Les corticostéroïdes, dont l'ACTH (hormone adrénocorticotrope), dans le traitement des autres formes d'épilepsie infantile que les spasmes épileptiques

Contexte

Nous avons voulu évaluer si les corticostéroïdes, y compris l'ACTH, étaient un traitement efficace pour les enfants souffrant d'épilepsie. Les corticostéroïdes sont parfois utilisés en traitement complémentaire aux médicaments antiépileptiques chez les enfants dont l'épilepsie n'est pas bien contrôlée. Cependant, le rôle des corticostéroïdes chez les enfants épileptiques n'est pas encore établi.

Caractéristiques de l'étude

Les preuves sont à jour en août 2014. Une étude a été incluse dans cette revue. Au total, les données de cinq enfants âgés de un à 11 ans et présentant des crises d'épilepsie non contrôlées ont été évaluées. La durée de cette étude était de deux mois ; un mois pour le traitement aux corticostéroïdes et un mois pour le traitement inactif (placebo). L'un des cinq enfants a été retiré de l'étude et un autre présentait des spasmes épileptiques ; par conséquent, nous n'avons pas pu inclure leurs données dans notre analyse. Ainsi, nous n'avons pu comparer que les données de trois enfants. Tous les trois ont reçu les deux traitements à l'étude, et la fréquence des crises sous chacun des traitements a ensuite été comparée.

Principaux résultats

Un enfant a montré une réduction de 25 % à 50 % de la fréquence des crises sous traitement par des corticostéroïdes à faible dose, comparativement au traitement placebo. Le même enfant ainsi qu'un autre ont tous les deux montré une réduction de 25 % à 50 % de la fréquence des crises sous traitement par des corticostéroïdes à la dose plus élevée, comparativement au traitement placebo. Le troisième enfant n'a montré aucune réduction des crises sous aucun des deux doses. Étant donné qu'une seule étude a été identifiée, qui incluait des données provenant de trois des cinq participants, une analyse statistique plus poussée n'a pas été possible. Aucune conclusion ne peut en être tirée concernant le rôle des corticostéroïdes chez les enfants épileptiques.

Qualité des preuves

Les preuves issues de la seule étude incluse dans cette revue ont été considérées comme étant de faible qualité, en raison de la petite taille de l'échantillon. Des études bien conçues à plus grande échelle sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Depuis la dernière version de cette revue systématique, aucune donnée probante nouvelle n'a été relevée sur l'efficacité des corticostéroïdes dans le traitement de l'épilepsie infantile. Les cliniciens qui font appel aux corticostéroïdes dans les épilepsies infantiles autres que les spasmes épileptiques devraient en tenir compte avant d'utiliser ces agents.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Ceci est une version mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 1 de 2007.

L'épilepsie est un trouble caractérisé par des crises récurrentes. Les corticostéroïdes ont été utilisés dans le traitement des enfants épileptiques mais ils ont des effets indésirables significatifs. Leur efficacité et leur tolérabilité n'ont pas été clairement établies.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité, en termes de contrôle des crises et d'améliorations de la cognition et de la qualité de vie, ainsi que la tolérabilité des corticostéroïdes comparativement à un placebo ou à d'autres médicaments antiépileptiques chez l'enfant atteint d'épilepsie, à l'exclusion des spasmes épileptiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données suivantes : le registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'épilepsie (1 août 2014) ; CENTRAL (Bibliothèque Cochrane, numéro 7, juillet 2014) ; MEDLINE (de 1946 au 1er août 2014) ; EMBASE (de 1966 à décembre 2004) ; la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE, numéro 3 de la base de données, publiée dans laBibliothèque Cochrane numéro 7, juillet 2014) ; ClinicalTrials.gov et le système d'enregistrement international des essais cliniques (ICTRP) de l'OMS (1er août 2014).

Nous avons examiné les références bibliographiques des études trouvées pour d'autres rapports d'études pertinentes.

Critères de sélection: 

Tous les essais contrôlés randomisés de l'administration de corticostéroïdes chez l'enfant (de moins de 16 ans) atteint d'épilepsie.

Recueil et analyse des données: 

Pour cette mise à jour, deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné les essais à inclure et extrait les données. Les critères de jugement incluaient la cessation des crises, la réduction de la fréquence des crises, l'amélioration de la fonction cognitive, la qualité de vie et les effets indésirables des corticostéroïdes.

Résultats principaux: 

Un seul ECR a été inclus, ayant recruté cinq enfants dans un essai croisé en double aveugle. Un enfant a été retiré prématurément de l'étude et un autre présentait des spasmes infantiles et a, par conséquent, été exclu de l'analyse. L'hormone administrée était l'adrénocorticotrophine (ACTH 4-9). Sur les trois enfants analysés, un a montré une réduction des crises de 25 % à 50 % tant sous dose faible que plus élevée de corticoïdes par rapport à un placebo ; un enfant a montré une réduction des crises uniquement sous la dose plus élevée et un enfant n'a montré aucune réduction des crises sous l'une ou l'autre dose. Aucun effet indésirable n'a été rapporté.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.