Comparaison d'un traitement médicamenteux intraveineux unique et combiné chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

La mucoviscidose est une maladie génétique grave affectant les cellules des glandes exocrines (glandes sudoripares et autres). Les personnes atteintes de mucoviscidose sont plus exposées à des infections pulmonaires chroniques. Des antibiotiques leur sont administrés par injection en guise de traitement. Les antibiotiques se présentent sous la forme d'un médicament unique ou d'une combinaison de médicaments. Le choix de l'antibiotique et le recours à un traitement unique ou combiné varient. Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés qui comparaient un antibiotique intraveineux unique à la combinaison de cet antibiotique et d'un autre administré à des personnes atteintes de mucoviscidose. Nous avons inclus huit essais totalisant 356 personnes. Six d'entre eux ont été publiés avant 1998. Il s'agissait d'essais monocentriques dont la qualité méthodologique était médiocre. Un éventail de médicaments était utilisé dans les essais, ce qui compliquait la combinaison et l'analyse des résultats. Nous n'avons trouvé aucune différence entre les deux traitements en termes de fonction pulmonaire, de scores de symptômes, d'effets indésirables ou des mesures de résultats bactériologiques. Par conséquent, nous déduisons que les preuves sont insuffisantes pour comparer les différents traitements. Des recherches supplémentaires doivent être effectuées, notamment sur les effets indésirables.

Conclusions des auteurs: 

Les résultats de cette revue sont peu concluants. Elle met en évidence d’importants problèmes méthodologiques. Un ECR correctement élaboré en termes de randomisation, de mise en aveugle, de puissance statistique et de suivi à long terme, est une nécessité. Les résultats doivent être normalisés selon une méthode cohérente de consignation, afin de rendre valide leur regroupement à partir de plusieurs essais.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le choix des antibiotiques et le recours à un traitement unique ou combiné sont des sujets controversés concernant le traitement des infections respiratoires dans la mucoviscidose (MV). Un traitement combiné présente des avantages, notamment un éventail de modes d'actions plus large, la possibilité d'une synergie et une diminution des résistances. Les avantages de la monothérapie incluent le plus faible coût, la facilité d'administration et la réduction de la toxicité liée aux médicaments. Les preuves actuelles ne fournissent pas de réponse claire et le recours à un traitement antibiotique intraveineux contre la MV exige des évaluations supplémentaires.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité d'un traitement antibiotique intraveineux unique comparé à un traitement combiné pour soigner les personnes atteintes de MV.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques constitué de références identifiées lors de recherches exhaustives dans les bases de données électroniques et de recherches manuelles de revues pertinentes et de résumés d’actes de congrès.

Date de la recherche la plus récente effectuée dans le registre d'essais cliniques du groupe : 22 août 2013.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant un antibiotique intraveineux unique à une combinaison de cet antibiotique avec un second antibiotique administré à des personnes atteintes de MV.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont indépendamment évalué la qualité des essais et extrait les données.

Résultats principaux: 

Nous avons identifié 43 essais dont huit (356 participants) comparaient un agent unique à une combinaison du même antibiotique avec un autre, et ont été inclus.

Une grande diversité a été observée au niveau des antibiotiques utilisés dans chaque essai. Au total, ces essais incluaient sept comparaisons d'un antibiotique bêtalactamine (pénicilline ou apparentée ou céphalosporine de troisième génération) à une combinaison bêtalactamine-aminoglycoside et trois comparaisons d'un aminoglycoside à une combinaison bêtalactamine-aminoglycoside. Ces deux groupes d'essais ont été analysés en sous-groupes distincts.

Une hétérogénéité considérable a été observée dans ces essais, ce qui complique la réalisation de la revue et l'interprétation de ses résultats. La méta-analyse n'a mis en évidence aucune différence significative entre la monothérapie et la combinaison de traitements, en termes de fonction pulmonaire; des scores de symptômes; d’effets indésirables et des mesures des résultats bactériologiques.

Ces résultats doivent être interprétés avec précaution. Six des essais inclus ont été publiés entre 1977 et 1988; ils se composaient d'essais monocentriques et présentaient des défauts au niveau du processus de randomisation et une taille d’échantillon réduite. Dans l'ensemble, la qualité méthodologique était médiocre.

Notes de traduction: 
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.