Interventions pour l'apraxie motrice après un accident vasculaire cérébral (AVC)

Les personnes souffrant d'apraxie motrice après un AVC ont souvent du mal à réaliser des activités quotidiennes comme préparer une boisson chaude. Certaines personnes ne parviennent pas à sélectionner l'objet adéquat au bon moment ou ont du mal à utiliser certains objets (comme une cuillère) correctement. L'apraxie n'est pas due à une faiblesse musculaire ou à une perte sensorielle. Il s'agirait plutôt d'une perte ou d'un trouble de la capacité conceptuelle à organiser des actions pour atteindre un objectif. Cette revue de trois études, incluant 132 participants, suggère qu'une recherche plus poussée de bonne qualité est nécessaire avant de pouvoir recommander ou déconseiller des techniques de traitement spécifiques. Les patients souffrant d'apraxie devraient continuer à recevoir des services de rééducation généraux après AVC mais une recherche de meilleure qualité est nécessaire pour identifier comment traiter au mieux l'apraxie.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour affirmer ou réfuter l'efficacité d'interventions thérapeutiques spécifiques pour l'apraxie motrice après un AVC. Des recherches supplémentaires de meilleure qualité sont nécessaires. Attendu que nous n'avons pas examiné si les patients souffrant d'apraxie bénéficiaient d'un traitement de rééducation en général, ils devraient continuer à recevoir des services généraux de rééducation post-AVC.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'apraxie est un trouble cognitif qui peut se produire après un AVC. Il empêche une personne de réaliser un mouvement appris. Diverses interventions sont utilisées pour traiter l'apraxie, mais les preuves de leur bénéfice n'ont pas été établies.

Objectifs: 

Déterminer quelles interventions thérapeutiques ciblant l'apraxie motrice réduisent l'incapacité.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche novembre 2006). De plus, nous avons consulté les bases de données suivantes : le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library numéro 3, 2006), MEDLINE (de 1966 à novembre 2007), EMBASE (de 1980 à novembre 2006), CINAHL (de 1982 à novembre 2006), PsycINFO (de 1974 à novembre 2006), l'indice de recherche de l'Occupational Therapy Journal (novembre 2006), REHABDATA (de 1956 à novembre 2006), le National Research Register (novembre 2006) et Current Controlled Trials Register (novembre 2006). Nous avons examiné les références bibliographiques de tous les articles identifiés comme pertinents. Nous avons tenté d'identifier des essais publiés et non publiés en écrivant à des auteurs et revues clés.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés d'interventions thérapeutiques pour l'apraxie motrice en AVC.

Recueil et analyse des données: 

un auteur de la revue a recherché les titres, les résumés et les mots clés. Quatre auteurs de la revue ont extrait les donné et analysé la qualité des essais. Nous avons contacté des investigateurs pour obtenir de plus amples détails, lorsque cela s'avérait nécessaire.

Résultats principaux: 

Trois essais, comprenant un total de 132 patients, ont été inclus dans cette revue. Des preuves indiquent qu'il existe un effet thérapeutique léger et de courte durée, selon deux études rapportant une modification des activités quotidiennes (102 participants), mais ce résultat n'a pas été considéré cliniquement significatif et ne perdurait pas lors du suivi à plus long terme.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.