Les effets des anticholinergiques dans le traitement de la bronchectasie

La bronchectasie est une maladie respiratoire chronique. Les personnes atteintes de bronchectasie ont du mal à expectorer le mucus présent dans les poumons, ce qui les prédispose à des infections. L'atrovent et d'autres agents anticholinergiques sont des bronchodilatateurs qui pourraient être utilisés pour élargir les voies respiratoires chez les patients atteints de bronchectasie. Nous avons recherché des études randomisées traitant cette question mais nous n'avons identifié aucune preuve étayant ou réfutant l'utilisation d'anticholinergiques dans le traitement de la bronchectasie.

Conclusions des auteurs: 

Sur la base de la littérature actuellement disponible, il n'est pas possible d'émettre de recommandation définitive concernant l'utilisation d'un traitement anticholinergique dans la bronchectasie aiguë ou stable.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les agents anticholinergiques bloquent la bronchoconstriction médiée par le nerf pneumogastrique et peuvent également assécher les sécrétions bronchiques. Ils sont efficaces pour traiter la bronchopneumopathie obstructive et pourraient être bénéfiques dans la bronchectasie.

Objectifs: 

Déterminer les effets du traitement anticholinergique dans la bronchectasie stable et à exacerbations aiguës.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires a été consulté et les références bibliographiques des articles identifiés ont été examinées. Les recherches étaient à jour en mai 2011.

Critères de sélection: 

Seuls les essais contrôlés randomisés ont été pris en compte.

Recueil et analyse des données: 

Deux évaluateurs ont évalué les études identifiées de manière indépendante.

Résultats principaux: 

Sur les douze études identifiées, six ont été obtenues en vue d'un examen plus approfondi. Une étude a été traduite de l'italien. Aucune ne remplissait les critères d'inclusion. Une mise à jour effectuée en mai 2011 n'a pas permis d'identifier de nouvelles études.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.