Prophylaxie antibiotique en prévention des infections bactériennes et de la mortalité chez les patients cirrhotiques avec hémorragie digestive haute

Les patients atteints d'une cirrhose du foie ont une réponse immunitaire diminuée. Les patients atteints d'une cirrhose du foie présentent fréquemment des complications liées à une hypertension portale, comme des varices gastro-œsophagiennes. Ces varices peuvent saigner, ce qui augmente le risque d'infection et de mortalité sur une période courte, malgré un traitement endoscopique approprié. Les patients qui développent des infections bactériennes au cours d'une hospitalisation pour une hémorragie digestive ont un risque accru de décès. Douze essais (1241 patients) évaluant plusieurs prophylaxies antibiotiques par rapport à l'absence d'intervention ou un à placebo ont été analysés ; ils indiquaient que la prophylaxie antibiotique réduisait avec succès l'incidence des infections bactériennes. La prophylaxie antibiotique était également associée à une baisse de la mortalité, de la mortalité due à des infections bactériennes, du taux de récidive hémorragique et de la durée d'hospitalisation. Le traitement prophylactique n'était pas associé à des effets indésirables importants. Cinq essais (650 patients) évaluaient un schéma posologique d'antibiotiques par rapport à un autre. Tous les schémas posologiques d'antibiotiques présentaient des bénéfices similaires et aucun ne semblait supérieur. De ce fait, à ce stade, il n'existe aucune donnée permettant de recommander un schéma posologique spécifique d'antibiotiques plus qu'un autre. Tous les essais analysés étaient sujets à des biais ; les résultats doivent donc être interprétés avec précaution.

Conclusions des auteurs: 

L'utilisation de la prophylaxie antibiotique chez les patients atteints de cirrhose et d'hémorragie digestive haute a réduit de manière significative les infections bactériennes et semble avoir réduit la mortalité toutes causes, la mortalité liée à une infection bactérienne, les récidives hémorragiques et la durée d'hospitalisation. Ces avantages ont été observés indépendamment du type d'antibiotique utilisé ; de ce fait, aucun antibiotique spécifique ne peut être préféré. Par conséquent, la sélection de l'antibiotique devra être faite en fonction des conditions locales telles que le profil de résistance bactérienne et le coût du traitement.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les infections bactériennes sont une complication fréquente chez les patients atteints de cirrhose et d'hémorragie digestive haute. La prophylaxie antibiotique semble réduire l'incidence des infections bactériennes. Les antibiotiques oraux, actifs contre les bactéries entériques, sont couramment utilisés en tant que prophylaxie antibiotique chez les patients atteints de cirrhose et d'hémorragie digestive haute. Ceci est une mise à jour d’une revue Cochrane publiée pour la première fois en 2002.

Objectifs: 

Evaluer les avantages et les inconvénients de la prophylaxie antibiotique chez les patients cirrhotiques avec hémorragie digestive haute.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans Le registre des essais contrôlés du groupe Cochrane sur les maladies hépato-biliaires, Le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans The Cochrane Library, MEDLINE, EMBASE et Science Citation Index EXPANDED jusqu'en juin 2010. Nous avons également effectué une recherche manuelle dans les bibliographies de toutes les études identifiées.

Critères de sélection: 

Essais cliniques randomisés comparant différents types de prophylaxie antibiotique à l'absence d'intervention, à un placebo ou à un autre antibiotique pour prévenir les infections bactériennes chez les patients cirrhotiques avec hémorragie digestive haute.

Recueil et analyse des données: 

Trois auteurs ont, de manière indépendante, évalué la qualité des essais et le risque de biais, et extrait les données. Nous avons contacté les auteurs des études afin d'obtenir des informations complémentaires. Les mesures d'association étaient le risque relatif (RR) pour les données dichotomiques et la différence moyenne (DM) pour les données continues.

Résultats principaux: 

Douze essais (1241 patients) évaluaient la prophylaxie antibiotique par rapport à un placebo ou aucune prophylaxie antibiotique. Tous les essais présentaient un risque de biais. La prophylaxie antibiotique comparée à l'absence d'intervention ou à un placebo était associée à des effets bénéfiques sur la mortalité (RR 0,79, IC à 95 % 0,63 à 0,98), la mortalité due à des infections bactériennes (RR 0,43, IC à 95 % 0,19 à 0,97), les infections bactériennes (RR 0,36, IC à 95 % 0,27 à 0,49), la récidive hémorragique (RR 0,53, IC à 95 % 0,38 à 0,74), la durée d'hospitalisation (DM -1,91, IC à 95 % -3,80 à -0,02), la bactériémie (RR 0,25, IC à 95 % 0,15 à 0,40), la pneumonie (RR 0,45, IC à 95 % 0,27 à 0,75), la péritonite bactérienne spontanée (RR 0,29, IC à 95 % 0,15 à 0,57) et les infections urinaires (RR 0,23, IC à 95 % 0,12 à 0,41). Aucun effet indésirable grave n'a été rapporté. Les essais ne montraient aucune hétérogénéité significative des effets. Cinq autres essais (650 patients) comparaient les différents schémas posologiques d'antibiotiques. Les données n'ont pas pu être combinées étant donné que chaque essai utilisait un schéma posologique différent. Aucun des schémas posologiques d'antibiotiques n'était supérieur au schéma posologique témoin en ce qui concerne la mortalité ou les infections bactériennes.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.