L’observation d’actions pour la rééducation du bras après un accident vasculaire cérébral

Problématique de la revue
Nous avons cherché à comparer les effets de l'observation d'actions sur les fonctions du bras et de la main après un AVC par rapport à une intervention alternative ou pas d’intervention.

Contexte général
L'AVC est l'une des principales causes de décès et d'invalidité dans le monde. Les personnes qui survivent à un AVC ont de la difficulté à bouger leurs bras, ce qui peut entraîner des problèmes dans leurs activités quotidiennes et limiter leur participation à la vie sociale. L'observation d’actions (OA) est une approche de rééducation physique proposée pour la rééducation des bras, au cours de laquelle la personne ayant survécu à un AVC observe une personne saine accomplissant une tâche, soit sur vidéo ou en personne, suivi ou non de l'exécution de la même tâche. Cette technique sûre peut être employée sans équipement coûteux et compliqué et nécessite un minimum de supervision de la part du thérapeute. Des études montrent que l'OA active des zones du cerveau semblables à celles qui sont activées lorsque l’on effectue l’action et qu'elle peut favoriser la récupération du mouvement après un AVC.

Caractéristiques de l’étude
Nous avons identifié 12 études portant sur 478 personnes ayant eu un AVC. La plupart des séquences vidéo et des OA étaient suivies d'une certaine forme d'activité physique, faisant appel à toute une gamme d'activités, la complexité des tâches augmentant au cours de la séance ou lorsqu'il était facile pour le participant de les exécuter. Les données sont à jour jusqu'en octobre 2017.

Principaux résultats
Les études ont testé si l'utilisation de l'OA, par rapport à une autre intervention ou par rapport à l'absence d'intervention, a amélioré la capacité des participants à utiliser leurs bras et leurs mains. Elles ont constaté que le traitement par l'OA a amélioré la fonction du bras (huit essais) et des mains (trois essais).

Qualité des résultats
Nous avons considéré que la qualité des données probantes était modérée pour les fonctions de la main, faible pour les fonctions du bras et la dépendance relative aux activités de la vie quotidienne, et très faible pour la performance motrice et la qualité de vie. Les participants pouvaient participer à l'OA en toute sécurité, puisque les événements indésirables n'étaient pas significatifs sur le plan de l'échelle ou de l'ampleur. La qualité des données probantes pour chaque résultat était limitée en raison du petit nombre de participants à l'étude, de la faible qualité de l'étude et de la mauvaise communication des détails de l'étude.

Conclusions des auteurs: 

Nous avons constaté que l'OA est bénéfique pour l'amélioration de la fonction motrice des membres supérieurs et de la dépendance dans les activités de la vie quotidienne (AVQ) chez les personnes victimes d'AVC, comparativement à tout groupe témoin; toutefois, nous avons jugé que la qualité des données était faible. Nous avons considéré que l'effet de l'OA sur les fonctions de la main est important mais ne semble pas pertinent sur le plan clinique, bien que nous considérions que la qualité des données probantes était modérée. Par conséquent, notre confiance dans l'effet estimé est limité parce que celui-ci changera probablement avec les recherches futures.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'observation d'actions (OA) est une approche de réadaptation physique qui facilite la plasticité neurale en activant le système de neurones miroirs, favorisant la récupération motrice chez les personnes victimes d'AVC.

Objectifs: 

Nous avons voulu évaluer si l'observation d'actions améliore la fonction motrice et la performance motrice des membres supérieurs ainsi que l'activation corticale chez les personnes ayant subi un AVC.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le Registre des essais du Groupe Cochrane sur les AVC (dernière recherche le 4 septembre 2017), le Registre central des essais contrôlés (24 octobre 2017), MEDLINE (1946 au 24 octobre 2017), Embase (1974 au 24 octobre 2017) et cinq autres bases de données. Nous avons également fait des recherches dans les registres d'essais et les listes de références.

Critères de sélection: 

Nous avons sélectionné les essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur l'OA, seuls ou associés à la pratique physique chez les adultes ayant eu un AVC. Le critère de jugement principal était la fonction motrice des membres supérieurs. Les critères de jugement secondaires comprenaient la dépendance relative aux activités de la vie quotidienne (AVQ), la performance motrice, l'activation corticale, la qualité de vie et les effets indésirables.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de l'étude ont choisi indépendamment les essais selon les critères d'inclusion prédéfinis, ont extrait les données, évalué le risque de biais et appliqué l'approche GRADE pour évaluer la qualité des données probantes. Les auteurs de la revue ont communiqué avec les auteurs des essais pour obtenir des éclaircissements et des renseignements manquants.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus 12 essais portant sur 478 personnes. Un certain nombre d'essais ont montré un risque élevé de biais et d'autres un risque incertain de biais en raison d'un mauvais rapport. La qualité des données probantes était " faible " pour la plupart des résultats et " modérée " pour les fonctions de la main, selon le système GRADE. Dans la plupart des études, l'OA était suivie d'une certaine forme d'activité physique. Résultat principal: l'impact de l'OA sur les fonctions du bras a montré un faible effet significatif (différence moyenne standardisée (DMS) 0,36, IC à 95 % de 0,13 à 0,60; 8 études; 314 participants; preuves de faible qualité); et un effet significatif important (différence moyenne (DM) 2,90, IC à 95 % de 1,13 à 4,66; 3 études; 132 participants; preuves de qualité moyenne) sur les fonctions de la main. Résultats secondaires : il y a eu un effet important et significatif sur les AVQ (DMS 0,86, IC à 95 % de 0,11 à 1,61; 4 études, 226 participants; preuves de faible qualité). Nous n'avons pas été en mesure de mettre en commun d'autres résultats secondaires pour en extraire les preuves. Deux études seulement ont fait état d'effets indésirables sans effets indésirables significatifs liés à l'OA.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Pauline Coutault et révisée par Cochrane France.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.