Tiagabine pour le traitement d’entretien des troubles bipolaires

Les personnes atteintes de troubles bipolaires souffrent d’épisodes répétés liés à de graves perturbations de l’humeur, pouvant aller de la manie à une dépression grave. Il arrive parfois que des symptômes maniaques et dépressifs se manifestent simultanément. Ces épisodes peuvent aussi fluctuer fréquemment et portent le nom de « cycles rapides ». Des périodes d’humeur et de fonction normales peuvent s’intercaler entre ces épisodes, mais ce n’est pas toujours le cas.

Des médicaments sont utilisés pour traiter ces épisodes d’humeur et prévenir leur récidive. La tiagabine pourrait en faire partie. À l’heure actuelle, elle est uniquement homologuée pour le traitement de l’épilepsie. Il semble que les patients souffrant d’épilepsie tolèrent plutôt bien la tiagabine. Toutefois, les effets indésirables suivants ont été signalés : étourdissements, fatigue, somnolence et contrôle partiel des crises épileptiques.

Cette revue systématique a examiné l’efficacité et l’acceptabilité de la tiagabine par rapport à celle d’un placebo et d’autres stabilisateurs d’humeur pour le traitement d’entretien des troubles bipolaires. Aucun essai contrôlé randomisé n’a été trouvé. À l’heure actuelle, les preuves sont insuffisantes pour tirer des conclusions sur l’utilisation de la tiagabine lors de la phase d’entretien de troubles bipolaires dans le cadre d’une monothérapie ou d’un traitement d’appoint. Des essais contrôlés randomisés examinant l’efficacité et l’acceptabilité de la tiagabine dans le traitement d’entretien des troubles bipolaires doivent être effectués

Conclusions des auteurs: 

La rigueur méthodologique est insuffisante pour fournir des preuves permettant de tirer des conclusions sur l’utilisation de la tiagabine pour le traitement d’entretien des troubles bipolaires. Des essais contrôlés randomisés examinant le potentiel thérapeutique de cet agent pour le traitement de troubles bipolaires doivent être effectués. Certains rapports signalent des syncopes et/ou des crises épileptiques suite à l’utilisation de la tiagabine pour le traitement aigu de la manie. Il est nécessaire de définir si des effets indésirables se produisent également dans la phase d’entretien.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

D’après des études de cas et de séries de cas, la tiagabine, un anticonvulsif, serait efficace pour le traitement prophylactique de troubles bipolaires.

Objectifs: 

Évaluer l’efficacité et l’acceptabilité de la tiagabine, par rapport à un placebo et d’autres agents, afin de prévenir et/ou d’atténuer les épisodes de troubles bipolaires chez les adultes. L’efficacité et l’acceptabilité de la tiagabine étaient évaluées au niveau des symptômes de l’humeur, de la mortalité, de la santé générale, du fonctionnement social, des effets indésirables et de l’acceptabilité globale des participants.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les registres spécialisés du groupe de revue de la Collaboration Cochrane sur la dépression, l’anxiété et la névrose (études CCDANCTR et références CCDANCTR) ont fait l’objet de recherches jusqu’à avril 2012. Ces registres contiennent les essais contrôlés randomisés pertinents issus de :The Cochrane Library (toutes les années jusqu’à la date actuelle), EMBASE (1974 jusqu’à la date actuelle), MEDLINE (1950 jusqu’à la date actuelle) et PsycINFO (1967 jusqu’à la date actuelle). Les listes bibliographiques des documents pertinents et les manuels de référence des troubles affectifs ont été consultés. Les auteurs, d’autres experts dans le domaine et les laboratoires pharmaceutiques ont été contactés afin d’obtenir des informations sur des essais publiés ou non publiés. Les journaux spécialisés et les actes de congrès ont fait l’objet de recherches manuelles..

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés portant sur la tiagabine versus placebo, stabilisateurs d’humeur alternative ou antipsychotiques, pour le traitement d’entretien des troubles bipolaires chez les adultes, hommes et femmes, âgés de 18 à 74 ans..

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont extrait de façon indépendante les données de rapports originaux issus des études incluses. Les critères de jugementprincipaux évalués étaient :

(1) l’efficacité du traitement à base de tiagabine pour la prévention ou l’atténuation d’autres épisodes de troubles bipolaires, y compris son efficacité au niveau des troubles à cycles rapides ;
l’acceptabilité du traitement à base de tiagabine chez les participants ;
(3) la prévalence des effets secondaires ; et
(4) la mortalité, le cas échéant, suite à un traitement à base de tiagabine.

Les résultats concernant les rechutes ou les récidives ont été analysés, en excluant les données issues d’études utilisant des protocoles d’arrêt qui devaient être analysées séparément. Des analyses en sous-groupes ont été réalisées afin d’examiner les effets du traitement à base de tiagabine sur les troubles bipolaires à cycles rapides et sur les sujets non répondants aux stabilisateurs d’humeur. Ces données ont été analysées avec Review Manager 5.

Résultats principaux: 

Aucun essai contrôlé randomisé portant sur la tiagabine pour le traitement d’entretien des troubles bipolaires n’a été trouvé.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.