Diurétiques pour le traitement de la maladie ou du syndrome de Ménière

Les diurétiques (médicaments qui réduisent l'accumulation de liquide dans l'organisme) sont fréquemment utilisés dans la prise en charge des symptômes de la maladie de Ménière : vertige, perte auditive, acouphènes ou sensation de plénitude auriculaire. On suppose que l'hydrops endolymphatique, une augmentation de la pression des liquides dans les cavités de l'oreille interne, est la cause sous-jacente de la maladie de Ménière. Les diurétiques semblent agir en réduisant le volume, et par conséquent la pression également de ces liquides. Malgré une recherche approfondie, les auteurs de cette revue systématique n'ont identifié aucun essai contrôlé randomisé de qualité suffisante à inclure dans cette revue. Il n'existe aucune preuve de bonne qualité relative aux effets des diurétiques sur les symptômes de la maladie de Ménière. Davantage de recherches sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y a pas assez de preuves de bonne qualité relatives à l'effet des diurétiques sur le vertige, la perte auditive, les acouphènes ou la sensation de plénitude auriculaire dans le cas d'une maladie de Ménière clairement définie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Ceci est la mise à jour d'une revue publiée pour la première fois dans The Cochrane Library Numéro 3, 2006.

La maladie de Ménière est une affection qui se caractérise par une perte auditive, des acouphènes et un vertige invalidant. Les diurétiques sont utilisés pour tenter de réduire la gravité et la fréquence des épisodes, mais ce traitement ne repose que sur peu d'éléments probants.

Objectifs: 

Évaluer l'effet du traitement diurétique chez les patients atteints de la maladie de Ménière.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur l'otorhinolaryngologie, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), PubMed ; EMBASE ; CINAHL ; Web of Science ; BIOSIS Previews ; Cambridge Scientific Abstracts ; ainsi que dans mRCT et autres sources afin de recenser des essais publiés ou non. La recherche la plus récente a été effectuée le 16 avril 2009.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés comparant des diurétiques à un placebo, chez des patients souffrant de la maladie de Ménière.

Recueil et analyse des données: 

Les résultats provenant des recherches originales et des mises à jour ont été examinés séparément. Les textes complets des articles potentiellement pertinents ont été extraits et les critères d'inclusion ont été appliqués. Dix études ont été exclues de la revue en raison d'un plan inadapté ou de l'absence de randomisation.

Résultats principaux: 

Aucun essai de qualité suffisante ne répondait aux critères définis pour cette revue.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.