Plans de déplacements dans les organisations (écoles, universités et entreprises) afin d'améliorer la santé

Les plans de déplacements visent à limiter le recours à la voiture et à promouvoir des déplacements plus actifs et durables, tels que la marche et le vélo. Cette revue examine les plans de déplacements pour les organisations, telles que les entreprises ou les écoles. Les principaux objectifs des plans de déplacements sont de réduire les embouteillages et de mieux respecter l'environnement, mais il a souvent été affirmé qu'ils avaient également des effets bénéfiques sur la santé. 17 études ont été incluses dans cette revue. Une étude rapportait que les interventions visant à promouvoir les déplacements à pied du domicile au lieu de travail amélioraient certains aspects de la santé, y compris la santé mentale, mais aucune autre étude ne mesurait directement ces effets. Les 17 études examinaient les changements des pratiques de déplacement. Les plans de déplacements augmentaient la marche à pied dans certaines études mais pas dans d'autres. Dans l'ensemble, les preuves sont insuffisantes pour déterminer si les plans de déplacements sont efficaces pour changer les modes de déplacement ou améliorer la santé. À l'heure actuelle, les plans de déplacements organisationnels devraient être évalués dans le cadre d'études de recherche bien planifiées.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour déterminer si les plans de déplacements organisationnels sont efficaces pour améliorer la santé ou changer les pratiques de déplacement. Les plans de déplacements organisationnels devraient être considérés comme des interventions de promotion de la santé complexes qui pourraient avoir une influence potentiellement considérable sur la santé des populations selon le contexte environnemental dans lequel elles sont mises en œuvre. Compte tenu de l'absence de preuves à l'heure actuelle, les plans de déplacements organisationnels devraient être évalués dans le cadre d'études de recherche solidement planifiées, telles que des essais randomisés en cluster de haute qualité.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La dépendance automobile a de nombreuses conséquences sur la santé au sens large en contribuant notamment au manque d'activité physique, aux accidents de la route, à la pollution de l'air et à la division sociale, et en perpétuant des modes de vie associés à une consommation énergétique non durable. Les plans de déplacements sont des interventions visant à réduire l'utilisation individuelle de la voiture et à accroître le recours à des alternatives telles que la marche à pied, le vélo et les transports publics en utilisant divers composants comportementaux et structurels. Cette revue examine les plans de déplacements organisationnels pour les écoles, les universités et les entreprises. Ces plans présentent des objectifs et une conception similaires car ils sont issus d'une base théorique commune.

Objectifs: 

Évaluer les effets des plans de déplacements organisationnels sur la santé, mesurée directement ou par le biais du changement des pratiques de déplacement.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons cherché dans les bases de données électroniques suivantes : Transport (1988 à juin 2008), MEDLINE (1950 à juin 2008), EMBASE (1947 à juin 2008), CINAHL (1982 à juin 2008), ERIC (1966 à juin 2008), PSYCINFO (1806 à juin 2008), Sociological Abstracts (1952 à juin 2008), BUILD (1989 à 2002), Social Sciences Citation Index (1900 à juin 2008), Science Citation Index (1900 à juin 2008), Arts & Humanities Index (1975 à juin 2008), base des revues systématiques Cochrane (jusqu'en août 2008), CENTRAL (jusqu'en août 2008), registre du groupe Cochrane sur les blessures (jusqu'en décembre 2009), C2-RIPE (jusqu'en juillet 2008), C2-SPECTR (jusqu'en juillet 2008), ProQuest Dissertations & Theses (1861 à juin 2008). Nous avons également examiné les références bibliographiques des articles pertinents, les actes de congrès, ainsi que des sources disponibles sur Internet. Les recherches n'ont fait l'objet d'aucune restriction de date, langue ou statut de publication.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés et les études contrôlées avant-après portant sur des programmes visant à changer les comportements en matière de déplacement dans un environnement organisationnel, et examinant les critères de jugement du changement des pratiques de déplacement ou de la santé. Les effets sur la santé, tant positifs que négatifs, ont été inclus.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont évalué l'éligibilité et la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante.

Résultats principaux: 

Dix-sept études ont été incluses. Dix avaient été réalisées en milieu scolaire, deux dans des universités et cinq dans des entreprises. Une étude mesurait directement des critères de jugement liés à la santé, et toutes les études incluses mesuraient des critères de jugement liés aux déplacements. Deux essais contrôlés randomisés en cluster réalisés en milieu scolaire n'observaient aucun changement des pratiques de déplacement ou rapportaient des résultats mitigés. Un essai contrôlé randomisé réalisé en entreprise auprès d'individus présélectionnés qui avaient déjà envisagé ou s'étaient préparés pour des déplacements actifs rapportait une amélioration de la qualité de vie liée à la santé sur certaines sous-échelles, ainsi qu'une augmentation de la marche à pied. Deux études contrôlées avant-après rapportaient que les interventions de déplacements scolaires augmentaient la marche à pied. Les autres études présentaient un risque de biais élevé. Aucune des études incluses n'avait été réalisée dans des pays à faibles ou moyens revenus, et aucune étude ne mesurait la distribution sociale des effets ou les effets indésirables, tels que les blessures.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.