Services destinés à aider les personnes qui s'occupent de victimes d'AVC ou leur fournissent aide et soutien

Les gens qui s'occupent de victimes d'AVC ou leur fournissent aide et soutien, occupent une place très importante dans la vie de la victime d'AVC. Cependant, s'occuper d’une victime d'AVC ou lui fournir aide et soutien peut affecter la santé et le bien-être de la personne qui est le soignant principal. Par conséquent, il est important que les professionnels de la santé et des services sociaux, les décideurs politiques et, de manière plus importante encore, les soignants des victimes d'AVC et les victimes d'ACV elles-mêmes soient conscients de ce que les services de formation, de relève ou d’autres types peuvent faire pour aider les soignants. Sur la base des résultats de cette revue, qui comprenait huit études totalisant 1007 participants, on ne dispose pas actuellement de suffisamment d'informations pour déterminer quels sont les services pouvant aider le mieux les aidants naturels de victimes d'AVC. Cependant, 11 autres études sont actuellement en cours, qui pourraient nous aider à trouver ce qui fonctionne le mieux.

Conclusions des auteurs: 

Il n'a pas été pas possible d'effectuer une méta-analyse des résultats des ECRs en raison d'une hétérogénéité méthodologique, clinique et statistique. Une limitation rencontrée dans toutes les études était l'absence de description des principales caractéristiques définissant la population des aidants naturels. Cependant, les interventions de type 'enseignement professionnel' délivrées aux soignants avant que la victime d'AVC ne quitte l'hôpital semblent être les plus prometteuses. Toutefois, ceci n'est basé que sur les résultats d'une seule et petite étude monocentrique.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Une composante importante des soins aux victimes d'Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) est fournie par les aidants naturels. Cependant, fournir de tels soins est souvent une expérience nouvelle et difficile, entrainant nombre d'effets indésirables. Une série d'interventions conçues pour les victimes d'AVC et leur famille ou les autres aidants naturels, ont été testées dans des essais contrôlés randomisés (ECRs). 

Objectifs: 

Évaluer l'effet des interventions conçues pour les aidants naturels de victimes d'AVC ou conçues pour les aidants naturels et le bénéficiaire des soins (la victime d'AVC).

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre des essais du groupe Cochrane sur les AVC (mars 2011), CENTRAL (The Cochrane Library numéro 4, 2010), sur MEDLINE (1950 à août 2010), EMBASE (1980 à décembre 2010), CINAHL (1982 à août 2010), AMED (1985 à août 2010), PsycINFO (1967 à août 2010) et 11 bases de données supplémentaires. Afin de repérer d'autres études publiées, non publiées ou en cours, nous avons recherché dans des actes de conférences et des registres d'essais, revu les bibliographies d'articles pertinents et contacté des auteurs et des chercheurs. Il n'y avait aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des ECRs ayant évalué l'effet des interventions non pharmacologiques (par rapport à l'absence de soins ou aux soins de routine) sur les aidants naturels de victimes d'AVC. Nous avons inclus les essais portant sur des interventions offertes aux victimes d'AVC et aux aidants naturels uniquement dans les cas où la victime d'AVC et les aidants naturels avaient été randomisés comme binôme. Nous avons exclu les études portant sur les victimes d'AVC et les soignants dans le cas où les victimes d'AVC étaient la principale cible de l'intervention..

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont sélectionné les études à inclure et ont indépendamment extrait les données et évalué la qualité méthodologique. Nous avons recherché les données originales chez les meneurs d’essais. Nous avons classé les interventions en trois groupes : soutien et information, éducation procédurale / interventions de type formation professionnelle, et interventions de type psycho-éducatif. Le critère de jugement principal était le stress ou le surmenage des soignants. Les désaccords ont été résolus par consensus.

Résultats principaux: 

Huit études, incluant au total 1007 participants, répondaient à nos critères d'inclusion. Nous n'avons pas combiné les résultats de toutes les études en raison d'une importante hétérogénéité méthodologique, statistique et clinique. Concernant le stress et le surmenage des soignants, nous n'avons pas trouvé de résultats significatifs au sein des catégories d'intervention, à l'exception d'une étude monocentrique examinant les effets d'une intervention de type 'formation professionnelle', qui a constaté une différence moyenne de -8,67 entre le groupe avec intervention et le groupe témoin à la fin du suivi prévu (intervalle de confiance à 95% : -11,30 à -6,04 , P < 0.001) en faveur du groupe avec intervention de type 'éducation procédurale.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.