Les suppléments de fluor (comprimés, gouttes, pastilles ou gommes à mâcher) pour la prévention de la carie dentaire chez les enfants

La carie dentaire peut être douloureuse et aboutir à la perte de dents. Dans la plupart des pays développés, la prévalence de la carie dentaire chez les enfants a baissé au cours des 30 dernières années. Néanmoins, certaines personnes ou populations sont confrontées à un plus grand risque de caries et sont considérées comme étant à 'risque de carie élevé'.

Le fluor est un minéral qui prévient la carie dentaire. Le fluor peut être administré de différentes manières : soit par voie topique (dentifrice, bain de bouche, vernis, gel) soit par voie systémique (suppléments de fluor, eau fluorée, sel). Aujourd'hui, l'effet préventif post-éruptif (topique) du fluor est considéré comme plus important que l'effet pré-éruptif (systémique). Les fluors topiques se sont révélés être très efficaces et l'utilisation de dentifrices au fluor est maintenant presque universelle. Lorsqu'un brossage quotidien des dents avec un dentifrice fluoré n'est pas effectué ou lorsque le risque de carie est accru, des sources supplémentaires de fluor pourraient être recommandées.

Les suppléments de fluor sont administrés sous forme de pastilles, de comprimés ou de liquides. Dans cette revue, nous n'avons considéré que le fluor administré dans des suppléments.

La revue indique que chez les enfants d'âge scolaire (au-delà de 6 ans), les suppléments de fluor, lorsque comparés à la non-supplémentation en fluor, avaient un effet préventif sur la carie des dents permanentes. Aucun effet différentiel n'a été observé entre les suppléments de fluor et le fluor topique dans la prévention des caries dentaires. Une grande part des études incluses dans la revue avait été effectuée à une époque où l'utilisation de fluors topiques n'était pas généralisée. La revue ne présentait donc pas suffisamment de preuves pour émettre réellement de bonnes recommandations. Aujourd'hui, l'effet des suppléments de fluor chez les enfants utilisant régulièrement des dentifrices au fluor serait probablement limité

Dans la revue, aucune conclusion n'a pu être atteinte sur l'efficacité des suppléments de fluor dans la prévention de la carie dentaire chez les jeunes enfants (moins de 6 ans) avec des dents de lait. De plus, les preuves sont insuffisantes pour montrer si oui ou non l'utilisation de suppléments de fluor chez les jeunes enfants (moins de 6 ans) pourrait causer des marbrures sur les dents (fluorose), un effet de l'ingestion chronique de quantités excessives de fluor.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue suggère que la supplémentation en fluor,comparée à la non-supplémentation, est associée à une réduction de l'augmentation des caries dans les dents permanentes. L'effet de la supplémentation en fluor sur les dents de lait n'était pas clair. Aucun effet différentiel n'a été observé par rapport à l'administration de fluor topique. Nous avons considéré que le risque de biais de 10 essais était peu clair et qu'un essai était à risque élevé de biais ; les essais ne fournissent donc que des preuves faibles sur l'efficacité des suppléments de fluor

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les compléments alimentaires fluorés ont d'abord été introduits pour apporter du fluor par voie systémique dans les zones où on ne dispose pas d'eau fluorée. Depuis 1990, l'utilisation de suppléments de fluor pour la prévention des caries a été réévaluée dans plusieurs pays.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité des suppléments de fluor dans la prévention de la carie dentaire chez les enfants.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire (jusqu'au 12 octobre 2011), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2011, numéro 3), MEDLINE via OVID (de 1950 jusqu'au 12 octobre 2011), EMBASE via OVID (de 1980 jusqu'au 12 octobre 2011), WHOLIS/PAHO/MEDCARIB/LILACS/BBO via BIREME (de 1982 jusqu'au 12 octobre 2011), et Current Controlled Trials (essais contrôlés en cours) (jusqu'au 12 octobre 2011). Nous avons recherché manuellement dans des bibliographies d'articles et contacté certains auteurs.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés ou quasi- randomisés comparant, avec un suivi minimum de 2 ans, la supplémentation en fluor (comprimés, gouttes, pastilles) avec la non-supplémentation en fluor ou avec d'autres mesures préventives telles que les fluors topiques, chez les enfants de moins de 16 ans au départ. Le principal critère de jugement était l'augmentation des caries mesurée par l'évolution des surfaces de dent cariées, manquantes et obturées (DMFS).

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont, de façon indépendante et en double, évalué l'éligibilité des études pour l'inclusion et effectué l'évaluation des risques de biais ainsi que l'extraction des données. En cas de désaccord, nous avons cherché le consensus et consulté un troisième auteur. Nous avons contacté des auteurs d'essais pour obtenir les informations manquantes. Nous avons utilisé la fraction préventive (FP) comme mesure pour évaluer l'efficacité de l'intervention. La FP est définie comme l'augmentation moyenne des caries dans le groupe témoin, moins l'augmentation moyenne des caries dans le groupe traité, le tout divisé par l'augmentation moyenne des caries dans le groupe témoin. Nous avons réalisé des méta-analyses à effets aléatoires lorsque les données pouvaient être regroupées. Nous avons évalué l'hétérogénéité des résultats de ces études en examinant des 'forest plot' et en utilisant des tests formels d'homogénéité. Nous avons enregistré les effets indésirables (fluorose) lorsque les études fournissaient les données appropriées.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus 11 études dans la revue, impliquant au total 7 196 enfants.

Pour les dents permanentes, lorsque des suppléments de fluor ont été comparés à la non-supplémentation en fluor (trois études), l'utilisation de suppléments de fluor était associée à une réduction de 24 % (intervalle de confiance (IC) à 95 % 16 à 33 %) des surfaces de dents cariées, manquantes et obturées (D(M)FS). L'effet des suppléments de fluor sur les dents temporaires ou primaires n'était pas clair. Dans une étude, aucun effet inhibiteur de caries n'a été observé sur les dents temporaires, alors que dans une autre étude l'utilisation de suppléments de fluor était associée à une réduction substantielle de l'augmentation des caries

Lorsque des suppléments de fluor ont été comparés avec du fluor topique ou avec d'autres mesures préventives, aucun effet différentiel n'a été observé sur les dents permanentes ou temporaires.

L'étude n'a trouvé que peu d'informations sur les effets indésirables associés à la supplémentation en fluor

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.