Aucun essai n'a examiné les effets bénéfiques ou délétères du retrait précoce du cathéter veineux central chez les nouveau-nés atteints d'une infection du courant sanguin.

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

L'infection du courant sanguin est une complication fréquente et potentiellement dangereuse affectant les nouveau-nés qui portent un cathéter veineux central (une canule qui pénètre de plusieurs centimètres dans les vaisseaux sanguins du nourrisson). Lorsque ces nourrissons développent une infection du courant sanguin, les cliniciens doivent prendre la décision de retirer ou non le cathéter. Bien que le cathéter soit un moyen sûr d'administrer des médicaments et des nutriments, il peut également constituer un foyer de développement d'organismes infectieux qui peuvent entraîner une infection durable ou sévère. Nous n'avons identifié aucun essai contrôlé randomisé examinant cette question. Compte tenu des effets bénéfiques et délétères potentiels associés à ce scénario clinique courant, un essai est nécessaire.

Conclusions des auteurs: 

Aucune donnée issue d'essais ne permet d'orienter la pratique en matière de retrait précoce du CVC versus prise en charge non interventionniste chez les nouveau-nés atteints d'infections du courant sanguin. Bien que les données observationnelles indiquent généralement que le retrait précoce est associé à une réduction de l'incidence de l'infection persistante ou compliquée, ces résultats doivent être interprétés avec précaution dans la pratique en raison de biais inhérents au plan d'étude. Un essai contrôlé randomisé simple et pragmatique est nécessaire afin de dissiper les doutes concernant la prise en charge optimale de cette situation clinique courante et importante.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La prise en charge des cathéters veineux centraux (CVC) chez les nouveau-nés atteints d'infections du courant sanguin est sujette à débat. Un retrait précoce du CVC pourrait réduire le risque d'infection persistante ou compliquée et la morbidité et la mortalité qui en découlent. Néanmoins, le CVC permet un accès veineux sécurisé pour l'administration de la nutrition et des médicaments, et les effets délétères potentiels d'un retrait précoce par rapport à une prise en charge non interventionniste doivent être considérés.

Objectifs: 

Déterminer les effets d'un retrait précoce du CVC par rapport à une prise en charge non interventionniste sur la morbidité et la mortalité des nouveau-nés atteints d'infections du courant sanguin.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons utilisé la stratégie de recherche standard du Groupe thématique Cochrane sur la néonatologie. Cela inclut notamment des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés ((CENTRAL), Bibliothèque Cochrane, 2011, numéro 1), MEDLINE (de 1966 à janvier 2011), EMBASE (de 1980 à janvier 2011), CINAHL (de 1982 à janvier 2011), ainsi que dans les actes de congrès et les revues précédentes.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés qui comparaient un retrait précoce du CVC à une prise en charge non interventionniste chez des nouveau-nés atteints d'infections du courant sanguin.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons utilisé les méthodes standard du groupe thématique Cochrane sur la néonatologie.

Résultats principaux: 

Nous n'avons identifié aucun essai contrôlé randomisé éligible.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.