Interventions médicales contre l’inflammation chronique du nez et des sinus chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Problématique de la revue

Nous avons examiné les données probantes sur l'effet des interventions médicales contre la rhinosinusite chronique chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Contexte

La rhinosinusite chronique est une infection et une inflammation à long terme des fosses nasales et des espaces remplis d'air autour des yeux et du nez. La mucoviscidose est une maladie génétique qui rend les sécrétions dans le corps épaisses et donc stagnantes. Lorsque cela se produit dans et autour du nez, cela provoque une rhinosinusite chronique. L’amélioration de la prise en charge des personnes atteintes de mucoviscidose les ont amenées à vivre plus longtemps, augmentant ainsi les chances de développer une rhinosinusite chronique. Des interventions précoces et efficaces avec des antibiotiques, des stéroïdes, des médicaments qui diluent le mucus (p. ex. la dornase alfa) et des médicaments pour améliorer le fonctionnement des canaux des membranes cellulaires (modulateurs CFTR) peuvent aider à améliorer la qualité de vie et à prévenir le développement des maladies des voies respiratoires inférieures. À l'heure actuelle, il n'existe pas de recommandations fondées sur des essais pour savoir comment traiter au mieux la rhinosinusite chronique chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Date de la recherche

Les données probantes sont à jour au : 22 mai 2019.

Caractéristiques des études

Nous avons trouvé 47 essais dans notre recherche, mais aucun d'entre eux ne répondait à nos critères d'inclusion et ils n'ont pas été inclus dans cette revue.

Principaux résultats

Bien que la rhinosinusite chronique soit fréquente chez les personnes atteintes de mucoviscidose, on ne dispose pas de suffisamment de données probantes disponibles sur sa prise en charge. Cette revue souligne la nécessité d'organiser des essais bien conçus pour évaluer les options de traitement pertinentes afin de montrer quel est le meilleur traitement pour la prise en charge de la rhinosinusite chronique, la prévention des maladies des voies respiratoires inférieures et l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de mucoviscidose et de rhinosinusite chronique.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons pas identifié d’essai éligible évaluant les interventions médicales chez les personnes atteintes de mucoviscidose et de rhinosinusite chronique. Des essais de grande qualité sont nécessaires, lesquels devraient évaluer l'efficacité des différentes options de traitement détaillées ci-dessus pour la prise en charge de la rhinosinusite chronique, la prévention des exacerbations pulmonaires et l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de mucoviscidose.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La rhinosinusite chronique est fréquente chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Plusieurs interventions médicales sont disponibles pour traiter la rhinosinusite chronique chez les personnes atteintes de mucoviscidose ; par exemple, différentes concentrations d'irrigation nasale avec une solution saline, de corticostéroïdes topiques ou oraux, d'antibiotiques - y compris les antibiotiques nébulisés, la dornase alfa et les modulateurs du régulateur de conductance transmembranaire de la mucoviscidose ( en anglais : cystic fibrosis transmembrane conductance regulator, CFTR) (comme lumacaftor, ivacaftor ou tezacaftor). Cependant, l'efficacité de ces interventions n'est pas claire.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue est de comparer les effets de différentes interventions médicales chez les personnes atteintes de mucoviscidose et de rhinosinusite chronique.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques, qui est une compilation de recherches réalisées dans des bases de données électroniques et des recherches manuelles réalisées dans des revues et actes de conférences. Date de la dernière consultation du registre des essais : 22 mai 2019.

Nous avons également effectué des recherches dans les bases de données d'essais en cours, dans d'autres bases de données médicales et dans les listes de références d'articles et de revues pertinents. Date des dernières recherches supplémentaires : 20 mai 2019.

Critères de sélection: 

Essais randomisés et quasi-randomisés de différentes interventions médicales comparées les unes aux autres ou à l'absence d'intervention ou au placebo.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont évalué de façon indépendante les essais identifiés, en vue d’une éventuelle inclusion dans la revue. Nous avons prévu la collecte et l'analyse des données conformément à la méthode Cochrane et d'évaluer de façon indépendante la qualité des données probantes pour chaque critère de jugement en utilisant les recommandations GRADE.

Résultats principaux: 

Nous n'avons pas identifié d’essai qui répondaient aux critères d'inclusion prédéfinis. Les recherches ont permis d'identifier 47 essais, aucun n’était éligible à l’inclusion dans la version actuelle de cette revue.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.