Feedback d'une plateforme de force pour l'entraînement à l'équilibre debout après un accident vasculaire cérébral (AVC)

Le feedback d'une plateforme de force améliore l'équilibre debout mais son impact sur l'indépendance n'a pas été clairement déterminé. Les personnes victimes d'un AVC ont souvent des problèmes d'équilibre debout. Un mauvais équilibre debout est souvent traité avec des exercices d'équilibre suggérés par un physiothérapeute. Les exercices sont parfois donnés avec le feedback d'une plateforme de force pour indiquer la position debout de la personne. Les résultats de sept essais cliniques indiquaient que fournir un feedback par une plateforme de force favorisait la position debout plus équilibrée des patients, mais n'améliorait pas l'équilibre pendant des activités fonctionnelles actives et n'améliorait pas non plus l'indépendance globale.

Conclusions des auteurs: 

Le feedback (visuel ou auditif) de la plateforme de force améliorait la symétrie du positionnement des pieds mais pas le balancement en position debout, les résultats d'équilibre cliniques ou les mesures d'indépendance.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les déficits d'équilibre debout sont fréquents chez les individus après un AVC. Pour traiter ces déficits un moyen consiste à fournir à l'individu un feedback par une plateforme de force alors qu'il réalise des activités d'équilibre. Le feedback peut être fourni sous forme visuelle et/ou auditive.

Objectifs: 

Déterminer si le feedback visuel ou auditif d'une plateforme de force améliore les résultats cliniques et d'équilibre debout sur la plateforme de force chez les patients victimes d'AVC.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (dernière recherche en décembre 2003) et les bases de données bibliographiques électroniques suivantes : le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library numéro 3, 2003), MEDLINE (de 1966 à mai 2003), EMBASE (de 1974 à mai 2003), CINAHL (de 1982 à mai 2003), PEDro (mai 2003), CIRRIE (mai 2003) et REHABDATA (mai 2003). Nous avons examiné les références bibliographiques d'articles et contacté des fabricants d'équipements.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés comparant une plateforme de force à feedback visuel et/ou auditif à d'autres traitements d'équilibre.

Recueil et analyse des données: 

Deux réviseurs ont évalué indépendamment les essais à inclure, la qualité méthodologique et extrait les données. Les essais ont été combinés pour une méta-analyse selon les critères de jugement et le type de feedback.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus sept essais (246 participants). Le feedback fourni par une plateforme de force n'améliorait pas les mesures cliniques d'équilibre lorsque le patient bougeait ou marchait (échelle d'équilibre de Berg et test « Timed Up and Go »). Des améliorations significative des indicateurs de symétrie de positionnement des pieds de la plateforme de force en laboratoire ont été observées pour les traitements utilisant un feedback visuel (différence moyenne standardisée (DMS) -0,68, intervalle de confiance (IC) à 95 % de -1,31 à -0,04, p = 0,04) et le feedback visuel et auditif concurrent (différence moyenne pondérée (DMP) -4,02, IC à 95 % de -5,99 à -2,04, p = 0,00007). Aucun effet significatif n'a été observé sur les indicateurs de balancement postural en laboratoire, les résultats cliniques ou les mesures de la fonction lors de l'évaluation de suivi.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.