La supplémentation en zinc pour le traitement de la rougeole chez les enfants

Question de la revue

Quel est l'effet d'une supplémentation en zinc dans le traitement des enfants atteints de rougeole ?

Contexte

L'infection de la rougeole a diminué à l'échelle mondiale au cours de la dernière décennie, mais de grandes épidémies se produisent encore, en particulier dans les pays à faible revenu. Le zinc est l'un des oligo-éléments essentiels nécessaires pour le fonctionnement optimal du système immunitaire. La carence en zinc est particulièrement fréquente chez les enfants dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Il est donc important d'examiner le rôle potentiel de la supplémentation en zinc dans le contrôle des symptômes de la rougeole chez les enfants.

Nous avons cherché à évaluer de façon critique les données actuelles issues d'études publiées sur l'effet de la supplémentation en zinc dans le traitement de la rougeole chez les enfants.

Date des recherches

Nous avons recherché des preuves jusqu'au 03 février 2017. Ceci est une mise à jour d'une revue publiée pour la première fois en 2015. Cette revue mise à jour n'a inclus aucun nouvel essai.

Caractéristiques de l’étude

Nous avons trouvé un petit essai randomisé (portant sur 85 enfants) comparant des suppléments de zinc au placebo chez des enfants atteints de rougeole et de pneumonie. Tous les 85 enfants ont reçu un traitement de soutien et de la vitamine A. L'étude a été menée en Inde et elle était financée par la Child Health Foundation (États-Unis) et la Fondation Nestlé.

Principaux résultats

L'étude que nous avons trouvée était petite et ne pouvait donc pas fournir suffisamment de données pour déterminer si le zinc a eu un effet sur la mortalité par rapport au placebo. Bien qu'il n'y ait pas eu d'effets indésirables rapportés, les preuves sont insuffisantes pour tirer des conclusions sur l'utilisation de suppléments de zinc pour améliorer les symptômes de rougeole chez les enfants. Davantage de recherches sont nécessaires pour clarifier les bénéfices et les risques.

Qualité des preuves

Nous avons évalué la qualité des preuves comme étant très faible.

Conclusions des auteurs: 

En raison de la très faible qualité des données disponibles, nous ne pouvons pas formuler de conclusions définitives dans cette revue concernant les effets de la supplémentation en zinc sur les résultats cliniques des enfants atteints de rougeole. Les éléments de preuve sont insuffisants pour confirmer ou réfuter l'effet de la supplémentation en zinc dans la rougeole.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La rougeole reste une cause importante de morbidité et de mortalité infantiles dans le monde, malgré une couverture vaccinale croissante. Sachant que le zinc joue un rôle important dans le maintien des fonctions immunologiques normales, une supplémentation administrée aux enfants carencés augmentera la disponibilité de zinc et pourrait donc réduire la morbidité et la mortalité associées à la rougeole. Ceci est une mise à jour d'une revue publiée pour la première fois en 2015.

Objectifs: 

Évaluer les effets d'une supplémentation en zinc dans la réduction de la morbidité et de la mortalité chez les enfants atteints de rougeole.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (03 février 2017, Numéro 2), MEDLINE (1946 au 03 février 2017), Embase (1974 au 03 février 2017), CINAHL (1981 au 03 février 2017), LILACS (1982 au 03 février 2017), Web of Science (1985 au 03 février 2017), and BIOSIS Previews (1985 au 27 juin 2014). Nous avons également fait des recherches sur ClinicalTrials.gov, dans le registre des essais cliniques d'Australie et de Nouvelle Zélande et dans le système d'enregistrement international des essais clinique (ICTRP) de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le 03 février 2017 pour identifier des études non publiées et en cours.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR) et quasi-ECR évaluant les effets du zinc dans la réduction de la morbidité et de la mortalité chez les enfants atteints de rougeole.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue travaillant de façon indépendante ont évalué les études pour l'inclusion et extrait les données sur les résultats, les détails des interventions et d'autres caractéristiques de l'étude à l'aide d'un formulaire standardisé d'extraction de données. Les mesures d'effet ont été exprimées sous forme de risques relatifs (RR) et de rapports de risque (hazard ratio) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. Nous avons inclus dans cette revue une seule étude sans réaliser de méta-analyse.

Résultats principaux: 

Cependant, nous n'avons identifié aucune étude pouvant être incluse dans cette revue. Un ECR répondait à nos critères d'inclusion. L'étude menée en Inde portait sur 85 enfants avec un diagnostic de rougeole et de pneumonie. L’essai n’a montré aucune différence significative de la mortalité entre les enfants atteints de rougeole et de pneumonie qui avaient reçu une supplémentation en zinc et ceux qui avaient reçu le placebo (RR 0,34, IC à 95 % de 0,01 à 8,14). En outre, aucune différence significative n'a été observée dans le délai jusqu'à l'absence de fièvre entre les deux groupes (rapport de risque (HR) de 1,08 ; IC à 95 % de 0,67 à 1,74). Aucun effet secondaire associé au traitement n'a été rapporté dans aucun des groupes. Nous avons évalué la qualité globale des preuves comme très faible.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Barbara Fowler et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.