L'utilisation de corticoïdes et du cyclophosphamide ensemble dans le traitement de l'empoisonnement au paraquat

Le paraquat est un herbicide efficace et largement utilisé mais est aussi un poison mortel. Dans de nombreux pays en développement, le paraquat est largement disponible et bon marché, rendant difficile la prévention de l'empoisonnement. Toutefois, la plupart des gens qui sont empoisonnés au paraquat l'ont pris comme moyen de suicide.

Le traitement standard pour éliminer le paraquat de l'organisme consiste à faire vomir le patient, lui faire consommer du charbon actif ou de la terre à foulon (qui absorbe le paraquat), et à effectuer la filtration de son sang. Cette revue a pour objectif d'évaluer les effets de l'administration aux patients de corticoïdes et de cyclophosphamide en plus du traitement standard pour prévenir la mortalité après un empoisonnement au paraquat.

Nous avons trouvé trois essais contrôlés randomisés de petite taille dans lesquels les patients souffrant d'un empoisonnement modéré ou sévère ont reçu soit le traitement standard seul, soit un traitement standard et des corticoïdes avec du cyclophosphamide. Quand les résultats des trois études ont été combinés, nous avons constaté que les patients qui avaient reçu un traitement standard et des corticoïdes avec du cyclophosphamide présentaient un risque réduit de décès d'environ 28 % (plage probable statistiquement estimée de mortalité réduite de 41 % à 11 %) comparés aux patients ayant reçu le traitement standard seul. Toutefois, les études étaient de petite taille et l'une d'elles était d'une faible qualité méthodologique, par conséquent le bénéfice de ce traitement doit être interprété avec prudence. Pour mieux comprendre les effets de ce traitement sur les patients empoisonnés, nous recommandons qu'il soit administré dans le contexte d'un essai contrôlé randomisé de sorte que les futurs résultats puissent être analysés avec des études similaires.

Conclusions des auteurs: 

D'après les constatations de trois ECR de petite taille portant sur des patients modérément à sévèrement empoisonnés, des glucocorticoïdes avec du cyclophosphamide en plus d'un traitement standard peuvent constituer un traitement bénéfique chez les patients souffrant d'une fibrose pulmonaire induite par le paraquat. Afin de permettre une étude approfondie des effets des glucocorticoïdes avec du cyclophosphamide chez les patients souffrant d'un empoisonnement au paraquat modéré à sévère, les hôpitaux peuvent proposer ce traitement dans le cadre d'un ECR avec assignation secrète.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le paraquat est un herbicide efficace et largement utilisé mais est aussi un poison mortel. Dans de nombreux pays en développement, le paraquat est largement disponible et bon marché, rendant difficile la prévention de l'empoisonnement. Toutefois, la plupart des gens qui sont empoisonnés au paraquat l'ont pris comme moyen de suicide.

Le traitement standard pour l'empoisonnement au paraquat permet à la fois d'empêcher l'absorption de se poursuivre et de réduire la charge de paraquat dans le sang par hémoperfusion ou hémodialyse. L'efficacité des traitements standard est extrêmement limitée.

Le système immunitaire joue un rôle important dans l'aggravation de la fibrose pulmonaire induite par le paraquat. Le traitement immunosuppresseur utilisant des glucocorticoïdes et du cyclophosphamide en combinaison est en cours de développement et d'étude.

Objectifs: 

Évaluer les effets des glucocorticoïdes avec du cyclophosphamide sur la mortalité chez les patients souffrant d'une fibrose pulmonaire induite par le paraquat.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les dernières recherches ont été effectuées le 15 avril 2014. Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, la Bibliothèque Cochrane, Ovid MEDLINE(R), Ovid MEDLINE(R) In-Process & Other Non-Indexed Citations, Ovid MEDLINE(R) Daily et Ovid OLDMEDLINE(R), Embase Classic+Embase (Ovid), ISI WOS (SCI-EXPANDED, SSCI, CPCI-S & CPSI-SSH), des registres d'essais, des bases de données chinoises (数据库, 万方数据库, 维普数据库) ainsi que des listes bibliographiques.

Critères de sélection: 

Des ECR ont été inclus dans cette revue. Tous les patients devaient recevoir un traitement standard, plus l'intervention ou le témoin. L'intervention était une combinaison de glucocorticoïdes avec du cyclophosphamide comparée à un groupe témoin sous placebo, sous traitement standard seul ou toute autre thérapie en plus du traitement standard.

Recueil et analyse des données: 

Le risque relatif de mortalité (RR) et l'intervalle de confiance (IC) à 95 % ont été calculés pour chacune des études en intention de traiter. Les données sur la mortalité toutes causes en fin de suivi ont été résumées dans une méta-analyse à l'aide d'un modèle à effets fixes.

Résultats principaux: 

Cette revue systématique inclut trois essais ayant un total combiné de 164 participants qui souffraient d'un empoisonnement au paraquat modéré à sévère. Les patients qui avaient reçu des glucocorticoïdes avec du cyclophosphamide en plus d'un traitement standard présentaient un risque plus faible de mortalité en fin de suivi que ceux ayant reçu un traitement standard seulement (RR 0,72 ; IC à 95 % de 0,59 à 0,89).

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.