L’iridotomie pour ralentir la progression de la perte du champ visuel dans le glaucome à angle fermé

Quel était l'objectif de cette revue ?
Le but de cette revue Cochrane était de déterminer si l'iridotomie par rapport à l'absence d'iridotomie peut ralentir l’évolution de la perte du champ visuel chez (1) les personnes atteintes de glaucome primaire à angle fermé, (2) les personnes présentant une fermeture d'angle primaire et (3) celles chez qui l’on suspecte une telle fermeture. Nous avons recueilli et analysé tous les essais cliniques pertinents pour répondre à cette question et avons trouvé deux études en attente de publication complète des résultats.

Messages clés
Au moment de la réalisation de la revue, il n'est pas certain que l'iridotomie puisse ralentir l’évolution de la perte du champ visuel. Lorsque les résultats des deux études seront disponibles, leur publication complète pourrait clarifier les avantages de l'iridotomie.

Qu'avons-nous examiné dans cette revue ?
Le glaucome est un groupe de maladies oculaires qui endommagent le nerf de l'œil. S'il n'est pas traité, le glaucome peut entraîner la cécité. Le glaucome primaire à angle fermé est un type de glaucome qui survient lorsque les canaux de drainage ("angles") dans les yeux se bouchent, comme un évier dont le drain serait recouvert. Ce blocage pourrait entraîner une augmentation de la pression oculaire et donc une diminution de la surface totale dans laquelle les objets peuvent être vus en vision latérale ("champ visuel").

L'iridotomie consiste à utiliser un laser pour créer un trou dans l'iris de l'œil, le disque coloré autour de la pupille. Cette ouverture permet au liquide de circuler à nouveau ce qui aide à contrôler la pression oculaire et pourrait ralentir la progression de la perte du champ visuel.

Quels ont été les principaux résultats de cette revue ?
Au moment de la réalisation de cette revue, nous avions identifié deux essais dont les résultats complets étaient encore en préparation de publication. Des participants d'Asie ont été recrutés pour les deux essais. Un œil de chaque participant a subi une iridotomie et l'autre œil n'a pas subi d'iridotomie. Aucune donnée n'est disponible pour évaluer l'efficacité de l'iridotomie sur le ralentissement de la progression de la perte du champ visuel. Les données de qualité faible à modérée d'un essai suggèrent que l'iridotomie augmente la largeur de l'angle de drainage ("largeur de l'angle") 18 mois après le traitement et peut être associée à des effets secondaires, comme des "pics" de pression oculaire accrue une heure après le traitement.

La revue est-elle à jour ?
Nous avons cherché des études qui ont été publiées jusqu'au 18 octobre 2017.

Conclusions des auteurs: 

Les études disponibles qui comparent directement l'iridotomie à l'absence d'iridotomie n'ont pas encore publié de rapports d'essais complets. À l'heure actuelle, nous ne pouvons pas tirer de conclusions fiables fondées sur des essais contrôlés randmisés quant à savoir si l'iridotomie ralentit la progression de la perte du champ visuel à un an comparé à l'absence d'iridotomie. La publication complète des résultats des études pourrait clarifier les avantages de l'iridotomie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le glaucome primaire à angle fermé est un type de glaucome associé à un angle de chambre antérieure physiquement obstrué. L'obstruction de l'angle de la chambre antérieure bloque le drainage des fluides (humeur aqueuse) dans l'œil et peut augmenter la pression intraoculaire (PIO). Une PIO élevée est associée à des lésions du nerf optique glaucomateux et à une perte du champ visuel. L'iridotomie périphérique au laser (souvent appelée "iridotomie") est une procédure visant à éliminer le blocage pupillaire en permettant à l'humeur aqueuse de passer directement de la chambre postérieure à la chambre antérieure en utilisant un laser pour créer un trou dans l'iris. Elle est couramment utilisée pour traiter les patients atteints de glaucome primaire à angle fermé, les patients présentant une fermeture d'angle primaire (angles étroits et aucun signe de neuropathie optique glaucomateuse) et les patients susceptibles de présenter une fermeture d'angle primaire (patients avec obstruction réversible). L'efficacité de l'iridotomie pour ralentir la progression de la perte du champ visuel est toutefois incertaine.

Objectifs: 

Évaluer les effets de l'iridotomie en comparaison avec l'absence d'iridotomie pour le glaucome primaire à angle fermé, la fermeture d’angle primaire et les patients susceptibles de présenter une fermeture d’angle primaire.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL ; 2017, numéro 9) qui contient le Registre des essais du groupe Cochrane sur l’ophtalmologie ; MEDLINE Ovid ; Embase Ovid ; PubMed ; LILACS ; ClinicalTrials.gov ; et ICTRP. Les recherches datent du 18 octobre 2017.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés comparant l'iridotomie à l'absence d'iridotomie chez des patients susceptibles de présenter une fermeture d'angle primaire, chez des patients présentant une fermeture d'angle primaire ou chez des patients présentant un glaucome de fermeture d'angle primaire dans un œil ou les deux, étaient admissibles.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont travaillé indépendamment pour extraire des données sur les caractéristiques de l'étude, les critères de jugement de la revue et le risque de biais dans les études incluses. Des discussions ont permis de résoudre les divergences.

Résultats principaux: 

Nous avons identifié deux essais (2502 yeux de 1251 participants) qui comparaient l'iridotomie à l'absence d'iridotomie. Les deux essais menés en Asie ont recruté des individus susceptibles de présenter une fermeture d’angle primaire et randomisé un œil de chaque participant à l'iridotomie et l'autre à l’absence iridotomie. Étant donné que les rapports d'essai complets ne sont pas encore disponibles pour les deux essais, aucune donnée n'est disponible pour évaluer l'efficacité de l'iridotomie sur le ralentissement de la progression de la perte du champ visuel, la modification de la PIO, le besoin de chirurgies supplémentaires, le nombre de médicaments nécessaires pour contrôler la PIO, le changement moyen de la meilleure acuité visuelle corrigée et la qualité de vie. D'après les données actuellement rapportées, un essai a montré des preuves que l'iridotomie augmente la largeur de l'angle à 18 mois (de 12,70°, intervalle de confiance (IC) à 95 % de 12,06° à 13,34°, impliquant 1 550 yeux, preuve de certitude moyenne) et peut être associée aux pics de PIO une heure après le traitement (risque relatif 24,00 (IC à 95 %, 7,60 à 75,83), impliquant 1468 yeux, preuve de certitude faible). Le risque de biais des deux études n'était pas clair dans l'ensemble en raison du manque de disponibilité d'un rapport d'essai complet.

Notes de traduction: 

Post-édition : Anaïs Tanzé - Révision : Luisa Correa (M2 ILTS, Université Paris Diderot)

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.