Les acides aminés antifibrinolytiques pour le traitement de l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'une maladie aiguë ou chronique du foie

Problématique de la revue
Nous avons examiné l'utilisation des acides aminés antifibrinolytiques dans le traitement de l'hémorragie digestive haute chez les personnes souffrant d'une maladie aiguë ou chronique du foie.

Contexte

Les hémorragies digestives hautes (vomissement de sang) sont l'une des causes les plus fréquentes de maladie et de décès en cas d'insuffisance hépatique. Les personnes atteintes d'une maladie du foie ont souvent des anomalies hémostatiques, notamment de l'hyperfibrinolyse (prévention accrue de la coagulation du sang). Il a été proposé d'utiliser des acides aminés antifibrinolytiques pour le traitement des urgences gastro-intestinales, mais on ne sait pas s'ils sont bénéfiques ou nocifs lorsqu'ils sont utilisés pour le traitement des hémorragies digestives hautes chez les personnes souffrant d'une maladie aiguë ou chronique du foie.

Caractéristiques de l'étude

Nous n'avons relevé aucun essai clinique randomisé (études dans lesquelles les gens sont repartis au hasard dans un groupe de traitement parmi deux ou plusieurs) pouvant être inclus dans cette revue systématique actualisée sur les avantages et les inconvénients des acides aminés antifibrinolytiques dans l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'une maladie du foie. Les données sont à jour jusqu'à février 2015.

Principaux résultats

Par conséquent, nous ne pouvons ni recommander ni récuser l'utilisation d'acides aminés antifibrinolytiques pour l'hémorragie digestive haute chez les personnes souffrant d'une maladie aiguë ou chronique du foie

Qualité des preuves

Nous n'avons trouvé aucun essai clinique randomisé.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue Cochrane actualisée n'a identifié aucun essai clinique randomisé évaluant les bénéfices et la nocivité des acides aminés antifibrinolytiques dans le traitement de l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'hépatopathie aiguë ou chronique. Les bénéfices et la nocivité des acides aminés antifibrinolytiques doivent être testés dans des essais cliniques randomisés. Tant que des essais cliniques randomisés n'auront pas été menés pour évaluer la balance des effets bénéfiques et nocifs, nous ne pourrons ni recommander ni récuser l'emploi des acides aminés antifibrinolytiques dans le traitement de l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'insuffisance hépatique aiguë ou chronique.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'hémorragie digestive haute est l'une des causes les plus fréquentes de morbidité et de mortalité en cas de cirrhose du foie. Les personnes atteintes d'hépatopathies présentent souvent des anomalies hémostatiques, comme de l'hyperfibrinolyse. C'est pourquoi il a été proposé d'utiliser des acides aminés antifibrinolytiques en complément d'un traitement primaire pour hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'hépatopathies. Ceci est une mise à jour de la présente revue Cochrane.

Objectifs: 

Évaluer les effets bénéfiques et nocifs des acides aminés antifibrinolytiques dans l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'insuffisance hépatique aiguë ou chronique.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons interrogé le registre d'essais contrôlés du groupe Cochrane sur les affections hépato-biliaires (février 2015), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (numéro 2 sur 12, 2015), MEDLINE (Ovid SP) (de 1946 à février 2015), EMBASE (Ovid SP) (de 1974 à février 2015), Science Citation Index EXPANDED (de 1900 à février 2015), LILACS (de 1982 à février 2015), le portail de recherche d'essais cliniques de l'Organisation mondiale de la santé (consulté le 26 février 2015) et le méta-registre des essais contrôlés (consulté le 26 février 2015). Nous avons examiné minutieusement les références bibliographiques des articles identifiés.

Critères de sélection: 

Essais cliniques randomisés portant sur l'évaluation des bénéfices et de la nocivité, sans restriction concernant le masquage, la langue ou le statut de publication. Études observationnelles pour l'évaluation de la nocivité.

Recueil et analyse des données: 

Nous prévoyions de résumer les données provenant d'essais cliniques randomisés en utilisant la méthodologie standard Cochrane et de les évaluer selon l'approche GRADE.

Résultats principaux: 

Nous n'avons trouvé aucun essai clinique randomisé évaluant les acides aminés antifibrinolytiques dans le traitement de l'hémorragie digestive haute chez les personnes atteintes d'insuffisance hépatique aiguë ou chronique. Nous n'avons identifié aucune étude quasi randomisée, historiquement contrôlée ou observationnelle permettant d'évaluer la nocivité.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.