Acupuncture pour le traitement de l'asthme chronique

L'acupuncture est un traitement issu de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à stimuler certains points de l'épiderme (généralement en y insérant des aiguilles). L'objectif de cette revue était de déterminer s'il existait des preuves issues d'essais contrôlés randomisés de l'efficacité de l'acupuncture chez les patients asthmatiques. Les études incluses dans la revue étaient de qualité variable et présentaient des résultats contradictoires. Les recherches futures devront s'attacher à déterminer s'il existe un élément non spécifique dans l'acupuncture qui bénéficie aux patients traités. Il conviendrait d'évaluer non seulement un traitement placebo, mais également une absence de traitement. Les preuves actuelles sont insuffisantes pour formuler des recommandations concernant la valeur de l'acupuncture en tant que traitement de l'asthme.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour formuler des recommandations concernant la valeur de l'acupuncture dans le traitement de l'asthme. Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin d'étudier les complexités et les différents types d'acupuncture.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'acupuncture, un traitement traditionnellement utilisé dans l'asthme en Chine, est de plus en plus utilisé à cet effet partout dans le monde.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de l'acupuncture dans le traitement de l'asthme ou des symptômes asthmatiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires (dernière recherche effectuée en août 2008), le registre d'essais du groupe Cochrane du champ de la médecine complémentaire, AMED et les références bibliographiques des articles. Nous avons également contacté des investigateurs et des chercheurs dans le domaine de la médecine complémentaire et alternative.

Critères de sélection: 

Les essais randomisés et potentiellement randomisés utilisant l'acupuncture par aiguilles ou d'autres formes de stimulation par l'acupuncture. Tous les traitements de contrôle ont été pris en compte (absence de traitement en plus du traitement standard de l'asthme, interventions simulées ou placebo, interventions avec comparateurs actifs). Les études ont été incluses lorsque le critère de jugement était évalué à une semaine ou plus.

Recueil et analyse des données: 

Au moins deux évaluateurs ont évalué la qualité des essais de manière indépendante. Un évaluateur expérimenté dans le domaine de l'acupuncture s'est assuré que les interventions actives et simulées utilisées dans les études étaient appropriées. Les auteurs des essais ont été contactés afin d'obtenir des informations manquantes.

Résultats principaux: 

Douze études portant sur 350 participants remplissaient les critères d'inclusion. La notification était insuffisante et la qualité des essais ne permettait pas de généraliser les résultats. Des variations étaient observées concernant le type d'acupuncture active et simulée utilisée, les critères d'évaluation mesurés et les points temporels présentés. Dans certaines études, les points utilisés dans le bras de l'acupuncture simulée étaient les mêmes que ceux utilisés par la médecine chinoise traditionnelle dans le traitement de l'asthme. Deux études utilisaient des stratégies de traitement individualisées et une étude utilisait une stratégie combinant une acupuncture de formule à des points individualisés. Aucun effet statistiquement significatif ou cliniquement important n'était observé pour l'acupuncture réelle par rapport à l'acupuncture simulée. Les données issues de deux petites études ont été combinées pour la fonction pulmonaire (VEMS post-traitement) : Différence moyenne standardisée de 0,12, intervalle de confiance à 95 %, entre -0,31 et 0,55).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.