Ciclésonide versus d'autres stéroïdes inhalés dans l'asthme chronique chez l'enfant et l'adulte.

Les corticoïdes, comme le budésonide, le béclométhasone ou le fluticasone, qui sont sur le marché depuis des années, sont des traitements efficaces pour contrôler l'inflammation causée par l'asthme. Ils sont administrés en général deux fois par jour, et sont des traitements conseillés par les recommandations internationales pour la plupart des asthmatiques. Cependant, les corticoïdes inhalés disponibles actuellement peuvent être associés à des effets secondaires significatifs, notamment des effets localisés sur les voies respiratoires supérieures comme un enrouement et des candidoses (muguet). Le ciclésonide est un nouveau stéroïde qui est supposé laisser moins de stéroïde actif localement avant que le médicament atteigne le poumon à l'inhalation, ce qui pourrait réduire la possibilité des symptômes autour de la gorge. Les découvertes de cette revue sur 21 essais (7243 participants) ne donnent aucune certitude sur l'efficacité relative du ciclésonide par rapport aux corticoïdes inhalés plus anciens, surtout à des doses plus importantes. Les résultats de cette revue à ce jour, n'indique pas si le ciclésonide offre un profil de sûreté significativement plus utile que d'autre corticoïdes inhalés à des doses équivalentes. Cependant, la découverte d'un nombre moins important de candidoses chez les patients traités sous ciclésonide comparé au fluticasone peut être importante pour ces patients qui souffrent de muguet avec leur ICS actuel. De plus, d'autres études chez l'enfant sont nécessaires afin d'obtenir des données sur les profils d'effets secondaires du ciclésonide sur cette population.

Conclusions des auteurs: 

Les résultats de cette revue soutiennent le ciclésonide est équivalent à d'autres ICS à des doses nominales similaires. Les études ont évalué des faibles doses de stéroïdes, chez les patients dont l'asthme nécessite un traitement avec faibles doses de stéroïdes. A moitié dose de FP et de BDP/BUD, les effets du ciclésonide étaient plus incohérents. L'effet sur les candidoses peut être important pour les patients qui trouvent cela problématique. Le rôle du ciclésonide dans la gestion de l'asthme nécessite d'avantage d'études, particulièrement chez les enfants. Davantage d'évaluation du FP à un dosage de 1:2 est une priorité.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les corticoïdes inhalés (ICS) font partie intégrante de la gestion de l'asthme, et agissent comme anti-inflammatoires dans les voies respiratoires pulmonaires. Ces agents confèrent à la fois des bénéfices significatifs en termes de gestion des symptômes et d'amélioration de la fonction pulmonaire, mais ils peuvent aussi causer des effets secondaires locaux et systémiques. Le ciclésonide est un nouveau stéroïde qui est métabolisé en son composant actif dans le poumon, le rendant potentiellement intéressant pour réduire les effets secondaires localisés.

Objectifs: 

Pour évaluer l'efficacité et les effets secondaires du ciclésonide par rapport à ceux d'autres corticoïdes inhalés dans la gestion de l'asthme chronique.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons examiné le registre Cochrane du groupe des essais spécialisés dans les voies aériennes avec des termes prédéfinis. Des recherches supplémentaires de PubMed et Clinicalstudyresults.org ont été entreprises. Les recherches de la littérature pour cette revue sont actualisées jusqu'en juin 2007.

Critères de sélection: 

Des études randomisées parallèles ou croisées étaient éligibles à cette revue. Nous avons inclus des études comparant le ciclésonide avec d'autres stéroïdes à la fois à dose nominative équivalente et à des doses inférieures de ciclésonide.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité de l'essai individuellement et ont extrait les données. Les auteurs de l'étude ont été contactés pour des informations supplémentaires. Des informations sur les effets indésirables ont été collectées dans ces essais.

Résultats principaux: 

Vingt et un essais incluant 7243 participants ont été inclus. Des doses quotidiennes équivalentes de ciclésonide et de beclométhasone (BDP) ou de budésonide (BUD) ont donné des résultats similaires sur les taux de débit expiratoire de pointe (DEP), bien que la capacité vitale forcée (CVF) ait été supérieure avec le ciclésonide. Les données sur le volume expiré forcé en une seconde (FEV1) étaient incohérentes. Les données d'arrêts prématurés et les symptômes étaient similaires entre les traitements. Comparées à la même dose de fluticasone (FP), les données sur les paramètres de la fonction pulmonaire (FEV1, CVF et DEP) ne différaient pas de façon significative. Le score de qualité de vie pédiatrique favorise le ciclésonide. Les candidoses étaient moins fréquentes avec le ciclésonide, bien que d'autres résultats sur les effets secondaires n'aient pas montré de différence significative en faveur d'un des traitements. Lorsque des doses inférieures de ciclésonide étaient comparées au BDP ou au BUD, la différence en FEV1 n'était pas significative mais nous ne pouvons pas exclure un effet significatif en faveur du BDP/BUD. D'autres résultats autour de la fonction pulmonaire n'ont pas montré de différences significatives entre les traitements. Les scores de qualité de vie chez l'enfant ne différaient pas entre les traitements. Des événements indésirables sont survenus avec des fréquences similaires entre le ciclésonide et le BDP/BUD. La comparaison avec le FP à moitié dose nominale a été entreprise dans trois études, qui ont indiqué que FEV1 n'était pas différente de façon significative, mais n'était pas équivalente entre les traitements (per protocole -0,05 L 95% intervalle de confiance -0,11 à 0,01).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.