Le concept Lund dans le traitement des lésions cérébrales

Contexte

Les lésions cérébrales sont une cause significative de mortalité et d’invalidité permanente. Il est reconnu que l'ampleur de la blessure n'est pas définie au moment de la blessure, mais se développe plutôt dans les heures et dans les jours qui suivent. le traitement dans les heures qui suivent une lésion cérébrale vise à maintenir le débit sanguin dans le cerveau et à prévenir la tuméfaction cérébrale. Le concept de Lund diffère des stratégies de traitement conventionnel en accentuant les pressions à l'intérieur de petits vaisseaux sanguins dans le cerveau.

Les caractéristiques de l'étude

Nous avons effectué des recherches dans la littérature médicale afin de trouver des essais contrôlés randomisés (ECR) (études dans lesquelles les personnes sont assignées au hasard à un groupe de traitement ou à un groupe en l’absence de traitement) qui comparaient le concept de Lund par rapport à d'autres traitements. Nous avons inclus les patients souffrant de graves lésions cérébrales traumatiques, indépendamment du sexe, de l'âge ou de la race. La dernière recherche a été effectuée le 5 novembre 2013.

Résultats principaux

Nous n'avons trouvé aucune étude comparant le concept de Lund à d'autres traitements. Il n'existe aucune preuve issue d'ECR que le concept de Lund est préférable pour le traitement de lésions cérébrales et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe aucune preuve que le concept de Lund soit une option de traitement préférable dans la prise en charge des lésions cérébrales traumatiques sévères.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les lésions cérébrales traumatiques sévères sont une cause significative de morbidité et de mortalité. Les stratégies de traitement dans la prise en charge de ces lésions sont menées pour la prévention d'ischémie cérébrale secondaire, résultant d’un débit sanguin cérébral post-traumatique perturbé. Elles sont généralement soucieuses d’éviter une pression intracrânienne (PIC) élevée ou une pression de perfusion cérébrale (CPP). Une alternative à ce traitement conventionnel est le concept de Lund, qui accentue une réduction des pressions microvasculaires.

Objectifs: 

Évaluer le rôle du concept de Lund par rapport à d'autres méthodes de traitement, telles que la thérapie orientée sur la PIC, la thérapie orientée sur la CPP ou à d'autres éventuelles stratégies de traitement dans la prise en charge des lésions cérébrales traumatiques sévères.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, numéro 10, 2013), MEDLINE (OvidSP), EMBASE (OvidSP), CINAHL Plus (EBSCO Host), ISI Web of Science (SCI-EXPANDED et CPCI-S) et les registres d'essais cliniques. Nous avons effectué des recherches dans les listes bibliographiques des études pertinentes et des revues publiées trouvées lors de notre recherche. La plus récente a été effectuée le 5 Novembre 2013.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR, preuves de niveau 1) visant à examiner l'efficacité du concept de Lund dans le traitement des lésions cérébrales traumatiques.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les articles et pris des décisions concernant l'éligibilité des études potentiellement pertinentes.

Résultats principaux: 

Nous n'avons trouvé aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue.

Notes de traduction: 
Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.