Les antibiotiques pour éviter une infection du site opératoire après une chirurgie du cancer du sein

Le cancer du sein représente un sur 10 nouveaux cas de cancer diagnostiqués et l'ablation chirurgicale du sein est une approche de traitement courante. L'infection de la plaie opératoire est une complication fréquente de la chirurgie et la prise d'antibiotiques juste avant l'intervention réduit sensiblement les risques de développement d'une infection. Cette revue ne permet pas de déterminer l'antibiotique le plus efficace. Aussi, aucun essai n'a été trouvé examinant les effets des antibiotiques dans le cas d'une intervention chirurgicale comportant une reconstruction mammaire immédiate.

Conclusions des auteurs: 

Les antibiotiques prophylactiques administrés avant une intervention réduisent les risques d'ISO chez les patientes subissant une chirurgie du cancer du sein. D'autres études incluant des patientes subissant une reconstruction mammaire immédiate sont requises car les études ont identifié ce groupe comme étant plus exposé aux infections que celui ne faisant pas l'objet d'une reconstruction mammaire immédiate.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La chirurgie fait partie intégrante du traitement du cancer du sein depuis des siècles ; toutefois, comme toute procédure chirurgicale, il existe des risques d'infection. Les taux d'infection pour le traitement chirurgical du cancer du sein sont documentés à hauteur de 3 % à 15 %, soit plus que la moyenne pour une procédure chirurgicale propre. Les antibiotiques pré- et périopératoires se révèlent particulièrement efficaces pour diminuer les taux d'infection dans les autres groupes chirurgicaux. Toutefois, il n'existe aucun consensus concernant la prescription d'antibiotiques prophylactiques pour la chirurgie du cancer du sein.

Objectifs: 

Déterminer les effets des antibiotiques prophylactiques (pré- ou périopératoires) sur l'incidence des infections du site opératoire (ISO) après une chirurgie du cancer du sein.

La stratégie de recherche documentaire: 

Pour cette troisième mise à jour, nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et contusions (5 décembre 2013), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (Bibliothèque Cochrane), la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) (Bibliothèque Cochrane), Ovid MEDLINE, Ovid MEDLINE In-Process & Other Non-Indexed Citations, Ovid EMBASE et EBSCO CINAHL. Aucune restriction de langue ou de date n'a été appliquée.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés portant sur les antibiotiques pré- et périopératoires chez des patientes subissant une chirurgie du cancer du sein ont été inclus. Les critères de jugement principaux étaient les taux d'infections du site opératoire (ISO) et les réactions indésirables.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont examiné de façon indépendante les titres et résumés de toutes les études identifiées par la stratégie de recherche, puis ils ont évalué la qualité des études et extrait des données de celles répondant aux critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

Un total de onze études (2 867 participantes) ont été incluses dans la revue. Dix études évaluaient un antibiotique préopératoire par rapport à l'absence d'antibiotique ou un placebo. Une étude évaluait un antibiotique périopératoire par rapport à l'absence d'antibiotique. Le regroupement des résultats a révélé que les antibiotiques prophylactiques administrés avant une intervention chirurgicale réduisent de façon significative l'incidence d'ISO chez les patientes subissant une chirurgie du cancer du sein sans reconstruction (risque relatif (RR) groupé 0,67, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,53 à 0,85). L'analyse d'une étude simple comparant un antibiotique périopératoire à l'absence d'antibiotique n'a révélé aucun effet statistiquement significatif des antibiotiques sur l'incidence d'ISO (RR 0,11, IC à 95 % 0,01 à 1,95). Aucune étude ne présentait des données distinctes chez des patientes ayant subi une chirurgie reconstructrice au moment de l'ablation de la tumeur mammaire.

Notes de traduction: 
Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.