[Summary title]

[Summary text]

Conclusions des auteurs: 

L'ESD pourrait être meilleure que la SMP, mais des études supplémentaires comparant directement ces examens de dépistage cardiaques sont nécessaires. L'absence de MC significative n'est pas nécessairement corrélée à la survie sans événement cardiaque après transplantation. Les recherches à venir devraient se concentrer sur l'évaluation de la capacité des examens fonctionnels à prédire la survenue d’évènements post-opératoires..

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les patients souffrant d’insuffisance rénale chronique (IRC) sont à risque accru de maladie coronarienne (MC) et d'événements cardio-vasculaires. Le dépistage des MC est donc une partie importante du bilan préopératoire des candidats à la transplantation rénale. Il existe un intérêt important pour les explorations cardiaques non-invasives et leur capacité à identifier les patients à haut risque de coronaropathie. 

Objectifs: 

Nous avons étudié la précision des tests non invasifs de dépistage cardiaque, comparativement à l'angiographie coronaire, dans la détection des MC chez les patients potentiellement éligibles à une transplantation rénale.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des recherches dans MEDLINE et EMBASE (des origines à novembre 2010) ont été effectuées pour identifier les études ayant évalué la précision diagnostique des tests de dépistage non invasifs, l'angiographie coronaire servant de référence. Nous avons également effectué le suivi des références via Web of Science et recherché manuellement dans les références bibliographiques des études identifiées par la recherche initiale et des articles de revue.  

Critères de sélection: 

Nous avons inclus dans cette revue toutes les études diagnostiques transversales, de cohorte et randomisées ayant comparé la précision d'un quelconque examen cardiaque avec l'angiographie coronaire (norme de référence) et se rapportant à des patients considérés comme candidats potentiels à une transplantation rénale ou à une transplantation rein-pancréas au moment où l'examen diagnostique a été réalisé.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons utilisé une stratégie de modélisation hiérarchique pour produire des courbes SROC (summary receiver operating characteristic) et des estimations regroupées de sensibilité et de spécificité. Les analyses de sensibilité destinées à déterminer la précision des examens ont été effectués sur les études ayant effectué une vérification complète ou ayant appliqué un seuil de sténose ≥ 70 % sur la coronarographie pour le diagnostic de MC significative..

Résultats principaux: 

Les examens de dépistage suivants ont été inclus dans la méta -analyse : échocardiographie de stress sous dobutamine (ESD) (13 études), scintigraphie myocardique de perfusion (SMP) (neuf études), échocardiographie (trois études), électrocardiogramme d'effort (deux études), électrocardiogramme de repos (trois études), tomodensitométrie à faisceau d'électrons (TFE) (1 étude), ventriculographie d'effort (1 étude), épaisseur intima-média carotidienne (EIMC) (1 étude) et fluorographie par soustraction numérique (1 étude). Suffisamment d'études étaient présentes pour permettre une analyse HSROC (hierarchical summary receiver operating characteristic) pour l'ESD et la SMP. En incluant toutes les études disponibles, l'ESD comme la SMP avaient une sensibilité et une spécificité modérée dans la détection des sténoses coronaires chez les patients candidats à la transplantation rénale [ESD (13 études) - sensibilité globale 0,79 (IC à 95 % 0,67 à 0,88), spécificité globale 0,89 (IC à 95 % 0,81 à 0,94) ; SMP (neuf études) - sensibilité globale 0,74 (IC à 95 % 0,54 à 0,870), spécificité globale 0,70 (IC à 95 % 0,51 à 0.84En se limitant aux études ayant défini la sténose coronaire à l'aide d'un seuil de standard de 70% minimum sur la coronarographie, il y a peu de changement dans ces estimations globales de précision [ESD (9 études) - sensibilité globale 0,76 (IC à 95 % 0,60 à 0,87), spécificité 0,88 (IC à 95 % 0,78 à 0,94) ; SMP (7 études ) - sensibilité globale 0,67 (IC à 95 % 0,48 à 0,82), spécificité globale 0,77 (IC à 95 % 0,61 à 0,88)]. Des résultats montraient que l'ESD avait une meilleure précision que la SMP (P = 0,02) lorsque toutes les études étaient incluses dans l'analyse, mais ce n'était pas significatif lorsque l'on excluait les études qui n'avaient pas évité la vérification partielle ou n'avaient pas utilisé un seuil standard d'au moins 70 % de sténose (P = 0,09).  

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.