Interventions chirurgicales versus non chirurgicales pour le traitement des fractures de la diaphyse humérale chez l'adulte

L'humérus est l'os long du bras. Il va de l'épaule au coude. L'incidence des fractures de la partie médiane (diaphyse) de l'humérus augmente avec l'âge. Les patients ayant subi cette fracture peuvent souvent être traités sans chirurgie. Seul un petit nombre de patients nécessite une intervention chirurgicale. Cette revue visait à examiner les preuves d'essais (contrôlés randomisés) de meilleure qualité ayant comparé les traitements chirurgicaux et non chirurgicaux des fractures de l'humérus afin de déterminer quel traitement donne un meilleur résultat. Malgré une vaste recherche, les auteurs de la revue n'ont trouvé aucunes preuves provenant d'essais contrôlés randomisés achevés pouvant aider à choisir entre le traitement chirurgical et non chirurgical.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe pas de preuves disponibles provenant d'essais contrôlés randomisés permettant de déterminer si l'intervention chirurgicale pour la fracture de la diaphyse humérale donne un meilleur résultat ou non que le traitement non chirurgical. Il est nécessaire de réaliser des essais contrôlés randomisés multicentriques de bonne qualité et dotés d'une puissance suffisante, comparant des interventions chirurgicales et non chirurgicales pour le traitement des fractures de la diaphyse humérale chez l'adulte. Il est probable que les résultats des deux essais randomisés en cours sur ce sujet aideront, le moment venu, à prendre des décisions informées.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les fractures de la diaphyse de l'humérus représentent 1 % à 3 % des fractures chez l'adulte. La gestion de ces fractures, y compris l'intervention chirurgicale, est très variable.

Objectifs: 

Évaluer et comparer les effets des interventions chirurgicales et non chirurgicales pour les fractures non pathologiques de la diaphyse humérale chez l'adulte.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du Groupe Cochrane sur les traumatismes ostéo-articulaires et musculaires, le registre Cochrane des essais contrôlés, MEDLINE, EMBASE, des registres d'essais cliniques et des bibliographies de rapports d'essais. Toute la recherche a été réalisée en octobre 2011.

Critères de sélection: 

Nous avons considéré l'inclusion de tout essai contrôlé randomisé et quasi-randomisé (méthode d'assignation des participants à un traitement qui n'est pas strictement aléatoire ; par exemple date de naissance, numéro d'enregistrement à l'hôpital ou alternance) ayant comparé les interventions chirurgicales et non chirurgicales pour les fractures de la diaphyse humérale chez l'adulte.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont sélectionné et évalué de manière indépendante des études potentiellement éligibles à l'inclusion.

Résultats principaux: 

Nous avons trouvé six études achevées qui semblaient remplir nos critères d'inclusion. Après examen approfondi, nous avons exclu toutes les six études : cinq étaient des études rétrospectives et la sixième était une étude prospective sans randomisation. Nous avons identifié trois études en cours potentiellement éligibles, dont deux comprenaient une randomisation de l'assignation de traitement et la troisième, que nous avons exclue, n'en comprenait pas.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.