Antagonistes des récepteurs des leucotriènes dans la bronchectasie sans fibrose kystique

Les antagonistes des récepteurs des leucotriènes sont une nouvelle classe de médicaments qui pourraient avoir un effet anti-inflammatoire chez certains patients asthmatiques. En théorie, ils pourraient également être bénéfiques dans la bronchectasie, mais aucun essai contrôlé randomisé n'a été publié à ce jour et aucune recommandation ne peut être émise concernant leur utilisation dans cette maladie.

Conclusions des auteurs: 

Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin d'établir les éventuels effets bénéfiques des antagonistes des récepteurs des leucotriènes dans la bronchectasie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les antagonistes des récepteurs des leucotriènes sont une nouvelle classe de médicaments initialement identifiés pour le traitement de l'asthme. Compte tenu de leur effet sur l'inflammation médiée par les neutrophiles, ils pourraient être efficaces dans la bronchectasie.

Objectifs: 

Déterminer si les antagonistes des récepteurs des leucotriènes apportent un effet bénéfique supplémentaire par rapport au traitement standard de la bronchectasie (généralement des antibiotiques et un drainage postural).

La stratégie de recherche documentaire: 

Le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires et CENTRAL a été consulté jusqu'en mai 2011.

Critères de sélection: 

Seuls les essais contrôlés randomisés ont été pris en compte.

Recueil et analyse des données: 

Les résultats des recherches ont été analysés par les deux auteurs.

Résultats principaux: 

Aucun essai contrôlé randomisé n'a été identifié. La dernière recherche a été effectuée en mai 2011.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.