Chirurgie ouverte utilisant un filet pour la réparation de la hernie inguinale

Cette revue examine les preuves issues d'études comparant différents types de chirurgies ouvertes chez des patients atteints de hernie inguinale. Nous avons uniquement inclus les études randomisées comparant 1) des méthodes avec filet synthétique versus sans filet ou 2) des méthodes avec filets plats versus plug et filet. Pour les méthodes avec filet, nous avons distingué le filet plat, le plug et le filet, et le filet pré-péritonéal ; pour les méthodes sans filet, nous avons distingué la technique Shouldice des autres réparations sans filet.

Nous avons identifié 20 études comparant des réparations avec et sans filet, et deux études comparant un filet plat à un plug + filet. Pour 13 études, nous avons réanalysé les données fournies par les auteurs ; pour quatre études, nous avons reçu des résultats supplémentaires des auteurs, et pour cinq études, nous avons uniquement utilisé les informations publiées.

Des preuves solides indiquaient que moins de récidives de la hernie se produisaient après une réparation avec filet par rapport à une réparation sans filet. Les résultats suggéraient que les patients présentaient moins de douleur persistante après une réparation avec filet, mais ces données n'étaient disponibles que pour 9 essais sur 20. Les réparations ouvertes avec filet étaient plus rapides que les procédures Shouldice, mais plus longues que les autres types de réparations sans filet. Nous n'avons identifié aucune différence notable entre les méthodes avec et sans filet en termes de complications opératoires et d'engourdissement persistant. Dans l'ensemble, les patients passaient moins de temps à l'hôpital et reprenaient plus rapidement leurs activités habituelles après une réparation avec filet, mais cette tendance n'était pas observée dans toutes les études.

Nous n'avons identifié aucune preuve solide de différence entre la réparation avec filet plat et la réparation avec plug et filet.

Conclusions des auteurs: 

Des preuves indiquent que le recours à une réparation ouverte avec filet est associé à une réduction du risque de récidive comprise entre 50 et 75 %. Malgré l'hétérogénéité des essais, certaines preuves indiquent également que les patients retournent travailler plus rapidement et présentent un taux de douleur persistante inférieur après une réparation avec filet.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La réparation de la hernie inguinale est l'opération la plus fréquente en chirurgie générale. Jusqu'à récemment, la procédure standard consistait en une réparation musculo-aponévrotique ouverte utilisant des sutures sous tension pour fermer le défaut, mais une réparation dite sans tension utilisant un filet prothétique est de plus en plus utilisée dans de nombreux pays.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue est d'évaluer les techniques ouvertes avec filet par rapport aux techniques ouvertes sans filet dans la réparation chirurgicale de la hernie inguinale.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des bases de données électroniques ont été consultées et d'autres essais ont été recherchés dans les références bibliographiques des rapports d'essais identifiés. Par le biais de l'EU Hernia Trialists Collaboration, nous avons interrogé les auteurs des essais contrôlés randomisés identifiés sur leur connaissance d'autres essais. Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection: 

Les études étaient éligibles lorsqu'il s'agissait d'essais randomisés ou quasi-randomisés comparant a) une réparation ouverte de la hernie inguinale avec filet versus sans filet ou b) une réparation ouverte de la hernie inguinale avec filet plat versus réparation avec plug et filet.

Recueil et analyse des données: 

Pour chaque critère de jugement, les résultats ont été dérivés des données provenant des meilleures sources disponibles. La plupart des informations utilisées dans cette revue provenaient des données individuelles des patients (DIP) fournies par les investigateurs. Lorsque ces dernières n'étaient pas disponibles, les données provenaient d'informations combinées supplémentaires ou de rapports d'essais publiés. Tous les essais ont été analysés en intention de traiter.

Résultats principaux: 

Vingt essais comparant des réparations ouvertes avec et sans filet ont été identifiés. Les méthodes ouvertes avec filet ont duré en moyenne 7-10 minutes de moins que les procédures Shouldice, mais 1-4 minutes de plus que les autres méthodes sans filet. Aucune différence notable n’a été observée entre les groupes avec et sans filet en termes d'hématomes, de séromes ou d'infections de la plaie/de surface. Trois complications opératoires graves ont été rapportées après une réparation ouverte avec filet et trois après une réparation sans filet. Dans l'ensemble, les patients des groupes du filet sont restés moins longtemps à l'hôpital et ont repris plus rapidement leurs activités habituelles, mais cette tendance n’a pas été observée dans tous les essais. Les résultats ont suggéré que la douleur persistante était moins fréquente après une réparation avec filet par rapport à une réparation sans filet, mais ce résultat était issu d'un seul essai et les données n'étaient pas disponibles pour 11 essais. Aucune différence n’a été observée entre les groupes concernant l'engourdissement persistant. Moins de récidives de la hernie ont été rapportées après une réparation avec filet (rapport des cotes de Peto : 0,37, IC à 95% : entre 0,26 et 0,51).

Les données étaient insuffisantes pour examiner avec fiabilité les effets différentiels chez les patients atteints de hernie récurrente, bilatérale ou crurale.

Deux essais comparant un filet plat à un plug + filet ont été identifiés. Aucune différence nette n’a été mise en évidence entre les groupes.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.