Techniques pour la césarienne

Les césariennes sont réalisées soit de manière programmée soit en urgence et les taux sont en augmentation. Les complications majeures sont les lésions d'organes peropératoires, les complications liées à l'anesthésie, les saignements, les infections et les complications thrombo-emboliques. Les techniques utilisées varient considérablement. Les éléments de preuve provenant d'essais contrôlés randomisés suggèrent que les techniques de type Joël-Cohen (Joël-Cohen, Misgav-Ladac) présentent des avantages à court terme par rapport à la technique de Pfannenstiel (11 essais) et les méthodes dincision médiane sous-ombilicale classique (deux essais). La perte de sang, la durée opératoire, le délai entre l'incision de la peau et la naissance du bébé, l'utilisation d'analgésiques, le délai avant la reprise de lalimentation et la fonction intestinale ou la mobilisation et la fièvre sont tous réduits.

L'utilisation des techniques de type Joël-Cohen pourrait améliorer les résultats à court terme et permettre déconomiser des coûts pour les systèmes de santé, mais des données fiables sur les résultats à long terme (douleur, fertilité, placenta adhérent et rupture de l'utérus) après les différentes techniques (y compris deux couches de suture versus une seule couche de suture pour la fermeture de l'utérus) sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Les méthodes de type Joël-Cohen présentent des avantages par rapport à la technique de Pfannenstiel et à la technique classique (médiane sous-ombilicale), ce qui pourrait permettre de réduire le coût pour le système de santé. Cependant, ces essais ne fournissent pas d'informations sur la mortalité et la morbidité grave ou à long terme tels que le placenta adhérent pathologique et la rupture de la cicatrice.

[Note : 19 références dans la section de classification en attente de la revue pourraient modifier les conclusions de la revue après avoir été évaluées.]

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les taux de césarienne (CS) augmentent dans le monde entier. Il est important d'utiliser la technique la plus efficace et sûre.

Objectifs: 

Comparer les effets des méthodes complètes de césarienne ; et résumer les résultats des revues des différents aspects de la technique de la césarienne.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (août 2007), le registre Cochrane des essais contrôlés ( La Bibliothèque Cochrane 2007, numéro 3) et les références bibliographiques des articles identifiés. Nous avons mis à jour cette recherche le 15 février 2012 et ajouté les résultats à la section de classification en attente.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés de l'intention de réaliser une césarienne à l'aide de différentes techniques.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué les études et extrait les données.

Résultats principaux: 

Le type Joël-Cohen par rapport à la technique de Pfannenstiel était associé à :

Moins de pertes de sang, (cinq essais, 481 femmes ; différence moyenne pondérée (DMP) -64.45 ml ; intervalle de confiance à 95% (IC 95%) -91.34 à -37.56 ml) ;
une réduction de la durée opératoire (cinq essais, 581 femmes ; DMP -18.65 ; IC à 95 % -24.84 à -12.45 minutes) ;
en post-opératoire, une réduction du délai avant reprise de lalimentation (cinq essais, 481 femmes ; DMP -3,92 ; IC à 95 % -7.13 à -0,71 heures) ;
moins de fièvre (huit essais, 1412 femmes ; risque relatif (RR 0,47 ; IC à 95 % 0,28 à 0,81) ;
une diminution de la durée de la douleur postopératoire (deux comparaisons provenant d'un essai, 172 femmes ; DMP -14.18 heures ; IC à 95 % -18,31 à -10.04 heures) ;
moins d injections d'analgésiques (deux essais, 151 femmes ; DMP de -0,92 ; IC à 95 % de -1,20 à -0,63) ; et
un délai inférieur entre l'incision de la peau et la naissance du bébé (cinq essais, 575 femmes ; DMP -3.84 minutes ; IC à 95 % -2,27 à -5.41
Les complications graves et les transfusions sanguines étaient trop peu nombreuses pour l'analyse.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.