Les méthodes d'expression du lait chez les femmes qui allaitent

Quelle est la question ?

L'importance du lait maternel est reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé qui recommande que tous les nourrissons devraient être nourris exclusivement au lait maternel de la naissance jusqu'à l'âge de six mois et encore par la suite en association à des aliments complémentaires. Les bébés ne peuvent pas tous s'alimenter au sein et le lait exprimé est ainsi nécessaire.

Pourquoi est-ce important ?

Les bébés ne recevant pas de lait maternel sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé en tant que nouveau-nés et plus tard dans la vie. Les mères peuvent également vouloir exprimer leur lait pour leur propre confort ou pour augmenter l'apport.

Les preuves observées :

Nous avons recherché des preuves jusqu'au 21 mars 2016 et nous avons identifié 41 essais pour l'inclusion, portant sur 2293 participants, avec 22 essais portant sur 1339 participants ayant fourni des données pour les analyses. Les essais provenaient de nombreux pays et portaient sur les mères de nouveau-nés dans des unités néonatales et des nourrissons en bonne santé vivant à domicile. Les résultats n'ont pas indiqué de préférence marquée pour un type de tire-lait en particulier. Les mères ont rapporté de la satisfaction par rapport aux interventions de relaxation et de soutien. Il n'y avait aucune différence au niveau des contaminations du lait ou des douleurs aux seins/mamelons des mères.

Un plus grand volume de lait a été exprimé lorsque les mères avaient écouté de la musique ou avaient suivi un protocole de relaxation, réchauffé le sein, massé le sein, pompé fréquemment avec une téterelle (un embout en silicone placé sur le mamelon) de taille adaptée et commencé à tirer le lait plus tôt après l'accouchement si le nourrisson n'avait pas été en mesure de s'alimenter au sein. L'expression manuelle ou avec un grand tire-lait électrique a fourni un contenu en protéines plus élevé qu'avec un tire-lait manuel. L'expression manuelle a fourni plus de sodium et moins de potassium par rapport aux pompes. Le contenu en graisses/lipides était plus élevé lorsque les seins étaient massés durant le pompage. Aucune preuve de différences en termes de contenu énergétique n'a été trouvée entre les méthodes. Il n'a pas été demandé aux mères dans les études si celles-ci avaient atteint leurs propres objectifs d'expression du lait maternel. Aucune des études n'a examiné les coûts induits par les différentes méthodes. Parmi les études ayant évalué des tires-lait ou des produits, 16 sur 30 avaient reçu un soutien des fabricants. Certaines des études n'indiquaient pas si un soutien de base avait été offert aux mères, tel que l'accès à de la nourriture et à des boissons, à un endroit pour se détendre auprès de leur bébé, et la disponibilité de professionnels de santé compétents.

Qu'est-ce que cela signifie ?

Les preuves disponibles indiquent que des mesures efficaces pour l'expression du lait maternel incluent commencer à exprimer le lait immédiatement après l'accouchement si le nourrisson n'arrive pas à s'alimenter au sein, la relaxation, les massages et le réchauffement des seins, l'expression manuelle et l'utilisation de tire-lait à faible coût. Ceux-ci peuvent être autant efficaces, voire plus efficaces, que les grands tire-lait électriques plus coûteux pour certains résultats. La méthode la plus appropriée pour exprimer le lait peut dépendre du temps écoulé depuis l'accouchement, de l'objectif de l'expression et des particularités uniques de la mère et du nourrisson. Les articles portant sur l'expression du lait maternel ne devraient pas laisser à penser que l'utilisation d'un tire-lait est une procédure de routine dans l'allaitement, les médecins devraient plutôt être capables de justifier l'utilisation d'un tire-lait pour une mère individuellement avant de recommander leur utilisation.

Conclusions des auteurs: 

La méthode la plus appropriée pour exprimer le lait peut dépendre de la période écoulée depuis l'accouchement, de l'objectif de l'expression et des particularités uniques de la mère et du nourrisson. Les interventions peu coûteuse, y compris l'initiation d'expression du lait plus tôt après l'accouchement lorsque l'enfant ne s'alimente pas au sein, la relaxation, le massage, le réchauffement des seins, l'expression manuelle et les tire-lait moins onéreux peuvent être autant efficaces, voire plus efficaces, que les grands tire-lait électriques pour certains critères de jugement. Les variations du contenu en nutriments selon les méthodes utilisées peuvent être pertinentes pour certains nourrissons. La petite taille des échantillons, les écarts-types importants, et la diversité des interventions nécessitent de faire preuve d'une grande prudence lorsque ces résultats sont appliqués dans un contexte différent du contexte spécifique dans lequel ils sont été obtenus. Des recherches supplémentaires et financées de manière indépendante portant sur l'expression manuelle, la relaxation et d'autres techniques n'ayant pas de potentiel commercial sont nécessaires.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'allaitement est important, cependant, les enfants ne peuvent pas tous s'alimenter au sein et les méthodes d'expression du lait doivent être évaluées.

Objectifs: 

Évaluer l'acceptabilité, l'efficacité, l'innocuité, les effets sur la composition du lait, la contamination et les coûts des méthodes d'expression du lait.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (21 mars 2016), dans les journaux et actes de conférences, et nous avons contacté des experts dans le domaine afin d'obtenir d'autres études publiées ou non publiées. Nous avons également examiné les références bibliographiques de tous les articles pertinents trouvés.

Critères de sélection: 

Les essais randomisés et quasi-randomisés comparant différentes méthodes à n'importe quel moment après l'accouchement.

Recueil et analyse des données: 

Trois auteurs de la revue ont indépendamment évalué les essais à inclure et le risque de biais, extrait les données et vérifié leur exactitude.

Résultats principaux: 

Cette revue mise à jour comprend 41 essais, portant sur 2293 participants, avec 22 essais portant sur 1339 participants ayant fourni des données pour les analyses. Vingt-six des essais portaient sur des mères de nouveau-nés dans des unités néonatales (n = 1547) et 14 sur des mères de nourrissons en bonne santé vivant à domicile (n = 730), avec un essai portant à la fois sur des mères de nouveaux-nés et d'enfants plus âgés en bonne santé (n = 16). Onze essais comparaient un ou plusieurs types de tire-lait par rapport à l'expression manuelle et 14 études comparaient un type de tire-lait à un autre type de tire-lait, avec trois de ces études comparant à la fois plusieurs types de tire-lait et l'expression manuelle. Vingt études comparaient un protocole spécifique ou des méthodes adjuvantes, dont un protocole d'expression séquentielle ou simultanée, des modifications de la fréquence des expressions, la distribution d'une intervention d'éducation et de soutien, la relaxation, le massage, la combinaison de l'expression manuelle avec un tire-lait et un protocole de nettoyage du sein.

En raison de l'hétérogénéité au niveau des participants, des interventions et des critères de jugement mesurés ou rapportés, nous n'avons pas été en mesure de regrouper les résultats pour la plupart des critères de jugement. Par conséquent, il n'a pas été possible de produire un tableau de « Résumé des résultats » dans cette mise à jour. La plupart des résultats inclus proviennent d'études uniques. Les essais ont été réalisés dans 14 pays dans une variété de circonstances et ont été publiés entre 1982 et 2015. Seize des 30 essais ayant évalué des tire-lait ou des produits avaient reçu un soutien des fabricants. Le risque de biais des études incluses était variable.

Principaux critères de jugement

Seule une des 17 études examinant la satisfaction/acceptabilité maternelle quant à la technique ou les méthodes adjuvantes a fourni des données appropriées pour l'analyse. Dans cette étude, l'auto-efficacité a été évaluée en demandant aux mères si celles-ci étaient d'accord ou pas avec la déclaration suivante : « Je ne veux pas que quelqu'un me voie (exprimer du lait manuellement/utiliser un tire-lait) ». L'étude a observé que les mères ayant utilisé un tire-lait électrique étaient plus susceptibles d'être d'accord avec la déclaration par rapport aux mères ayant exprimé le lait manuellement (différence moyenne (DM) 0,70, intervalle de confiance à 95 % (IC) 0,15 à 1,25 ; P = 0,01, participants = 68). Les mères exprimant leur lait manuellement ont rapporté que les instructions pour l'expression étaient plus claires que pour l'utilisation du tire-lait (DM -0,40, IC à 95 % -0,75 à -0,05 ; P = 0,02, participants = 68). La notification descriptive de la satisfaction dans les autres études variait dans les mesures utilisées et celles-ci n'ont pas indiqué de préférence marquée pour un type de tire-lait spécifique, bien qu'il y ait une satisfaction concernant certaines interventions de relaxation et de soutien.

Nous n'avons trouvé aucune différence cliniquement significative entre les méthodes au niveau de la contamination du lait dans les comparaisons portant sur tout type de tire-lait par rapport à l'expression manuelle (risque relatif (RR) 1,13, IC à 95 % 0,79 à 1,61 ; P = 0,51, participants = 28), entre un tire-lait manuel par rapport à l'expression manuelle (DM 0,20, IC à 95 % -0,18 à 0,58 ; P = 0,30, participants = 142), entre un grand tire-lait électrique par rapport à l'expression manuelle (DM 0,10, IC à 95 % -0,29 à 0,49 ; P = 0,61, participants = 123), ou entre un grand tire-lait électrique par rapport à une pompe manuelle (DM -0,10, IC à 95 % -0,46 à 0,26 ; P = 0,59, participants = 141 ).

Le niveau de douleurs aux seins ou aux mamelons ou de lésions était similaire dans les comparaisons entre un grand tire-lait électrique et l'expression manuelle (DM 0,02, IC à 95 % -0,67 à 0,71 ; P = 0,96, participants = 68). Une étude comparant un tire-lait manuel et une grande pompe électrique, a rapporté 7 % de mamelons endoloris dans les deux groupes et 4 % d'engorgement à l'aide d'un tire-lait manuel versus 6 % à l'aide d'un tire-lait électrique ; et dans une étude aucune lésion des mamelons n'a été rapportée dans le groupe d'expression manuelle, et un cas de lésion des mamelons a été rapporté à la fois dans le groupe réalisant une expression manuelle et dans celui utilisant un grand tire-lait électrique.

Une étude a examiné les effets indésirables sur les nourrissons, cependant, parce que les nourrissons n'avaient pas tous reçu le lait exprimé de leur mère, nous n'avons pas inclus les résultats.

Critères de jugement secondaires

La quantité de lait exprimé obtenue était supérieure dans certaines études d'un volume cliniquement significatif, dans les interventions portant sur la relaxation, la musique, la chaleur, le massage, le moment d'initiation de l'expression, l'augmentation de la fréquence des expressions et l'utilisation d'une téterelle de taille appropriée. Les programmes de soutien et l'expression simultanée par rapport à l'expression séquentielle n'ont pas montré de différences au niveau du lait obtenu. Aucun tire-lait n'a augmenté de manière systématique le volume de lait obtenu de façon significative.

En termes de qualité des nutriments, il a été découvert que l'expression manuelle ou avec un grand tire-lait électrique ont fourni plus de protéines par rapport à l'expression avec un tire-lait manuel, et l'expression manuelle a fourni plus de sodium et moins de potassium par rapport à l'expression avec un grande tire-lait électrique ou avec un tire-lait manuel. Le contenu en graisses était plus élevé avec le massage du sein durant l'expression ; aucune preuve de différences n'a été trouvée concernant le contenu énergétique entre les méthodes.

Aucun effet constant n'a été trouvé par rapport à la modification de la prolactine ou son effet sur la libération de l'ocytocine avec les différents types de tire-lait et méthodes d'expression. Les aspects économiques n'étaient pas rapportés.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.