Interventions visant à améliorer les compétences informationnelles en ligne des usagers de soins

L'accès aux informations de santé permet aux patients de jouer un rôle actif dans leurs propres soins. Pour les patients, les recherches sur Internet sont un moyen de plus en plus populaire d'obtenir des informations de santé, mais il existe un certain nombre d'obstacles les empêchant de tirer le meilleur parti de ces informations. En particulier, les patients pourraient ne pas être motivés par l'utilisation d'Internet ou ne pas disposer des compétences nécessaires. L'objectif de cette revue était d'évaluer si le fait de former les patients à rechercher, évaluer ou utiliser des informations de santé en ligne (compétences informationnelles en ligne) améliorait leurs compétences et leur santé.

Seules deux études remplissaient les critères d'inclusion de cette revue. Toutes deux évaluaient les effets de cours de formation pour adultes sur les compétences informationnelles en ligne des usagers de soins. Des preuves de faible qualité indiquent que ces interventions améliorent certains aspects des compétences informationnelles en ligne, en particulier pour les critères de jugement de l'efficacité personnelle en matière de recherche d'informations de santé, des compétences en matière d'évaluation des informations de santé, du nombre de conversations avec un prestataire de soins concernant les informations obtenues en ligne, et de la volonté d'adopter Internet comme outil de recherche d'informations en matière de santé préventive. Aucun effet indésirable n'avait été signalé. Sachant que les participants des études étaient, respectivement, des patients infectés par le VIH et des sujets âgés de plus de 50 ans, les preuves sont trop limitées pour présenter des conclusions concernant les effets de ces interventions chez d'autres groupes de patients. D'autres études de haute qualité sont nécessaires dans ce domaine.

Conclusions des auteurs: 

Compte tenu du nombre limité d'études et de la variabilité de la qualité méthodologique, les preuves sont insuffisantes pour présenter des conclusions concernant les implications de ces résultats pour la conception et la mise en œuvre d'interventions en matière de compétences informationnelles en ligne. Des ECR bien planifiés sont nécessaires afin d'étudier les effets de ces interventions. Ces essais devraient recruter différents types de participants (statut de la maladie, âge, groupe socio-économique et sexe) pour déterminer dans quelle mesure les compétences informationnelles en ligne permettent de réduire les obstacles à l'utilisation d'Internet pour la recherche d'informations de santé. Ces essais devraient être menés dans différents environnements, examiner des interventions visant à améliorer les compétences informationnelles en ligne des usagers de soins (recherche, évaluation et utilisation des informations de santé en ligne), telles que des cours de formation à l'utilisation d'Internet, et mesurer les résultats jusqu'à un an post-intervention (au minimum) afin d'estimer la durabilité des effets de l'intervention.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'accès aux informations de santé est essentiel pour permettre aux usagers de soins de participer aux décisions relatives à leur santé. Les patients recherchent de plus en plus ces informations sur Internet, mais plusieurs obstacles les empêchent de les utiliser efficacement. Ces obstacles incluent les manques de compétences nécessaires pour rechercher, évaluer et utiliser ces informations. On ignore encore si la formation des usagers à la recherche d'informations de santé sur Internet pourrait avoir des résultats cliniques positifs.

Objectifs: 

Évaluer les effets des interventions visant à améliorer les compétences informationnelles en ligne des usagers de soins (compétences en matière de recherche, d'évaluation et d'utilisation des informations de santé en ligne).

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans : Le registre spécialisé du groupe de revue Cochrane sur les usagers de soins et la communication ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, Bibliothèque Cochrane, numéro 1, 2008); MEDLINE (Ovid) ; EMBASE (Ovid) ; CINAHL (Dialog) ; ERIC (CSA Illumina) ; LISA (CSA Illumina) ; PsycINFO (Ovid) ; Index to scientific and technical proceedings ; SIGLE ; ASLIB Index to Theses ; ProQuest Dissertation Abstracts ; la base de données National Research Register/UK CRN Portfolio ; Current Controlled Trials - MetaRegister of Controlled Trials. Nous avons consulté toutes les bases de données pour la période allant de janvier 1990 à mars 2008.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés (ECR), les ECR en cluster et les évaluations économiques afférentes, les essais quasi-randomisés, les analyses de séries temporelles interrompues et les études contrôlées avant-après évaluant des interventions visant à améliorer les compétences informationnelles en ligne des usagers de soins dans n'importe quelle langue.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont sélectionné les études à inclure, évalué leur qualité et extrait les données de manière indépendante. Nous avons contacté les auteurs des essais afin de clarifier certains points et d'obtenir des données manquantes. Nous avons présenté les résultats sous forme de résumé narratif et de tableaux, et calculé les différences moyennes lorsque cela était approprié.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus deux études: Un essai contrôlé randomisé (ECR) et une étude contrôlée avant-après portant sur un total combiné de 470 participants. L'ECR comparait des cours d'information de santé sur Internet à des cours de formation pour des participants infectés par le VIH. Seul l'ECR, qui présentait un risque de biais modéré, rapportait des effets positifs statistiquement significatifs pour les critères de jugement principaux suivants en matière de compétences informationnelles en ligne dans le groupe expérimental : efficacité personnelle en matière de recherche d'informations de santé, compétences en matière d'évaluation des informations de santé et nombre de conversations avec un prestataire de soins concernant les informations obtenues en ligne. L'étude contrôlée avant-après, qui présentait un risque de biais élevé, comparait des cours d'information de santé sur Internet à un groupe témoin ne faisant l'objet d'aucune intervention chez des adultes en bonne santé âgés de plus de 50 ans. Elle ne rapportait de changements positifs significatifs que pour un seul critère de jugement secondaire (comportemental) dans le groupe expérimental, concernant la volonté d'adopter Internet comme outil de recherche d'informations de santé préventive. Aucun effet indésirable n'était rapporté. Des preuves de faible qualité indiquent que ces interventions pourraient améliorer certains critères de jugement en rapport avec les compétences informationnelles en ligne chez certaines populations.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.