L'emploi de membranes de dialyse biocompatibles par rapport aux membranes biocompatibles ne semble pas avoir un effet différent sur la mortalité chez les patients atteints d'insuffisance rénale aiguë (IRA)

L'IRA est une complication fréquente des patients en phase critique. Les taux de décès sont élevés malgré les progrès technologiques en matière de traitements de remplacement du rein, y compris l'emploi d'un dialyseur ou d'un rein artificiel pour éliminer les toxines du sang. Les dialyseurs sont fabriqués avec des matériaux différents et sont classifiés comme bioincompatibles (BICM) ou biocompatibles (BCM), car ils offrent des réponses biologiques différentes lorsqu'ils entrent en contact avec le sang. Aucune étude postérieure n'a confirmé l'existence d'un bénéfice initial connu des dialyseurs BCM au détriment des dialyseurs BICM. Dans cette revue systématique, qui consiste en une méta-analyse combinant les résultats de plusieurs études de patients sous IRA requérant la dialyse, aucun avantage clinique n'a pu être démontré avec l'emploi d'un dialyseur BCM.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y a pas d'avantage clinique démontrable de l'emploi d'un BICM par rapport au BCM chez les patients atteints d'IRA nécessitant une hémodialyse intermittente.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) est associée à une morbidité et mortalité substantielles. Certaines études ont rapporté un avantage de survie entre les patients dialysés avec des membranes biocompatibles (BCM) par rapport aux membranes bioincompatibles (BICM). Ces résultats n'ont pas été observés de manière régulière dans les études postérieures.

Objectifs: 

Vérifier si l'utilisation des dialyseurs BCM offre un avantage à l'égard de la survie ou de la récupération de la fonction rénale au détriment de l'emploi d'un dialyseur BICM chez des patients adultes souffrant d'IRA et devant se soumettre à une hémodialyse intermittente.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, dans la bibliothèque Cochrane), MEDLINE (depuis 1966), EMBASE (depuis 1980), l'Indice mexicain des journaux biomédicaux d'Amérique latine IMBIOMED (depuis 1990), la Base de données de littérature des sciences de la santé d'Amérique latine et du Caraïbe LILACS (depuis 1982), et les listes de référence des articles ont été consultés.
Date de la recherche : janvier 2007

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés comparant l'emploi d'un BCM avec un BICM chez des patients > 18 ans atteints d'IRA et devant se soumettre à une hémodialyse intermittente.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont extrait les données de manière indépendante. Les membranes de dialyse dérivées de la cellulose ont été classifiées comme BICM et les dialyseurs synthétiques ont été considérés des BCM. Les résultats principaux étaient la mortalité toutes causes confondues et la récupération de la fonction rénale par type de dialyseur. Ces résultats ont été explorés en profondeur selon les propriétés du flux (flux élevé ou flux faible) de chacun de ces dialyseurs. Une méta-analyse a été réalisée en combinant les données dans un modèle à effets aléatoires.

Résultats principaux: 

Dix études ont inclus l'analyse primaire de mortalité, avec un total de 1 100 patients. Aucun des risques relatifs (RR) combinés n'a eu une importance statistique. Le RR combiné pour la mortalité a été de 0,93 (intervalle de confiance (IC) à 95 % de 0,81 à 1,07). Le RR total pour la récupération de la fonction rénale, qui comprenait 1038 patients de neuf études, a été de 1,09 (IC à 95 % de 0,90 à 1,31). Le RR combiné pour la mortalité par propriété du flux du dialyseur a été de 1,05 (IC à 95 % de 0,81 à 1,37). Le RR combiné pour la récupération de la fonction rénale par propriété de flux du dialyseur a été de 1,30 (IC à 95 % de 0,83 à 2,02). Une méta-analyse de la mortalité entre les receveurs de greffes de rein n'était pas possible ; cependant, l'analyse de la récupération de la fonction rénale dans cette population de patients révéla un RR de 1,05 (IC à 95 % de 0,87 à 1,26). Les résultats des analyses de sensibilité n'ont pas énormément différé des analyses primaires.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.