Indométacine utilisée sous la forme d'une dose unique pour traiter la douleur postopératoire aiguë

L'indométacine est un anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS) utilisé pour traiter la douleur postopératoire. Cette revue n'a trouvé qu'une étude de petite taille sur des femmes souffrant de douleur post-épisiotomie dans laquelle l'efficacité du médicament (pris oralement) était comparée à celle d'un placebo. Des conclusions sur l'efficacité de l'indométacine administrée oralement ne pourront être tirées tant que d'autres études ne sont pas menées.

Conclusions des auteurs: 

Aucune conclusion sur l'efficacité clinique de l'indométacine pour la douleur postopératoire ne peut être tirée avant que d'autres études ne soient menées pour différentes procédures chirurgicales et que d'autres doses d'indométacine ne soient évaluées. Depuis la dernière version de cette revue aucune étude pertinente n'a été identifiée.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Cette revue est une version mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 4, 2004. L'indométacine est un anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS) utilisé fréquemment pour le traitement de l'inflammation et de la douleur due à une maladie rhumatismale (arthrite) et moins souvent pour la prise en charge de la douleur postopératoire. Prise dans des conditions de douleur chronique, l'indométacine a été associée à une incidence élevée d'événements indésirables. Les bénéfices et les effets délétères de l'indométacine administrée oralement pour la douleur postopératoire ne sont pas clairement déterminés.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité d'une dose d'indométacine orale par rapport à un placebo pour traiter la douleur postopératoire chez des adultes et analyser les informations relatives aux effets indésirables.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre Cochrane des essais contrôlés CENTRAL dans la bibliothèque Cochrane, MEDLINE, EMBASE et la base de données Oxford Pain Relief, afin d'identifier des études pertinentes en janvier 2002 et pour la mise à jour en décembre 2007. Des études supplémentaires ont été recherchées dans les références bibliographiques des études obtenues.

Critères de sélection: 

Les études étaient incluses dans la revue s'il s'agissait d'essais contrôlés contre placebo, en double aveugle, randomisés utilisant une dose unique d'indométacine chez des adultes souffrant de douleur postopératoire.

Recueil et analyse des données: 

Les études ont été évaluées indépendamment par deux auteurs de la revue. Les données de soulagement de la douleur et d'intensité de la douleur ont été extraites et transformées en information dichotomique pour produire le nombre de participants ayant ressenti au moins un soulagement de la douleur de 50 % en quatre à six heures. Le bénéfice relatif pour un soulagement de la douleur d'au moins 50 % a été calculé.

Résultats principaux: 

Dans la revue originale, une étude incluant 59 femmes souffrant de douleur post-épisiotomie satisfaisait aux critères d'inclusion. La dose d'indométacine évaluée par rapport au placebo était de 50 mg et les résultats concluaient que l'indométacine n'était pas significativement plus efficace que le placebo pour soulager la douleur en quatre à six heures. Les informations étaient insuffisantes pour mener des analyses de l'efficacité plus poussées ou pour évaluer les événements indésirables. La mise à jour de cette revue n'a pas permis d'identifier d'autres études.

Notes de traduction: 

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.