chroniques par rapport à des comparaisons effectuées lors de toutes les périodes de suivi ; l'amélioration moyenne combinée était de 7,3 points (IC à 95 % 3,7 à 10,9) pour la douleur (sur 100), de 2,5 points (1,0 à 3,9) pour la fonction (sur 100) lors de la première période de suivi. Dans des études examinant les patients (c'est-à-dire se présentant à des visites auprès de prestataires de soins de santé) l'amélioration moyenne était de 13,3 points (5,5 à 21,1) pour la douleur, de 6,9 (2,2 à 11,7) pour la fonction, représentant une amélioration significativement plus importante par rapport à des études dans lesquelles les participants comprenaient ceux ayant été recrutés dans une population générale (par ex. par le biais de publicités). Il existe certaines preuves de l'efficacité d'un programme d'exercices à activités progressives dans les lombalgies subaiguës en milieu professionnel, même si les preuves pour d'autres types de thérapie par des exercices menés chez d'autres populations sont contradictoires. Il y avait des preuves de l'efficacité égale par rapport à des comparaisons dans des populations souffrant de lombalgies aiguës [douleur : 0,03 points (IC à 95 %, -1,3 à 1,4)].

Limitations : Cette revue reflète largement les limitations de la littérature, incluant des études de faible qualité avec des mesures de critères de jugement hétérogènes, des résultats contradictoires et une mauvaise qualité des rapports, et la possibilité d'un biais de publication.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.