Les interventions éducatives et comportementales visant à augmenter le temps passé dans la zone thérapeutique pour les personnes ayant une fibrillation auriculaire sous traitement anticoagulant

Question de la revue

Nous avons examiné les preuves concernant les effets des interventions éducatives et comportementales chez les personnes ayant une fibrillation auriculaire et prenant des médicaments anticoagulants par voie orale.

Contexte

La fibrillation auriculaire est caractérisé par un rythme cardiaque irrégulier et expose les personnes à un risque accru de former des caillots de sang pouvant notamment causer un accident vasculaire cérébral (AVC). Afin de réduire le risque d'AVC, des médicaments qui « fluidifient le sang » sont utilisés, les anticoagulants oraux. Les personnes prenant de la warfarine réalisent régulièrement des tests permettant d'évaluer le temps que prend le sang à coaguler, désigné par le rapport international normalisé (INR), afin de s'assurer que la marge thérapeutique cible de 2,0 à 3,0 est maintenue. Cette marge est souvent difficile à atteindre en raison des nombreux facteurs pouvant affecter le contrôle du INR tels que la consommation d'alcool, d'autres médicaments ou l'alimentation.

Les interventions éducatives et comportementales peuvent jouer un rôle important pour améliorer la capacité des personnes ayant une fibrillation auriculaire à maintenir le contrôle de leur IRN, en augmentant leurs connaissances et leur compréhension.

Caractéristiques de l'étude

Cet article est une mise à jour de la revue originale publiée pour la première fois en 2013. Nous avons effectué des recherches dans les bases de données scientifiques en février 2016 et nous avons trouvé 11 essais cliniques randomisés portant sur 2246 adultes ayant une fibrillation auriculaire et prenant des médicaments anticoagulants oraux. Les essais que nous avons trouvé ont comparé l'éducation, les outils d'aide à la décision et l'auto-surveillance combinée à une formation en comparaison aux soins habituels, sur n'importe quelle durée de temps.

Principaux résultats

Peu d'études avaient des groupes et des données comparables. Il y avait une incertitude quant à l'effet de l'auto-surveillance combinée à la formation sur le pourcentage de temps durant lequel le INR était dans la zone thérapeutique car la proportion ou le temps dans la zone thérapeutique était similaire entre les individus ayant effectué une auto-surveillance et reçu une formation et ceux n'ayant pas obtenu ces interventions. De faibles effets positifs étaient rapportés au niveau de l'anxiété et de la dépression chez les personnes ayant bénéficié d'une formation par rapport à celles ayant reçu les soins standard. Des effets limités et négatifs étaient rapportés quant au conflit décisionnel chez les personnes ayant reçu des outils d'aide à la prise de décision par rapport à celles ayant reçu les soins habituels.

Qualité des preuves

Les preuves doivent être interprétées avec prudence car la qualité des preuves était de très faible à faible selon les résultats en raison des limitations des études individuelles. Il est probable que d'autres essais de haute qualité puissent affecter ces résultats rapportés.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue montre qu'il n'existe pas suffisamment de preuves pour tirer des conclusions définitives concernant l'impact des interventions éducatives et comportementales sur le TTR chez les personnes ayant une FA et recevant une ATO. Par conséquent, d'autres essais sont nécessaires pour examiner l'impact des interventions sur le contrôle de l'anticoagulation chez les personnes ayant une FA ainsi que les mécanismes par lesquels ces interventions sont efficaces. Il est également important d'explorer les implications psychologiques chez les personnes ayant cette affection chronique à long terme.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les directives actuelles recommandent l'anticoagulothérapie par voie orale pour les personnes ayant une fibrillation auriculaire (FA) et un ou plusieurs facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) ; cependant, le contrôle de l'anticoagulation (le temps passé dans la zone thérapeutique (TTR)) avec les antagonistes de la vitamine K (AVK) dépend de nombreux facteurs. Les interventions éducatives et comportementales peuvent avoir un impact sur les capacités de ces personnes à maintenir un contrôle de leur rapport international normalisé (RIN). Cet article est une version mise à jour de la revue originale publiée pour la première fois en 2013.

Objectifs: 

Évaluer les effets des interventions éducatives et comportementales pour l'anticoagulothérapie orale (ATO) sur le TTR chez les personnes ayant une FA.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons mis à jour les recherches de la revue précédente en consultant le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) et la base de données des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) dans The Cochrane Library (janvier 2016, numéro 1), MEDLINE Ovid (de 1949 à la 1 ère semaine de février 2016), EMBASE Classic + EMBASE Ovid (de 1980 à la 7 e semaine de l'année 2016), PsycINFO Ovid (de 1806 à la 1 ère semaine de février 2016) et CINAHL Plus via Full Text EBSCO (de 1937 jusqu'au 16/02/2016). Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés évaluant l'effet d'interventions éducatives et comportementales par rapport aux soins habituels, à l'absence d'intervention, ou d'une intervention en combinaison à d'autres techniques d'autogestion chez les adultes ayant une FA et éligibles pour, ou recevant déjà une ATO.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les études et extrait des données. Le risque de biais a été évalué en utilisant l'outil Cochrane d'évaluation du « Risque de biais ». Nous avons inclus les données de résultat concernant le TTR, le conflit décisionnel (l'incertitude des participants quant aux prises de décisions liées à la santé), le pourcentage des INR dans la zone thérapeutique, les hémorragies majeures, les AVC et les événements thromboemboliques, les connaissances des participants, la satisfaction des participants, la qualité de vie (QdV), les croyances sur les médicaments, les perceptions de la maladie et l'anxiété et la dépression. Nous avons regroupé les données pour trois critères de jugement - le TTR, l'anxiété et la dépression et le conflit décisionnel - et nous avons rapporté les différences moyennes (DM). Lorsque les données disponibles étaient insuffisantes pour effectuer une méta-analyse, nous avons rapporté les ampleurs d'effet et les intervalles de confiance (IC) à partir des études incluses. Nous avons évalué la qualité des preuves en utilisant l'outil GRADE.

Résultats principaux: 

Onze essais portant sur un total de 2246 personnes ayant une FA (et comprenant de 14 à 712 personnes par étude) ont été inclus dans la revue. Les études comprenaient des interventions portant sur l'éducation, les outils d'aide à la décision et l'auto-surveillance combinée à une formation. L'effet de l'auto-surveillance combinée à une formation sur le TTR en comparaison avec les soins habituels était incertain (DM 6,31, IC à 95 % de -5,63 à 18,25, I2= 0 %, 2 essais, 69 participants, preuves de très faible qualité). Nous avons trouvé de faibles effets positifs en faveur de l'éducation pour l'anxiété (DM -0,62, IC à 95 % de -1,21 à -0,04, I2= 0 %, 2 essais, 587 participants, preuves de faible qualité) et la dépression (DM -0,74, IC à 95 % de -1,34 à -0,14, I2= 0 %, 2 essais, 587 participants, preuves de faible qualité) par rapport aux soins habituels. L'effet des outils d'aide à la décision sur le conflit décisionnel était en faveur des soins habituels (DM -0,1, IC à 95 % de -0,17 à -0,02, I2= 0 %, 2 essais, 721 participants, preuves de faible qualité).

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens. Cliquez ici pour plus d'informations à propos de notre projet de traduction.